Master of Laws

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Master of Laws
Pays Monde Monde
Établissements Université
Sélection
Diplômes requis Licence ou Bachelor (Bac + 3)
Accès Sélectif
Diplôme
Durée de la formation 2 ans
Diplôme délivré Master of Laws
Niveau du diplôme
au RNCP
Bac + 5
Grade Master
Débouchés

Le Master of Laws est un diplôme universitaire de troisième cycle (de deuxième cycle) spécialisé dans un domaine particulier du droit dans les pays anglophones ou anglo-saxons. Une licence en droit (ou son équivalent international le bachelor) au minimum est nécessaire afin d'intégrer un LL.M. [1]

Le terme Master of Laws, souvent abrégé en LL.M. (voire LLM ou LL.M) ou Magister Juris (notamment dans le cas de l'université d'Oxford), provient de l'expression latine Legum Magister ("Master of laws").

Études de droit dans les pays anglophones[modifier | modifier le code]

Pour être autorisé à pratiquer le droit ou être avocat, un étudiant doit d'abord obtenir un diplôme à finalité professionnelle. Ce diplôme, appelé Juris Doctor aux États-Unis et Bachelor of Laws dans les autres pays anglophones donne aux étudiants des connaissances de base dans de nombreux domaines. Il est spécialement fait pour apporter les connaissances nécessaires de base pour devenir avocat. Ce diplôme ne permet donc pas de se spécialiser dans un domaine particulier. Si un étudiant souhaite acquérir des connaissances particulières dans un domaine précis du droit, il peut continuer dans un programme LL.M. et préparer un Master of Laws.

Situation internationale[modifier | modifier le code]

Dans la plupart des pays anglo-saxons, les avocats n'ont pas besoin d'être titulaires d'un LL.M. et rares sont donc ceux qui disposent de cette qualification.

D'un point de vue historique, le LL.M. est particulier aux systèmes éducatifs des pays anglophones qui font une distinction entre les Bachelors (diplôme de premier cycle ou undergraduate) et les Masters (diplôme de deuxième cycle ou graduate).

Récemment, des Master of Laws ont été introduits dans certains pays européens même si la mise en place des nouveaux grades universitaires licence - master - doctorat à la suite du processus de Bologne n'est pas encore partout appliquée. Cependant, un LL.M reste une qualification internationalement reconnue qui permet d'affirmer une spécialisation, particulièrement dans le cas des LL.M spécifiques, comme le "LL.M Eur." par exemple, qui dénote une spécialisation dans le droit européen.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Harvard Law School, « LL.M. Degree Requirements », sur Harvard Law School (consulté le 7 décembre 2020)

Voir également[modifier | modifier le code]