L'Intrépide (film, 1975)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir L’Intrépide.
L’Intrépide
Réalisation Jean Girault
Scénario Jean Girault, André Versini
Acteurs principaux

Louis Velle
Claudine Auger
Juliette Mills

Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Comédie
Durée 90 minutes
Sortie 1975

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

L’Intrépide est un film français réalisé par Jean Girault, sorti en 1975.

Il s'agit du second film de Jean Girault avec Louis Velle comme acteur principal. Les autres collaborations sont Le Permis de conduire en 1973 et Les Murs ont des Oreilles en 1976.

Michel Galabru a également tourné de nombreux films avec Jean Girault.

Les dialogues sont de Jacques Vilfrid qui signa de nombreux dialogues des films de Jean Girault.

Le directeur de la photographie est Guy Suzuki qui collabora à plusieurs reprises avec Jean Girault.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Un médecin passe un contrat sur la tête de sa femme qui doit partir seule dans un Train bleu pour Nice. Mais l’épouse fait défection au dernier moment. Il apprend à la SNCF qu’une autre femme, une jeune journaliste, a pris la place. N’ayant pas le temps de faire annuler l’assassinat, il s’incruste à elle pour la protéger du tueur, et par sa nervosité, enchaîne les catastrophes.

Lieux de tournage[modifier | modifier le code]

Le film a été tourné essentiellement sur la Côte d'Azur pour les extérieurs.

La Clinique de Didier Dancourt située à Paris dans le film est une clinique de Cannes. Les scènes sont tournées à Nice dans le centre ville : Cours Saleïa, avenue Félix Faure, Avenue de Verdun, Quartier des Musiciens.

La Villa du milliardaire grec Leonardos (joué par Michel Galabru) est la villa Médy Roc, avenue Kennedy au Cap d'Antibes pour les extérieurs.

Le bateau de Léonardos est ancré dans le port de Villefranche sur Mer. Les scènes de poursuite en canot automobile sont tournées dans la baie de Juan entre Juan les Pins et Golfe-Juan.

Les scènes de l'auberge de l'arrière-pays sont tournées aux environs de Pégomas et Auribeau sur Siagne.

Le film recèle de nombreux seconds rôles assurés par Jacques Balutin et Jacques Legras (Contrôleurs SNCF), Roger Hanin (un truand Canello) ou Alice Sapritch.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]