Kevin Lambert

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Kevin Lambert
Kevin Lambert à la Bibliothèque à livres ouverts.jpg
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Œuvres principales
Tu aimeras ce que tu as tué (d), Querelle de Roberval (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Kevin Lambert est un écrivain québécois né en 1992. Il a passé son enfance à Chicoutimi. En 2017, il publie son premier roman, intitulé Tu aimeras ce que tu as tué, et en 2018 roman, Querelle de Roberval, tous deux publiés aux éditions Héliotrope.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né en 1992, Kevin Lambert a grandi à Chicoutimi dans la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean au Québec[1]. Il est diplômé de l'Université de Montréal avec une maîtrise en création littéraire et il y poursuit actuellement son doctorat en création littéraire[2] sous la direction de Catherine Mavrikakis[3].

En , il publie son premier roman, Tu aimeras ce que tu as tué, chez Héliotrope[4].

Kevin Lambert est également impliqué dans la scène littéraire québécoise. À l'automne 2017, il a contribué à la revue québécoise Moebius, avec un compte-rendu, intitulé Peut-on écrire l’histoire littéraire à rebours ?, du roman de Jean Basile Me déshabiller n'a jamais été une tâche facile (paru dans la revue québécoise Spirale). Ce texte critique a obtenu le prix Pierre L'Hérault de la critique émergente en 2017 (prix décerné par la revue Spirale et ses partenaires[5]. Il est également libraire à la librairie Le Port de tête à Montréal[6],[7].

Le , lors de la rentrée littéraire québécoise, Kevin Lambert publie son deuxième roman, Querelle de Roberval aux éditions Héliotrope[8],[9]. Ce roman est publié en France en août 2019 sous le titre Querelle aux éditions Le Nouvel Attila[10]. Pour l'occasion, certaines expressions québécoises ont été modifiées pour le public franco-européen. En France, Querelle obtient le Prix Sade 2019 (ex-æquo avec Christophe Siébert) ; le roman est également finaliste pour le prix littéraire du Monde, finaliste pour le Grand prix du livre de Montréal et a été sélectionné pour le prix Wepler et pour le prix Médicis[11].

Résumé des œuvres[modifier | modifier le code]

  • Querelle de Roberval est une fiction syndicale qui traite des préjugés et des stéréotypes sur des tabous. C'est avec un discours marginal que Kevin Lambert dénonce les luttes sociales, dont les écarts de richesse entre les riches et les pauvres, les inégalités avec les autochtones, l'ouverture d'esprit des grands centres comparé au villes, l'homosexualité et l'homophobie, les inégalités entre les hommes et les femmes, les relations de pouvoir entre le patronat et le syndicat. Les personnages bouillants de vengeance vont mener une lutte contre ces inégalités. Cette œuvre commence par un courant réalisme et termine par un courant surréalisme, ce qui transforme le rythme du récit. Le personnage principal, Querelle, est inspiré du personnage central de Querelle de Brest de Jean Genet[12].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

Autres écrits[modifier | modifier le code]

  • « Les Enfants oubliés », dans Moebius, no 155, automne 2017[15]
  • Compte-rendu de Me déshabiller n’a jamais été une tâche facile de Jean Basile[16]

Prix, distinctions et nominations[modifier | modifier le code]

Tu aimeras ce que tu as tué (roman)[modifier | modifier le code]

