Aller au contenu

Laurent L. Vaillancourt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Laurent L. Vaillancourt
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance

Hearst, Ontario (Canada)
Surnom
LLV
Nationalité
Canadienne
Formation
Baccalauréat en Architecture de paysage, Université de Montréal
Activité
Autres informations
Domaine
Arts visuels: sculpture, performance/installation, macramé, dessin à l'encre et bande-dessinée, et aussi scénographie et design architectural
Distinction
Prix du Nouvel-Ontario en 2013

Laurent L. Vaillancourt, né à Hearst, en Ontario (Canada), en 1955, est un artiste visuel franco-ontarien qui a exercé, d'abord dans ses débuts la pratique du dessin à l'encre, le macramé, puis plus tard dans sa carrière, la performance, la scénographie, la conception paysagiste, quoique son art de prédilection a sans doute été la sculpture avec objets trouvés, de même que celle de formes entrelacées avec des matériaux textiles, synthétiques, ou câbles de fer. Influencé par la sculpture contemporaine de même que par l'art folklorique celte et picte, il a participé à l'essor culturel franco-ontarien qui a émergé au début des années 1970.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né en 1955 à Hearst, dans le Nord de l'Ontario, autodidacte, Laurent L. Vaillancourt est un artiste visuel multidisciplinaire s'étant manifesté dans plusieurs domaines, dont surtout ceux de la sculpture et de la performance, mais aussi parfois de la conception paysagiste, de la scénographie et du macramé, un artiste engagé qui a fait partie de l'éveil des arts en Ontario français dès le début des années 1970[1],[2],[3],[4],[5],[6],[7],[8],[9]. Diplômé de l'École secondaire publique De La Salle (1973), puis de l'Université de Montréal en architecture du paysage, ayant d'abord publié des dessins à l'encre et des bandes dessinées, il s'est établi très tôt dans sa carrière à Hearst pour devenir artiste visuel impliqué dans sa communauté[3],[2],[9],[10],[7],[11],[12],[13],[14]. Parmi ses premières œuvres, dessinées à l'encre, il aurait entre autres illustré le livre Cicatrice de Guy Lizotte, en 1977, publié aux Éditions Prise de parole, de même que Les aventureux Didés publié à compte d'auteur la même année et republié aux Éditions Cantinales en 1997[15],[16].

Privilégiant dès l'âge de 16 ans le macramé, artisanat pour lequel il a donné des cours à l'école secondaire et qu'il souhaite voir davantage prendre sa place dans le monde des Beaux-arts, il s'étonne en 1976 que tout le contenu de ses premières expositions fait dans sa valise, ce qui prélude le thème du parcours qu'on retrouve dans toute sa carrière[3],[2],[10],[17],[18],[19]. C'est en 1977 qu'il aurait commencé à entrelacer des matériaux avec des cordes et autres textiles, bientôt influencé par le folklore celte et picte, créant dès les débuts ses propres jeux formels[20],[1]. Éventuellement, il se met à entrelacer la fibre synthétique et la fibre de métal, en l'occurrence, le câble d'acier, ce qui constituera une période importante de son œuvre[1],[3],[9],[20],[21],[5],[8],[22].

À l'instar du travail avec l'objet trouvé ou ses performances, il aurait également travaillé sur des projets, parfois collectifs, mettant de l'avant l'idée d'un parcours du territoire, dont Cent bornes, en 1993, un projet ayant donné un livre d'artiste documentant les objets trouvés sur le trajet de cent milles parcouru à pied sur la route 11, tout cela de concert avec le dramaturge Michel Ouellette[9],[23],[24],[25]. Ce projet, dans toutes ses composantes sera par la suite exposé à la Galerie du Nouvel-Ontario[26]. En 2002, La tournée mondiale en Ontario a inclus plus de 3 000 km parcourus pour rejoindre 19 villes ontariennes portant le même nom que des grandes villes du monde, et dans lesquelles il interagissait avec les gens, réalisant une sphère en câble d'acier; un film de Babek Aliassa, Sphères, fut créé pour documenter le projet, et une exposition l'a honoré à la Galerie 815 par la suite[27],[17],[18],[28].

Ayant fait partie en tant que membre fondateur de Perspective 8, un groupe d'artistes multidisciplinaires du nord de l'Ontario organisant des événements dans des lieux publics, il a aussi été un membre fondateur de l'organisme BRAVO[9],[12]. De plus, il aurait créé les décors et participé à la performance et création collective Canada Bread, un projet ayant marqué l'histoire du Théâtre du Nouvel-Ontario[29],[30]. Ses œuvres ont été exposées en Ontario, au Québec, au Nouveau-Brunswick, au Manitoba de même qu'en Colombie, en Amérique du Sud[7]. Une rétrospective de ses œuvres a été présentée à Hearst en 1997[1],[5]. Il a également remporté le Prix du Nouvel-Ontario en 2013[12],[22].

