Golfe-Juan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Golfe-Juan
Golfe-Juan
Baie de Golfe-Juan.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
Département Alpes-Maritimes
Arrondissement Grasse
Canton Antibes-1
Commune Vallauris
Géographie
Coordonnées 43° 34′ 07″ nord, 7° 04′ 38″ est
Transport
Gare Golfe Juan-Vallauris
Bus Lignes d'Azur 200,

lignes Envibus 8 et 20

Localisation
Géolocalisation sur la carte : Alpes-Maritimes
Voir sur la carte administrative des Alpes-Maritimes
City locator 14.svg
Golfe-Juan
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Golfe-Juan

Golfe-Juan est une station balnéaire française de la Côte d'Azur qui fait partie de la commune de Vallauris (Alpes-Maritimes). Elle tire son nom du golfe Juan qui la baigne. De cette localité, on a une vue sur les îles de Lérins. Bien que n'étant pas une commune, Golfe-Juan possède le gentilé « Golfe-Juanais ».

Présentation[modifier | modifier le code]

Golfe-Juan fait partie des stations balnéaires encore préservées, avec une ambiance « village et familiale » et des plages de sable fin. Il y a également deux ports : le port Camille-Rayon, marina où se côtoient yachts et bateaux de plaisance, et un vieux port qui abrite les bateaux des pêcheurs, des plaisanciers et le club nautique. C’est l’un des plus grands ports de plaisance de la côte méditerranéenne avec plus de 800 anneaux.

Napoléon Ier a débarqué le à Golfe-Juan, de retour de son premier exil sur l'île d'Elbe, au début des Cent-Jours. La route Napoléon y débute. Chaque année, la ville commémore le débarquement de l’empereur avec des reconstitutions et parades.

Golfe-Juan ne doit pas être confondu avec Juan-les-Pins, autre station balnéaire de la Côte d'Azur, et qui fait partie de la commune voisine d’Antibes. Golfe-Juan est situé entre Cannes et Antibes, à environ 5 km des deux communes, à 20 km de l'aéroport de Nice-Côte d'Azur et à 10 km de Sophia Antipolis, première et plus importante technopole de France et d'Europe.

La localité est desservie par la gare Golfe-Juan-Vallauris, sur la ligne TER Cannes-Nice-Vintimille, par la ligne d'autobus 200 (Lignes d'Azur Nice-Cannes) et par les lignes 8 et 20 (réseau Envibus).

Golfe-Juan possède un climat méditerranéen typique, où les gelées sont quasiment inexistantes, et où le soleil brille plus de 300 jours par an. De nombreux mimosas, palmiers, orangers, lauriers ornent la station balnéaire.

Des navettes en bateaux sont possible au départ de Golfe-Juan pour l’île Sainte Marguerite, Saint Tropez ou encore Monaco.

La famille royale saoudienne possède le château de L’horizon. Notamment les rois Fahd, Abdallah et Salmane ben Abdelaziz Al Saoud qui ont successivement été propriétaires. Le château est aujourd'hui la résidence estivale privée du roi Salmane d'Arabie saoudite. À l'été 2015, sa venue en France donne lieu à une polémique : ses services ont fait couler une dalle de béton sur la plage de la Mirandole afin d'installer un ascenseur. Une grille est par ailleurs posée afin d'interdire l'accès à la plage, avant que la mairie n'intervienne et stoppe les travaux. Mais là dalle à quand même était coulée sur le domaine maritime. Une rénovation du château est effectuée au même moment. Michelle Salucki Maire de Vallauris-Golfe Juan et un élu écologiste s'opposent aux restrictions demandées par le roi. La polémique prend une envergure nationale en France. De plus les médias révèlent qu'une femme CRS aurait été écartée du dispositif de sécurité à la demande des Saoudiens, ce que le préfet dément. Lors du même séjour royale, un policier en faction est renversé par une voiture de la délégation saoudienne.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Château de l'Horizon
  • Statue et Buste de Napoléon Ier
  • Église Saint-Pierre
  • Théâtre de la Mer Jean Marais
  • Ports de plaisance et ses restaurants
  • La Stèle du débarquement de l’Empereur
  • Les Plages
  • La Base Nautique
  • Le Château Robert

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Andrea Morali, « Antibes, Cannes, Valbonne... Quel est le nom de votre ville en Provençal (ou en Nissart)? », Nice-matin,‎ (lire en ligne).