Équipe de France de football en 2015

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Drapeau : France Équipe de France
Écusson de l' Équipe de France
Généralités
Confédération UEFA
Emblème Le coq gaulois
Couleurs bleu, blanc, rouge
Surnom Les Bleus, Les Tricolores
Stade principal Stade de France
Classement FIFA 25e
Personnalités
Sélectionneur Drapeau : France Didier Deschamps
Plus sélectionné Raphaël Varane, Olivier Giroud, Antoine Griezmann (10)
Meilleur buteur Olivier Giroud But inscrit But inscrit But inscrit But inscrit
Rencontres officielles historiques
Premier match France Drapeau : France 1-3 Drapeau : Brésil Brésil
()
Plus large victoire France Drapeau : France 4-0 Drapeau : Arménie Arménie
()
Plus large défaite

France Drapeau : France 1-3 Drapeau : Brésil Brésil
()

Angleterre Drapeau : Angleterre 2-0 Drapeau : France France
()
Palmarès
Euro 2016 Qualifié d'office

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Actualités

Pour la compétition en cours, voir :
Campagne 2014-2016 de l'équipe de France de football

Cet article traite de l'année 2015 de l'Équipe de France de football.

Déroulement de la saison[modifier | modifier le code]

Objectifs[modifier | modifier le code]

Organisateur du Championnat d'Europe de football 2016, l'équipe de France est qualifiée d'office pour l’événement et donc dispensée de qualifications. Elle ne dispute donc que des matches amicaux en cette année 2015. L'objectif du sélectionneur sera donc de se servir de ces matches pour préparer son équipe en vue du prochain Euro.

Résumé de la saison[modifier | modifier le code]

Le premier match de l'année voit la France recevoir le Brésil au Stade de France. Malgré une ouverture du score de Raphaël Varane, les Bleus s'inclinent 3 buts à 1. Trois jours plus tard, les Bleus reçoivent le Danemark à Saint-Etienne et s'imposent 2 buts à 0. Les matches du mois de juin voient une équipe de France subir deux défaites : tout d'abord au Stade de France face à la Belgique 4 buts à 3 (première fois que les Bleus encaissent 4 buts au Stade de France) puis en Albanie 1 but à 0. Le match de rentrée en septembre s'effectue au Portugal et voit la France s'imposer 1 but à 0 : le but du match est inscrit par Mathieu Valbuena sur coup-franc direct. Ce coup-franc direct est le premier depuis 2007 et un coup-franc de Jérome Rothen aux Iles Féroé. L'équipe de France s'impose trois jours plus tard face à la Serbie grâce à un doublé de Blaise Matuidi. En octobre, les Bleus battent l'Arménie 4 buts à 0 puis le Danemark 2 buts à 1 à Copenhague. Le vendredi 13 novembre voit l'équipe de France accueillir les champions du Monde allemands (victoire 2-0) dans un match qui reste marqué par les attentats du 13 novembre 2015 en France et les explosions aux abords du Stade de France. Le dernier match de l'année a lieu trois jours plus tard à Wembley et voit l'équipe de France s'incliner 2 buts à 0. Ce match est marqué par l'hommage rendu aux victimes des attentats de Paris.

Le bilan sportif de l'année est donc de 6 victoires et 4 défaites.

Cette année 2015 voit les premières sélections de Nabil Fekir, Kurt Zouma, Paul-Georges Ntep, Anthony Martial et Kingsley Coman.

Évolution du classement FIFA[modifier | modifier le code]

Le tableau ci-dessous présente les classements mensuels de l'équipe de France publiés par la FIFA durant l'année 2015.

Évolution du classement FIFA de l'équipe de France en 2015
Mois Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre
Rang Steady.svg 7 Decrease2.svg 8 Steady.svg 8 Decrease2.svg 11 Steady.svg 11 Increase2.svg 9 Decrease2.svg 22 Decrease2.svg 23 Decrease2.svg 24 Increase2.svg 22 Decrease2.svg 24 Decrease2.svg 25

Aspects tactiques[modifier | modifier le code]

Bilan de l'année 2015[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
# Drapeau : France France 18 10 6 0 4 17 12 +5

Statistiques[modifier | modifier le code]

Résultats détaillés[modifier | modifier le code]










Temps de jeu des joueurs[modifier | modifier le code]