Arts visuels[modifier | modifier le code]

Expositions[modifier | modifier le code]

Expositions individuelles[22][modifier | modifier le code]

  • 1997 : Les objets de Cent bornes, Musée de Timmins, Timmins (Ontario)
  • 2001 : Derrière les portes, Sculptures d'assemblage, Galerie 815, Hearst (Ontario)[5]
  • 2001 : Derrière les portes, Sculptures d'assemblage, Galerie du Nouvel-Ontario, Sudbury (Ontario)[5],[8]
  • 2001 : Torquere, installation d'art dans le cadre du Printemps de l'art et de la science, Théâtre du Nouvel-Ontario, Sudbury (Ontario)[5]
  • 2003 : Derrière les portes, Galerie Louis-Hémon, Chapleau (Ontario)
  • 2003 : Éléments de la tournée mondiale en Ontario, La Nouvelle Scène, Ottawa (Ontario)
  • 2006 : Carnet de voyage dans un pays d’horizons, Le salon du livre du grand Sudbury, Sudbury (Ontario)
  • 2007 : Éléments de la tournée mondiale en Ontario et Sphères, Galerie 815, Hearst (Ontario)[17]
  • 2007 : Carnet de voyage dans un pays d’horizons, Le salon du livre de Hearst, Hearst (Ontario)[31]
  • 2007 : Vêtements d’une autre époque, Galerie de Moonbeam (Ontario)
  • 2007 : Vêtements d’une autre époque, Galerie 815, Hearst (Ontario)
  • 2008 : Mémoire-espace-temps, Galerie Érick Dubois, Sturgeon Falls (Ontario)
  • 2011 : Minutes de vie -Small Things of Life, Cram Collective, St-Catharines (Ontario)
  • 2012 : Minutes de vie -Small Things of Life, Galerie du Nouvel-Ontario, Sudbury (Ontario)[7]
  • 2012 : Minutes de vie -Small Things of Life, Galerie 815, Hearst (Ontario)
  • 2013 : Minutes de vie -Small Things of Life, Galerie Glendon, Toronto (Ontario)[19],[24]

Expositions collectives[22][modifier | modifier le code]

  • 1997 : Arteast, jardin de sculpture, Vankleek Hill (Ontario)
  • 1998 : Tournée ontarienne Premiers soins, Galerie d’art de Sudbury, Sudbury (Ontario)
  • 1998 : Poste-art, levée de fonds pour BRAVO (Ontario)
  • 1999 : Jeux de la francophonie au Festival franco-ontarien, Ottawa (Ontario)
  • 1999 : Poste-art II, levée de fonds pour BRAVO, Musée de la Poste, Gatineau (Québec)
  • 2002 : Symposium de Moncton, Université de Moncton (Nouveau-Brunswick)
  • 2004 : À l’avant-plan : d’est en ouest, Maison des artistes, Saint-Boniface (Manitoba)
  • 2004 : Rythme, (BRAVO) La Nouvelle Scène, Ottawa (Ontario)
  • 2004 : Équilibre?, (BRAVO) Galeria de la Douana, Barranquilla (Colombie)
  • 2004 : Où est le centre?, Galerie du Nouvel-Ontario (Ontario)[8]
  • 2005 : Lapideme, Salle Augustin-Chénier, Ville-Marie (Québec)
  • 2005 : Règlement 17, Alliance française d’Ottawa, Ottawa (Ontario)
  • 2005 : Règlement 17, École Guigues, Ottawa (Ontario)
  • 2007 : Règlement 17, Timmins National Exhibition Center, Timmins (Ontario)
  • 2008 : Bravo-Nord, Galerie de la Maison Léonard, Moonbeam (Ontario)
  • 2010 : Festival d’art de Moonbeam Art Show, Moonbeam (Ontario)
  • 2010 : Festival d’art alternatif de Sudbury, Galerie du Nouvel-Ontario, Sudbury (Ontario)
  • 2012 : Téléthon Franco, Ottawa (Ontario)
  • 2013 : BRAVO en eau vive, Galerie Whitewater, North Bay (Ontario)
  • 2013 : BRAVO, Clément Bérini : Honorer Inspirer Rassembler, Galerie Glendon (Ontario)[32],[33]
  • 2021 : BRAVO-Nord, Confluences, Exposition pour le 30ème anniversaire de l'organisme BRAVO, Galerie 815, Hearst (Ontario)[34]

Œuvres[modifier | modifier le code]

Performance / installation[22][modifier | modifier le code]

