Jean-Baptiste Jeangène Vilmer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jean-Baptiste Jeangène Vilmer
Jean-Baptiste Jeangène Vilmer.JPG
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (37 ans)
Nationalité
Activités

Jean-Baptiste Jeangène Vilmer (né le ) est un philosophe, juriste et politiste français, actuellement Chargé de mission « Affaires transversales et sécurité » au Centre d’analyse, de prévision et de stratégie (CAPS) du ministère des Affaires étrangères[1],[2]. Il enseigne également les relations internationales, l'éthique et le droit de la guerre à Sciences-Po Paris (Paris School of International Affairs)[3], l'Université Panthéon-Assas[4], l'Université catholique de Louvain[5]. et l'École normale supérieure de Paris[6].

Parcours[modifier | modifier le code]

Formé dans plusieurs disciplines (philosophie, droit, science politique), il obtient un double doctorat en cotutelle[7], en science politique (EHESS, Centre de recherches politiques Raymond Aron) et en philosophie (Université de Montréal, CREUM), avec une thèse sur L’Intervention militaire justifiée par des raisons humanitaires[8]. Le livre qui en est tiré, La Guerre au nom de l'humanité. Tuer ou laisser mourir, préfacé par Hubert Védrine, a remporté le Prix Olivier Debouzy 2012, ainsi que le prix du maréchal Foch de l'Académie française 2013. Il a passé sa dernière année de thèse au MacMillan Center for International and Area Studies de l'Université Yale en tant que post-graduate fellow[9].

Il a été chargé de cours à l'Université de Montréal (2004-2007, 2013)[10], attaché à l'ambassade de France au Turkménistan (2007-2008), chercheur invité au Amsterdam Center for International Law de la Faculté de droit de l'université d'Amsterdam (2009), chargé de recherches auprès de la direction de l'École normale supérieure (2010), maître de conférences en relations internationales au département de War Studies du King's College de Londres (2010-2011)[11] et chercheur postdoctoral à la Faculté de droit de l'université McGill (Canada), où il a enseigné le droit international humanitaire et travaillé sur la robotisation militaire, notamment sur les drones et la politique américaine d'assassinats ciblés au Pakistan, au Yémen et en Somalie (2011-2013)[12].

En théorie des relations internationales, il défend un « réalisme libéral » dans la lignée de Raymond Aron, Stanley Hoffmann et Pierre Hassner[13]. Ses recherches portent essentiellement sur la guerre. Il est le cofondateur et vice-président de l'Association pour les Études sur la Guerre et la Stratégie (AEGES)[14].

Par ailleurs, il codirige depuis avril 2012 la collection des PUF dédiée à l'analyse des séries télévisées avec le philosophe Tristan Garcia[15],[16],[17],[18].

À côté de ses articles dans les publications spécialisées[19],[20], Jean-Baptiste Jeangène Vilmer est régulièrement amené à s'exprimer dans les médias généralistes francophones.

Dans la presse écrite, on le retrouve ainsi dans des tribunes ou des entretiens publiés dans des périodiques comme Le Monde, où il intervient sur le Turkménistan[21], les relations avec les dictatures[22], l'intervention en Libye[23], l'assassinat de Ben Laden[24], l'Afrique et la Cour pénale internationale[25], la question de l'intervention en Syrie[26],[27],[28],[29],[30], l'intervention au Mali[31], l'usage de la torture[32], l'Érythrée[33], les « robots tueurs »[34] ou l'interventionnisme militaire[35].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Djibouti. De roc, de sable et de sel (avec Franck Gouéry), Paris, Non Lieu, 2016.
  • La Responsabilité de protéger, Que sais-je ?, Paris, PUF, 2015[36].
  • Érythrée, un naufrage totalitaire, Paris, PUF, 2015[37].
  • Érythrée, entre splendeur et isolement, Paris, Non Lieu, 2015.
  • Éthique des relations internationales. Problématiques contemporaines, Paris, PUF, 2013[38].
  • 24 heures chrono : le choix du mal, Paris, PUF, 2012[39].
  • La Guerre au nom de l'humanité : tuer ou laisser mourir, préface de Hubert Védrine[40], Paris, PUF, 2012[41],[42],[43],[44],[45].
  • Pas de paix sans justice ? Le dilemme de la paix et de la justice en sortie de conflit armé, Paris, Presses de Sciences Po, collection Références, 2011[46].
  • Les Afars d'Éthiopie. Dans l'enfer du Danakil, Paris, Non Lieu, 2011[47].
  • Anthologie d'éthique animale. Apologies des bêtes, (dir.), Paris, PUF, 2011[48].
  • L'éthique animale, Que sais-je ?, Paris, PUF, 2011 (2e édition 2015)[49].
  • Turkménistan, Paris, CNRS Éditions, collection « Réseau Asie », 2010[50].
  • Philosophie animale. Différence, responsabilité et communauté, Paris, Vrin, collection « Textes clés », 2010[51].
  • Turkménistan, Paris, Non Lieu, 2009 (texte et photographies).
  • Réparer l'irréparable : les réparations aux victimes devant la Cour pénale internationale, préface d'Antoine Garapon, Paris, PUF, 2009[52].
  • La religion de Sade, Paris, Éditions de l'Atelier, collection « La religion des philosophes », 2008[53],[54].
  • Éthique animale, préface de Peter Singer, Paris, PUF, collection « Éthique et philosophie morale », 2008[55],[56].
  • Sade moraliste : le dévoilement de la pensée sadienne à la lumière de la réforme pénale au XVIIIe sièclepréface de Maurice Lever, Genève, Droz, collection « Bibliothèque des Lumières », 2005[57],[58].