Joueurs Drapeau : Brésil Drapeau : Danemark Drapeau : Belgique Drapeau : Albanie Drapeau : Portugal Drapeau : Serbie Drapeau : Arménie Drapeau : Danemark Drapeau : Allemagne Drapeau : Angleterre
Gardiens de but
Hugo Lloris (Tottenham Hotspur Football Club) 90 Capitaine 90 Capitaine 90 Capitaine 90 Capitaine 90 Capitaine 90 Capitaine 90 Capitaine
Steve Mandanda (Olympique de Marseille) 90 90
Stéphane Ruffier (AS Saint-Étienne) 90
Défenseurs
Patrice Évra (Juventus) 90 90 90 Averti 90 90 Averti
Benoît Trémoulinas (Séville FC) 90 90 90
Lucas Digne (AS Rome) 90 90
Bacary Sagna (Manchester City) 90 1 Entré  90 19 Entré  90 45 Remplacé 90 90 90
Christophe Jallet (Olympique lyonnais) 89 Remplacé 71 Remplacé 90
Mathieu Debuchy (Arsenal) 45 Entré 
Raphaël Varane (Real Madrid) 90 But inscrit 90 Capitaine 90 90 90 90 90 45 Capitaine Remplacé 90 90
Mamadou Sakho (Liverpool FC) 90 90 90 Averti
Laurent Koscielny (Arsenal FC) 90 90 90 90 90
Eliaquim Mangala (Manchester City Football Club) 90 90
Kurt Zouma (Chelsea FC) 8 Entré  45 Entré 
Milieux
Morgan Schneiderlin (Southampton / Manchester United) 90 Averti 82 Remplacé 45 Entré  90 27 Entré  Averti 90 10 Entré  82 Remplacé
Yohan Cabaye (Paris Saint Germain / Crystal Palace Football Club) 45 Averti Remplacé 45 Remplacé 77 Remplacé But inscrit 2 Entré  3 Entré  57 Remplacé
Josuha Guilavogui (VfL Wolfsbourg) 30 Entré 
Lassana Diarra (Olympique de Marseille) 90 80 Remplacé 33 Entré 
Maxime Gonalons (Olympique lyonnais) 59 Remplacé
Mathieu Valbuena (Dynamo Moscou / Olympique lyonnais) 82 Remplacé 8 Entré  73 Remplacé But inscrit 31 Entré  10 Entré  But inscrit 76 Averti Remplacé 63 Remplacé 12 Entré 
Geoffrey Kondogbia (AS Monaco / Inter Milan) 16 Entré  60 Remplacé 90 45 Entré 
Blaise Matuidi (Paris Saint-Germain) 90 19 Entré  90 90 45 Remplacé But inscrit But inscrit 63 Remplacé 90 87 Remplacé 45 Remplacé
Dimitri Payet (Olympique de Marseille / West Ham) 8 Entré  82 Remplacé 45 Entré  But inscrit 45 Remplacé
Moussa Sissoko (Newcastle United) 74 Remplacé 90 80 Remplacé 1 Entré  13 Entré  90 8 Entré 
Paul Pogba (Juventus Turin) 45 Entré  90 90 90 45 Entré 
Hatem Ben Arfa (OGC Nice) 10 Entré  45 Remplacé
Attaquants
Karim Benzema (Real Madrid) 84 Remplacé Capitaine 74 Remplacé 28 Entré  81 Remplacé But inscrit But inscrit
Olivier Giroud (Arsenal) 6 Entré  90 But inscrit 80 Remplacé 45 Remplacé 2 Entré  62 Remplacé 9 Entré  74 Remplacé But inscrit But inscrit 69 Remplacé But inscrit 33 Entré 
Antoine Griezmann (Atlético Madrid) 74 Remplacé 60 Remplacé 45 Remplacé 59 Remplacé 74 Entré  Remplacé 89 Remplacé 88 Remplacé But inscrit 78 Remplacé 80 Remplacé 23 Entré 
Nabil Fekir (Olympique lyonnais) 16 Entré  30 Entré  17 Entré  But inscrit 45 Entré  14 Remplacé
Alexandre Lacazette (Olympique lyonnais) 71 Remplacé But inscrit 45 Entré  90 2 Entré  16 Entré 
Paul-Georges Ntep (Stade rennais) 10 Entré  31 Entré 
Anthony Martial (Manchester United) 16 Entré  14 Entré  27 Entré  88 Remplacé 69 Remplacé 67 Remplacé
André-Pierre Gignac (Olympique de Marseille / Tigres UANL) 21 Entré  But inscrit 57 Remplacé
Kingsley Coman (Bayern Munich) 21 Entré  45 Entré 

Buteurs[modifier | modifier le code]

4 buts But inscrit

2 buts But inscrit

1 but But inscrit

Passeurs décisifs[modifier | modifier le code]

3 passes

2 passes

1 passe

Aspects socio-économiques[modifier | modifier le code]

Maillots[modifier | modifier le code]

Couleurs des maillots Bleu et blanc
Marque Nike
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Exterieur Bis

Audiences télévisuelles[modifier | modifier le code]

Jour de diffusion Match Compétition Diffuseur Téléspectateurs Part d'audience Référence
FranceBrésil Amical TF1 6 553 000 26,9 % [1]
FranceDanemark 5 707 000 22,2 % [2]
FranceBelgique 5 000 000 22,2 % [3]
AlbanieFrance 2 910 000 23,5 % [4]
PortugalFrance 5 770 000 25,0 % [5]
FranceSerbie 4 620 000 18,8 % [6]
FranceArménie 4 629 000 19.3 % [7]
DanemarkFrance 5 057 000 19.5% [8]
FranceAllemagne 5 748 000 24,1 % [9]
AngleterreFrance 6 688 000 25.9 % [10]

Légende :

En fond vert = Les plus hauts chiffres d'audiences
En fond rouge = Les plus bas chiffres d'audiences

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]