Prix des libraires du Québec

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ne doit pas être confondu avec Prix des libraires.

Créé en 1994 par l'Association des libraires du Québec et le Salon international du livre de Québec, le prix des libraires du Québec « honore les auteurs dont l’œuvre a retenu l’attention des libraires par son originalité et sa qualité littéraire[1] ».

Il existe cinq catégories en 2018[2] :

  • Roman (créée en 1994)
  • Jeunesse (créée en 2011)
  • Poésie (créée en 2015[3])
  • Bande dessinée (créée en 2018)
  • Essai (créée en 2018)

Les trois catégories Roman, Jeunesse et Bande dessinée, sont divisées en deux sous-catégories : les lauréats Québec, et les lauréats Hors-Québec.

Les deux catégories Poésie et Essai ne récompensent que des lauréats Québec.

Les lauréats de la catégorie Jeunesse sont dévoilés fin février. Les lauréats des quatre autres catégories sont dévoilés lors du Gala du Prix des libraires, le deuxième mercredi du mois de mai.

Catégorie Roman[modifier | modifier le code]

Lauréats québécois[modifier | modifier le code]

Lauréats hors Québec[modifier | modifier le code]

Mention spéciale[modifier | modifier le code]

  • 2007Michel RabagliatiPaul à la campagne, Paul a un travail d'été, Paul en appartement, Paul dans le métro, Paul à la pêche (La Pastèque)

Catégorie Jeunesse (créée en 2011)[modifier | modifier le code]

Les lauréats sont divisés en trois sous-catégories, par âge des lecteurs :

  • 0-5 ans
  • 6-11 ans
  • 12-17 ans

La liste des lauréats depuis 2012 est disponible sur le site suisse de référence de littérature jeunesse, Ricochet[4].

Lauréats québécois[modifier | modifier le code]

Quelques lauréats

Lauréats hors Québec[modifier | modifier le code]

Quelques lauréats

Catégorie Poésie (créée en 2015)[modifier | modifier le code]

La catégorie Poésie ne récompense que des écrivains québécois[3] ; il n'existe donc pas la sous-catégorie Hors-Québec.

Lauréats québécois[modifier | modifier le code]

  • 2015 : François Rioux, Poissons volants (Le Quartanier)
  • 2016 : Carole David, L’année de ma disparition (Les Herbes rouges)
  • 2017 : Sébastien B. Gagnon, Mèche (L'Oie de Cravan)
  • 2018 : René Lapierre, Les adieux (Les Herbes rouges)

Catégorie Essai ( créée en 2018)[modifier | modifier le code]

La catégorie Essai ne récompense que des écrivains québécois[5] ; il n'existe donc pas la sous-catégorie Hors-Québec.

Lauréats québécois[modifier | modifier le code]

  • 2018 : À nous la ville !, Jonathan Durand Folco (Écosociété)
    • Finalistes : Le Québec n’existe pas, Maxime Blanchard (Varia) - Le Principe du cumshot, Lili Boisvert (VLB) - Le Piège de la liberté, Denys Delâge & Jean-Philippe Warren (Boréal) -

Catégorie Bande dessinée (créée en 2018)[modifier | modifier le code]

Lauréats québécois[modifier | modifier le code]

  • 2018 : Betty Boob, Véro Cazot & Julie Rocheleau (Casterman)
    • Finalistes : L’esprit du camp, t.1, Michel Falardeau & Cab (Studio Lounak) - Titan, François Vigneault (Pow Pow)

Lauréats hors Québec[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Il existe une catégorie consacrée à ce sujet : Lauréat du Prix des libraires du Québec.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]