Distinctions[modifier | modifier le code]

  • Médaille d'argent du Prix du maréchal Foch de l'Académie française, France (2013)[59]
  • Prix Olivier Debouzy, France (2012)[60]
  • Bourse postdoctorale Frederick Banting, Canada (2011-2013)[61]
  • Prix Aguirre-Basualdo en Droit et Sciences Politiques de la Chancellerie de Paris, France (2010)[62]
  • Prix de la meilleure thèse de l'Université de Montréal, catégorie « arts, lettres et humanités », décernée par la FESP (2010)[63]
  • Prix de la meilleure thèse en relations internationales, CERIUM, Canada (2010)[64]
  • Bourse Jean-Walter Zellidja de l’Académie française, France (2008-2009)[65][réf. insuffisante]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Mission à Shanghai de M. Jeangène Vilmer, Chargé de mission au CAPS, juin 2014, sur le site de l'Ambassade de France à Pékin. (consulté de 23 avril 2016)
  2. Croire que le drone permet de mener une ‘‘guerre zéro mort” est dangereux, 3 novembre 2014, sur le site du ministère de la Défense (consulté de 23 avril 2016)
  3. (en) « Biographie », sur le site de la PSIA (consulté le 18 avril 2016)
  4. Master 2 Relations internationales (cours de Géopolitique), et Master 2 Défense et dynamiques industrielles (cours d'Éthique et relations Internationales) sur le site de l'Université Panthéon-Assas (consulté de 23 avril 2016)
  5. International Administrative and Political Reforms, André Molitor Chair, Courses description for 2015-2016, sur le site de l'Université Catholique de Louvain (consulté de 23 avril 2016)
  6. Séminaire Éthique et armes nucléaires, sur le site du Département de Géographie de l'ENS (consulté le 23 avril 2016).
  7. Les cotutelles de thèse, sur le site de l'Ambassade de France au Canada. (consulté le 24 avril 2016)
  8. Au nom de l’humanité ? Histoire, droit, éthique et politique de l’intervention militaire justifiée par des raisons humanitaires, Paris, EHESS, et Montréal, Université de Montréal (thèse pour l’obtention du grade de docteur en études politiques et en philosophie), 2009, 728 p.
  9. Visiting Scholars Academic Year 2008-2009 sur le site du Yale MacMillan Center. (consulté de 23 avril 2016)
  10. Chargé de cours, Faculté de droit Maximilien-Caron, sur le site de l'Université de Montréal. (consulté de 23 avril 2016)
  11. « Biographie », sur le site de la FMSH (consulté le 18 avril 2016)
  12. Past Fellows at the Centre for Human Rights and Legal Pluralism, sur le site de l'Université McGill. (consulté de 23 avril 2016)
  13. « Pour un réalisme libéral en relations internationales », Commentaire, vol. 36, no 141,‎ , p. 13-20. (lire en ligne)
  14. AEGES - Le conseil d'administration (consulté le 22 avril 2016).
  15. « Les séries télé entrent à la fac », Le Parisien, 10 mai 2012.
  16. Martin Bodrero, La science des séries archive, France Inter, 9 mai 2012.
  17. « La série télé s’invite sur les bancs de l’Université » archive, France Culture, 22 mai 2012.
  18. Livres de la collection, sur le site lalibrairie.com.
  19. Articles et ouvrages référencés par Google Scholar.
  20. Articles et ouvrages référencés par Cairn.info.
  21. « Le Turkménistan, une dictature riche en gaz, très courtisée par l’Europe », Le Monde, 1er février 2010.
  22. « Jusqu’où aller dans nos relations avec les dictatures ? », Le Monde, 23 février 2010.
  23. « L’intervention en Libye : ni droit d’ingérence, ni désintéressement », Le Monde, 28 mars 2011.
  24. « Tuer l'ennemi public numéro 1, est-ce "rendre justice"? », Le Monde, 13 mai 2011.
  25. « L’Afrique face à la justice pénale internationale », Le Monde, 12 juillet 2011.
  26. « Syrie : le précédent libyen n'est pas pertinent », Le Monde, 6 juin 2012.
  27. « Quels avions pour Alep ? » (avec Olivier Schmitt), Le Monde, 15 août 2012.
  28. « Il faut armer les rebelles syriens », Le Monde, 7 décembre 2012.
