Jean-Paul Cointet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un historien image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant un historien français.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Jean-Paul Cointet est un historien français, spécialiste de la France de Vichy.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est ancien élève de l’École normale supérieure de Saint-Cloud. Professeur émérite des universités, université d'Amiens, maître de conférences honoraire à l'Institut d'études politiques de Paris, son épouse, Michèle Cointet, est également une historienne spécialiste de Vichy. Ses travaux allient à la connaissance du régime de Vichy et du gaullisme une incontestable maîtrise de l'histoire politique de France. Jean-Paul Cointet est également membre du conseil scientifique de l'Association Georges Pompidou. Il a reçu en 1999 le Grand prix d'Académie de l'Académie française. Conférencier, il s'attache encore à diffuser auprès d'un large public les acquis de la recherche scientifique.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • La France libre, PUF, 1975.
  • Pierre Laval, Fayard, 1993 (ISBN 978-2213028415).
  • La Légion française des combattants 1940-1944 : la tentation du fascisme, Albin Michel, 1995 (ISBN 978-2226078674).
  • Marcel Déat : du socialisme au national-socialisme, Perrin, 1998 (ISBN 978-2262012274)
  • Histoire de Vichy, Plon, 1996 ; réédition Perrin 2003 (ISBN 978-2262020224).
  • Dictionnaire historique de la France sous l'Occupation (dir.), Tallandier, 2000 (ISBN 978-2235022347).
  • Un politique : Georges Pompidou (dir.), PUF, 2001 (ISBN 978-2130515685).
  • Paris 40-44, Perrin, 2001 (ISBN 978-2262015169).
  • Sigmaringen, Perrin, 2003 (ISBN 978-2262018238).
  • Expier Vichy : l'épuration en France (1943-1958), Perrin, 2008 (ISBN 978-2262022006).
  • Georges Pompidou et les élections (1962-1974) (dir), Peter Lang, 2008
  • Hippolyte Taine – Un regard sur la France, Perrin, 2012.