  • 1991 : Canada Bread, performance de création collective, Théâtre du Nouvel-Ontario, Sudbury (Ontario)[30]
  • 1993 : Cent bornes, trajet de cent mille parcouru à pied de Hearst à Smooth Rock Falls (Ontario)[25],[23]
  • 2002 : Tournée mondiale en Ontario, Deux semaines dans 19 villes de l’Ontario[18]
  • 2004 : Art nature, art en direct, Ville-Marie (Québec)
  • 2007 : Nœud globe, Conférence Le défi du XXIe siècle, Dr Suzuki, Hearst (Ontario)
  • 2008 : Blanc de mémoire, Collectif Perspective 8, Festival des arts alternatifs de Sudbury (FAAS), Sudbury (Ontario)
  • 2010 : Sol, rencontre d’artiste, Moffet, Temiscamingue (Québec)
  • 2011 : Collaboration avec Christian Quesnel et Anik Deslaurier, Galerie 815, Hearst (Ontario)
  • 2013 : Le fil d’Ariane, Mise en lumière, Place des Arts, Montréal (Québec)
  • 2013 : Le fil d’Ariane, Art Souterrain, Métro Bonaventure, Montréal (Québec)

Livre d'artiste[modifier | modifier le code]

  • Laurent Vaillancourt et Michel Ouellette, Cent bornes, Sudbury, Ontario (Canada), Éditions Prise de parole, , 214 pages (ISBN 9782894230534)

Bande dessinée[modifier | modifier le code]

  • Laurent Vaillancourt, Les Aventureux Didés, Hearst, Ontario, Les Éditions Cantinales, , 76 pages (ISBN 2980090654)

Scénographie[modifier | modifier le code]

  • 1991 : Canada Bread, performance de création collective, Théâtre du Nouvel-Ontario, Sudbury (Ontario)[30]
  • 1998 : Festival national de l’humour, spectacle, Hearst (Ontario)[22]
  • 1998 : 10e anniversaire de la Radio communautaire de Hearst, gala, Hearst (Ontario)[22]
  • 2003 : Du pépin à la fissure, Théâtre du Nouvel-Ontario, Sudbury (Ontario)[35],[36]
  • 2011 : 50e de l’Université de Hearst, spectacle de clôture, Hearst (Ontario)[22]
  • 2011 : Parlons-en donc, Place des arts de Hearst, Hearst (Ontario)[22]

Prix et honneurs[modifier | modifier le code]

  • 2001 : Lauréat du Prix de la meilleure scénographie décerné par le Cercle de la critique de l'Outaouais[22]
  • 2013 : Lauréat du Prix du Nouvel-Ontario[22]


