La Route (film, 2009)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis La Route (film))
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir La Route.
La Route
Description de cette image, également commentée ci-après

Présentation de l'équipe du film lors du Festival de Venise 2009

Titre québécois La Route
Titre original The Road
Réalisation John Hillcoat
Scénario Joe Penhall
Acteurs principaux
Sociétés de production 2929 Productions
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre drame Anticipation post-apocalyptique
Durée 119 minutes
Sortie 2009

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

La Route (The Road) est un film dramatique d'anticipation post-apocalyptique américain réalisé par John Hillcoat, sorti en 2009. Il est tiré du roman du même nom écrit par Cormac McCarthy.

La Route est la troisième adaptation au cinéma d'une œuvre de Cormac McCarthy, après De si jolis chevaux de Billy Bob Thornton et No Country for Old Men des frères Coen.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Sur une terre ravagée par un cataclysme post-apocalyptique dont on ne connaît pas l'origine, les animaux et les plantes ont disparu, tandis que quelques humains ont survécu. Dans ce paysage de cendre où le froid et la faim règnent, le plus grand danger est le cannibalisme. Un homme et son jeune fils vont tenter de rejoindre la mer en direction du sud. Mais sur ces routes désolées où la barbarie a repris ses droits, y a-t-il vraiment un espoir de survie ?

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Légende : VF = Version Française[réf. nécessaire] et VQ = Version Québécoise[2]

Production[modifier | modifier le code]

"La Route" de Cormac McCarthy

Le réalisateur Jim Hillcoat et le scénariste Joe Penhall ont commencé l'adaptation du livre en 2007. Le roman est dépouillé dans sa narration, le film le sera dans sa mise en scène. Un film d’une tristesse infinie avec peu de dialogues et dont les thèmes principaux sont l’instinct de survie, relation père-fils et enfin un peu de la violence et de l'horreur très présente dans le livre de Cormac McCarthy.

Tournage[modifier | modifier le code]

Le tournage du film s'est principalement fait en Pennsylvanie, autour du lac Erié et dans les zones minières, en Louisiane dans les régions frappées par l'ouragan Katrina, en Oregon et sur le Mont Saint Helens[3].

Sortie[modifier | modifier le code]

Critique[modifier | modifier le code]

La Route est présenté en première mondiale et en compétition le à la 66e Mostra de Venise, puis aux festivals de Telluride (Colorado), de Toronto, Sitges et Londres.

Box-office[modifier | modifier le code]

Pays ou région Box-office Date d'arrêt du box-office Nombre de semaines
Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau du Canada Canada
8 117 000 $[1] [4] 16[4]
Drapeau de la France France 503 083 entrées[5]
Alt=Image de la Terre Mondial 27 635 305 $[1] - -

Distinctions[modifier | modifier le code]

Les acteurs Kodi Smit-McPhee et Viggo Mortensen, à la première du film à la Mostra de Venise 2009

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Anecdotes[modifier | modifier le code]

Les personnages du film n'ont pas de nom, sauf Élie le vieil homme.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) « The Road », sur Box Office Mojo (consulté le 21 mars 2016)
  2. « Fiche du doublage québécois du film » sur Doublage Québec, consulté le 20 décembre 2014
  3. Notes de production, Physical production, « La Route (The Road en VO) », sur Theroad-movie.com,‎ (consulté le 7 novembre 2009)
  4. a et b (en) « The Road - weekly », sur Box Office Mojo (consulté le 21 mars 2016)
  5. «   », sur JP box-office.com (consulté le 21 mars 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]