Querelle de Roberval (roman)[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Pour en finir avec Chicoutimi », sur Le Devoir (consulté le 15 février 2018)
  2. « Écrire, disent-ils - La Presse+ », La Presse+,‎ (lire en ligne, consulté le 15 février 2018)
  3. « Le roman de Kevin Lambert décape Chicoutimi » Blogue CEUC », Blogue CEUC,‎ (lire en ligne, consulté le 15 février 2018)
  4. Quartier Libre, « Brûler pour renaître | Quartier Libre », sur Quartier Libre (consulté le 15 février 2018)
  5. a et b « Félicitations au lauréat du Prix Pierre l'Hérault de la critique émergente 2017 | Figura | Centre de recherche sur le texte et l'imaginaire », sur figura.uqam.ca (consulté le 16 février 2018)
  6. Les Libraires, « Kevin Lambert, Librairie Le Port de tête (Montréal) | Thématique | Livres | Leslibraires.ca », sur www.leslibraires.ca (consulté le 16 février 2018)
  7. Unidivers, « QUERELLE DE KEVIN LAMBERT : UN ROMAN COUP DE POING », sur Unidivers, (consulté le 21 janvier 2020)
  8. « Rentrée littéraire québécoise: ils feront la rentrée | Chantal Guy | Romans québécois », La Presse,‎ (lire en ligne, consulté le 22 septembre 2018)
  9. « Querelle de Roberval [Héliotrope] », sur www.editionsheliotrope.com (consulté le 22 septembre 2018)
  10. Querelle [1]
  11. Zone Arts- ICI.Radio-Canada.ca, « Kevin Lambert en lice pour le prix Médicis », sur Radio-Canada.ca (consulté le 12 septembre 2019)
  12. « Querelle de Roberval: le goût du meurtre **** », sur La Presse, (consulté le 12 septembre 2019)
  13. Alexandra Mignault, « Votre rentrée littéraire 2018 : Littérature québécoise », Les libraires,‎ (ISSN 1481-6342, lire en ligne)
  14. « Littérature: querelle de Paris », sur Le Devoir (consulté le 9 novembre 2019)
  15. Lambert, Kevin, « Les enfants oubliés », Moebius : écritures / littérature, no 155,‎ (ISSN 0225-1582 et 1920-9363, lire en ligne, consulté le 15 février 2018)
  16. Lambert, Kevin, « Me déshabiller n’a jamais été une tâche facile de Jean Basile », Spirale : arts • lettres • sciences humaines, no 261,‎ (ISSN 0225-9044 et 1923-3213, lire en ligne, consulté le 15 février 2018)
  17. « Tu aimeras ce que tu as tué [Héliotrope] », sur www.editionsheliotrope.com (consulté le 15 février 2018)
  18. « Prix Pierre-L'Hérault de la critique émergente 2017 - CRILCQ », sur www.crilcq.org (consulté le 16 février 2018)
  19. « La saison 2017-2018 des Rendez-vous du premier roman est lancée ! - UNEQ », UNEQ,‎ (lire en ligne, consulté le 15 février 2018)
  20. Quartier Libre, « Au rythme de l’écriture | Quartier Libre », sur Quartier Libre (consulté le 15 février 2018)
  21. Zone Arts - ICI.Radio-Canada.ca, « Palmarès littéraire 2017 : les choix de  Plus on est de fous, plus on lit! », sur Radio-Canada.ca (consulté le 15 février 2018)
  22. « De quoi nourrir cinq fois l’imaginaire », sur Le Devoir (consulté le 10 novembre 2018)
  23. « Querelle de Roberval «  Prix littéraire des collégiens », sur prixlitterairedescollegiens.ca (consulté le 10 novembre 2018)
  24. Zone Arts- ICI.Radio-Canada.ca, « Prix des libraires du Québec 2019 : les finalistes sont connus », sur Radio-Canada.ca (consulté le 4 février 2019)
  25. « Prix des libraires: une cinquantaine de titres en lice | Mario Cloutier | Livres », La Presse,‎ (lire en ligne, consulté le 18 novembre 2018)
  26. « Prix littéraire « Le Monde » 2019 : la sélection »
  27. « Le prix Wepler - Fondation La Poste », sur Wepler (consulté le 12 septembre 2019)
  28. Prix Sade 2019 par Philippe Brenot [2]
  29. « Site du prix Médicis »
  30. « Grand prix du livre de Montréal : les finalistes dévoilés », sur La Presse, (consulté le 9 novembre 2019)
  31. « Prix littéraire « Le Monde » 2019 : la sélection », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 21 janvier 2020)
  32. « 13 romans dans la sélection du Prix Wepler - Fondation La Poste 2019 », sur Livres Hebdo (consulté le 21 janvier 2020)
  33. « Kevin Lambert, lauréat du Prix du CALQ | Œuvre de la relève à Montréal 2019 », sur La Fabrique culturelle (consulté le 21 décembre 2020)

Liens externes[modifier | modifier le code]