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d « Rétrospective sur l’oeuvre de Laurent L. Vaillancourt », Liaison, no 95,‎ , p. 22–23 (ISSN 0227-227X et 1923-2381, lire en ligne, consulté le )
  2. a b et c (en) Vic Granholm, « Have Rope, Will Travel - Macraméist Wants Craft Recognized », Northern Times,‎ mercredi le 30 mai, 1979, p. 12B
  3. a b c et d (en) Victoria Glizer, « Artist Profile : Laurent Vaillancourt », DISPATCH Ontario Publication,‎ , p. 10
  4. « Billet : La troisième solitude », Vie des Arts, no 224,‎ , p. 19
  5. a b c d e et f Johanne Melançon, « Deux facettes de l’univers de Laurent L. Vaillancourt », Liaison, no 113,‎ , p. 27–29 (ISSN 0227-227X et 1923-2381, lire en ligne, consulté le )
  6. « Laurent Vaillancourt » (consulté le )
  7. a b c et d OriginalAdmin, « Minute de Laurent Vaillancourt, vernissage le samedi 20 octobre à 15h à la Galerie du Nouvel-Ontario », sur Réseau Art Actuel, (consulté le )
  8. a b c et d « Laurent Vaillancourt », sur Galerie du Nouvel-Ontario (consulté le )
  9. a b c d et e Clément Bérini : Honorer Inspirer Rassembler, Toronto, BRAVO-Sud, , 81 p. (ISBN 978-0-9864769-4-5), p. 15-16
  10. a et b Jean-Marc Leclerc, Sylvie Castonguay, Paulette Gagnon, Guy Lizotte, Normand Thériault et Jean Trudel, « Place publique - II Macramé », Journal du jeune Franco-Ontarien, vol. 2, no no. 1,‎ , p. 1
  11. Katia Café-Fébrissy, « Se divertir d'un clic avec des activités culturelles », sur ONfr+, (consulté le )
  12. a b et c « Bravoart - Laurent L. Vaillancourt », sur www.bravoart.org (consulté le )
  13. (en) Gene Allen, « Rae to meet Kimberly-Clark head - Kapuskasing residents cheer 11th-hour bid to save jobs », The Globe and Mail,‎ mardi le 16 juillet, 1991, p. 2
  14. « Laurent L Vaillancourt | www.g101.ca », sur g101.ca (consulté le )
  15. Guy Lizotte
  16. « Laurent Vaillancourt », sur www.uhearst.ca (consulté le )
  17. a b et c Johanne Melançon, « Exposition de Laurent Vaillancourt à la Galerie 815 : les éléments de la tournée mondiale et Sphères », Liaison, no 135,‎ , p. 40–41 (ISSN 0227-227X et 1923-2381, lire en ligne, consulté le )
  18. a b et c Jean Larivière, « Sphères : tournée mondiale en Ontario », Liaison, no 128,‎ , p. 37–38 (ISSN 0227-227X et 1923-2381, lire en ligne, consulté le )
  19. a et b (en + et + fr) Minutes de vie - Small Things of Life : Laurent Vaillancourt, Toronto, Glendon Gallery, York University, 6 pages (ISBN 978-1-55014-634-9)
  20. a et b (en) Denis Robillard, « «Artist uses nature as canvas» », Daily Press,‎ le 5 avril, 1991, p. 8
  21. « Ne perdez pas le fil... », La Presse,‎ jeudi, le 18 novembre, 1993, p. D12
  22. a b c d e f g h i j et k « De l’œuvre à l’expo 2012-2013 Rouge | Fibre : Laurent Vaillancourt | Sculpture | Installation » [PDF], sur AFÉAO - Arts en direct, 2012-2013 (consulté le )
  23. a et b Gilles Lacombe, « Cent bornes : entreprise d'esthétisation », Liaison,‎ , p. 40
  24. a et b l-express.ca, « Un voyage dans le temps miniature à la Galerie Glendon », sur l-express.ca, (consulté le )
  25. a et b Pierre Karch, « Mémoire collective / Collected Memories : Réflexions sur Cent bornes de Laurent Vaillancourt et Michel Ouellette », Revue du Nouvel Ontario, Institut Franco-Ontarien, no 18,‎ , p. 129-138 (lire en ligne Accès libre [PDF])
  26. levoyageur, « Plein feux sur Bérini et Vaillancourt », sur Le Voyageur, (consulté le )
  27. « Saison 2021-2022 », sur Le Labo FR (consulté le )
  28. Paul-Francois Sylvestre, « L’art de faire réfléchir avec l’artiste conceptuel Laurent Vaillancourt », sur l-express.ca, (consulté le )
  29. Marco Dubé, « Canada Bread - Une performance qui marquera l'histoire du TNO », Le Nord,‎ le mercredi, 11 septembre, 1991, K6
  30. a b et c « Canada bread (1991-1992) », sur Théâtre du Nouvel-Ontario (consulté le )
  31. « Salon du Livre de Hearst », sur www.uhearst.ca (consulté le )
  32. Nathalie Prézeau, « BRAVO: un exemple inspirant de collaboration intelligente », sur l-express.ca, (consulté le )
  33. BRAVO-Sud, « Clément Bérini : Honorer Inspirer Rassembler - Projet d’exposition collective et itinérante en Ontario français » [PDF], (consulté le )
  34. « À la confluence des artistes visuels du Nord de l’Ontario », sur ici.radio-canada.ca (consulté le )
  35. « Du pépin à la fissure (1999-2000) », sur Théâtre du Nouvel-Ontario (consulté le )
  36. Stéphane Gauthier, « La prodigieuse force de la fiction Du pépin à la fissure », Liaison, no 106,‎ (lire en ligne [PDF])

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Clément Bérini : Honorer Inspirer Rassembler, Toronto, BRAVO-Sud, , 81 p. (ISBN 978-0-9864769-4-5), p. 15-16
  • Gabrielle-Louise Noël et Yves M. Larocque, Laurent Vaillancourt | À la confluence de l'art conceptuel et d'un nouvel Ontario, Canada, Musée des arts visuels de l'Ontario français (MAVOF) |, , 90 pages (ISBN 9781999562717)
  • Yves Marcel Larocque, Marion M. Border, Fred Forest, Karole Marois, Lise B.L. Goulet et Michel V. Cheff, Confluences, Six expositions de l’Ontario francophone, Vanier (Ontario), BUREAU DES REGROUPEMENTS DES ARTISTES VISUELS DE L'ONTARIO (BRAVO), , 197 pages (ISBN 978-1-9995627-5-5)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Babek Aliassa, Sphères, 50:42, Rostam Film, Toronto (Ontario), 2002 [1]
  • Marion Bordier, Laurent Vaillancourt, 03 :24, BRAVO, Ottawa (Ontario), 2013 [2]