  29. « Armer les rebelles syriens, un "moindre mal" pour accélérer l’issue du conflit », Le Monde, 29 mai 2013.
  30. Gaïdz Minassian, « Débat : faut-il intervenir en Syrie ? », Le Monde, 3 décembre 2015.
  31. « La France n'a pas à rougir de défendre ses intérêts au Mali », Le Monde, 24 janvier 2013.
  32. « L’irréaliste scénario de la bombe à retardement », Le Monde, 12 décembre 2014.
  33. « Comment faire face au totalitarisme érythréen », Le Monde, 17 juin 2015.
  34. « Encadrons l’usage des robots tueurs », Le Monde, 18 août 2015.
  35. « Oui, l’interventionnisme militaire est souvent nécessaire », Le Monde, 12 octobre 2015.
  36. Thomas Lepeltier, recension de l'ouvrage, Sciences Humaines, no 279 - mars 2016. Mis en ligne le 08/02/2016.
  37. Sonia Le Gouriellec, recension de l'ouvrage, Politique étrangère, n°3/2015, p. 218-219.
  38. Pierre Grosser, recension de l'ouvrage, Alternatives Internationales, no 062, mars 2014.
  39. Roger-Pol Droit, « Homère à Hollywood », Le Monde, 31 août 2012.
  40. Préface sur le site d'Hubert Védrine.
  41. Guillaume Durin, recension de l'ouvrage, Politique étrangère, n°2/2012. 10/08/2012.
  42. Thierry Jobard, recension de l'ouvrage, Sciences Humaines, no 238, juin 2012. Mis en ligne le 09/05/2012.
  43. Antoine Grenapin, « Ingérence : éthique ou tactique ? » archive, Le Point, 26 mars 2012.
  44. Sophie Malibeaux entretien, Le livre international, RFI, 30 juin 2012.
  45. Nancy Ypsilantis, entretien, Babylone, Radio Suisse Romande, 2 avril 2012.
  46. Juliana Lima, « Paix versus justice : au-delà de l’innocence judiciaire et du déterminisme de la Realpolitk », Revue française de science politique, vol 62, no 4, 2012, p. 684-688.
  47. Jean-Michel Demetz, recension de l'ouvrage, L’Express, supplément Styles, 16 décembre 2011.
  48. Roger-Pol Droit, « L'âge d'or de la philozoophie », Le Monde des Livres, 27 octobre 2011.
  49. Olivier Cléach, recension de l'ouvrage, Lectures, Les comptes rendus, 2011, mis en ligne le 22 mai 2011.
  50. François Guilbert, recension de l'ouvrage, Politique étrangère, n°3/2011, p. 699-700.
  51. Bernard Reber, recension de l'ouvrage, Revue de métaphysique et de morale, n°4/2011, p. 561.
  52. Johana Berthau, recension de l'ouvrage, Alternatives Internationales no 043, juin 2009.
  53. Michel Onfray [commentaire critique de l'ouvrage p. 165 & sq] in « La Passion de la méchanceté: sur un prétendu divin marquis », Autrement, 2014. lire une partie en ligne
  54. Frédéric Saenen, « Contre Dieu, tout contre... », 16/11/2008, sur le site SitArtMag.
  55. Catherine Halpern, « Questions d'éthique », Sciences Humaines, no 194, juin 2008.
  56. Georges Chapouthier, recension de l'ouvrage, Revue philosophique de la France et de l’Etranger, n°3/2009, p. 371-372.
  57. Catriona Seth, recension de l'ouvrage, Annales historiques de la Révolution française, 351, janvier-mars 2008, mis en ligne le 29 décembre 2009.
  58. Pierre Lascoumes, « Quand Beccaria décode l’œuvre du marquis de Sade » , Champ pénal/Penal field, mis en ligne le 16 janvier 2006.
  59. « Prix du maréchal Foch | Académie française », sur www.academie-francaise.fr (consulté le 28 juin 2015)
  60. « Prix Olivier Debouzy 2012 », sur le site August & Debouzy
  61. Bourses postdoctorales Banting 2010-2011 : Jean-Baptiste Jeangène Vilmer, sur le site des Bourses postdoctorales Banting, programme fédéral canadien.
  62. « Prix Universitaires - Chancellerie des Universités de Paris - Sorbonne » (consulté le 28 juin 2015)
  63. Bourses d'excellence 2010 de la FESP, sur le site d'actualités de l'Université de Montréal.
  64. Prix du Cérium 2010, sur le site des archives du CERIUM.
  65. « Bourses | Académie française », sur www.academie-francaise.fr (consulté le 28 juin 2015)

Liens externes[modifier | modifier le code]