Place Dalida

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
18 arrt
Place Dalida
Vue globale de la place Dalida à Montmartre.
Vue globale de la place Dalida à Montmartre.
Situation
Arrondissement 18e arrondissement
Quartier Grandes-Carrières
Voies desservies rue de l'Abreuvoir, rue Girardon et allée des Brouillards
Morphologie
Longueur 19 m
Largeur 13 m
Historique
Dénomination 5 décembre 1996
Géocodification
Ville de Paris 2512
DGI 2518

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Place Dalida

La place Dalida est une place de Montmartre, dans le 18e arrondissement de Paris.

Origine du nom[modifier | modifier le code]

Cette place a été nommé en l'honneur de la chanteuse Dalida qui habitait rue d'Orchampt.

Description[modifier | modifier le code]

Plaque de la place Dalida.

Dalida aimait beaucoup le quartier de la butte Montmartre, où elle habitait. Pour lui rendre hommage, Paris lui a consacré une place, la place Dalida, située à côté du château des Brouillards, à quelques pas de sa maison de la rue d'Orchampt. Un buste en bronze d'Aslan l'honore de sa présence sur cette place inaugurée fin avril 1997, à l'occasion du 10e anniversaire de sa disparition.

Cette place est un lieu de commémoration et de recueillement pour ses très nombreux admirateurs.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Historique[modifier | modifier le code]

Par Arrêté municipal du 5 décembre 1996, le carrefour constitué par l'allée des Brouillards, la rue de l’Abreuvoir et de la rue Girardon, prend le nom de place Dalida.

Accès[modifier | modifier le code]

Ce site est desservi par la station de métro Lamarck - Caulaincourt.

Dans la culture populaire[modifier | modifier le code]

La place fut utilisée comme modèle dans Call of Duty: Modern Warfare 3 sur la carte « Résistance ».

On peut l'apercevoir dans le film 3 Days to Kill de McG, avec Kevin Costner[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « La place Dalida - 3 DAYS TO KILL », sur www.parisfaitsoncinema.com (consulté le 26 avril 2016)

Voir aussi[modifier | modifier le code]