Janine Garrisson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Janine Garrisson
Biographie
Naissance Voir et modifier les données sur Wikidata
à MontaubanVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité(s) FranceVoir et modifier les données sur Wikidata
Thématique
Formation Agrégation d'histoire
Docteur d'État ès Lettres
Titres Professeure des universités
Profession(s) Professeur d'université, historien et écrivainVoir et modifier les données sur Wikidata
Travaux Protestantisme français (XVIe siècle)
Œuvres principales
  • Protestants du Midi : 1559-1598 (1977)
  • L'Homme protestant (1980)
  • Les Protestants au XVIe siècle (1988)
  • Marguerite de Valois (1994)

Janine Garrisson, née en 1932, est historienne, professeure d'université en histoire moderne et femme de lettres française, spécialiste de l'histoire politique et religieuse française du XVIe siècle.

Formation et parcours universitaire[modifier | modifier le code]

Agrégée d'histoire, elle soutient en 1962 une thèse de doctorat de 3e cycle intitulée Commerces et mentalités à Toulouse au XVIe siècle : 1519-1560[1] et en 1977, une thèse d'État, Protestants du Midi : 1559-1598[2], préparée sous la direction de Jacques Godechot à l'université de Toulouse. Elle enseigne à l'université de Toulouse, puis comme professeure à l'université de Limoges.

Elle est membre honoraire de la Société de l'histoire du protestantisme français.

Elle est surtout connue pour son œuvre d'historienne, et a publié plusieurs romans historiques ou romans policiers à caractère historique.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Tocsin pour un massacre : la saison des Saint-Barthélemy (sous le nom de Janine Estèbe). Éditions d'Aujourd'hui, collection « Les Introuvables », 1975. 216 p. Reproduction en fac-simile de l'édition de 1968, parue aux éditions Le Centurion, en collection « Un Brûlant passé ».
  • Protestants du Midi : 1559-1598 (thèse de lettres présentée à Toulouse 2 en 1977, édition imprimée sous le nom de Janine Garrisson-Estèbe). Privat, collection « Le Midi et son histoire », Toulouse, 1980. 367 p. ISBN 2-7089-8601-5. Réédition sous forme de 4 microfiches (sous le nom de Janine Garrisson) : A.N.R.T, collection « Lille-thèses » no 8, Lille, 1983. Réédition (texte remanié) imprimée (sous le nom de Janine Garrisson) : Privat, collection « Bibliothèque historique Privat », Toulouse, 1991. 375 p. ISBN 2-7089-5364-8.
  • L'Homme protestant (sous le nom de Janine Garrisson-Estèbe). Hachette, collection « Le Temps et les hommes », Paris, 1980. 254 p. ISBN 2-01-003653-0. Réédition (sous le même titre, mais sous le nom de Janine Garrisson) : Éditions Complexe, collection « Historiques » no 33, Bruxelles et Paris, 1986. 254 p. Référence ISBN erronée selon le catalogue de la BNF.
  • Collectif, Une Histoire de la Garonne (sous la direction de Janine Garrisson-Estèbe et Marc Ferro). Ramsay, collection « Des Fleuves et des hommes », Paris, 1982. 616 p. + 16 p. d'illustrations. ISBN 2-85956-303-2.
  • Henri IV. Éditions du Seuil, Paris, 1984. 346 p. ISBN 2-02-006825-7.
  • L'Édit de Nantes et sa révocation : histoire d'une intolérance. Éditions du Seuil, Paris, 1985. 309 p. ISBN 2-02-008681-6. Réédition au format « poche », sous le même titre : ditions du Seuil, collection « Points. Histoire » no 94, Paris, 1987. 309 p. ISBN 2-02-009556-4
  • La Saint-Barthélemy, Éditions Complexe, collection « La Mémoire des siècles » no 205, Bruxelles et Évry, 1987. 219 p. ISBN 2-87027-220-0. Voir infra réédition sous un autre titre en 2001.
  • Les Protestants au XVIe siècle. Fayard, coll. « Nouvelles études historiques », Paris, 1988. 413 p. ISBN 2-213-02220-8.
  • Le Comte et le manant (roman). Payot, collection « Romans Payot », Paris, 1990. 328 p. ISBN 2-228-88295-X.
  • Nouvelle histoire de la France moderne, tome 1 : Royauté, Renaissance et Réforme : 1483-1559. Éditions du Seuil, coll. « Points. Histoire » no 207, Paris, 1991. 301 p. ISBN 2-02-013688-0.
  • Nouvelle histoire de la France moderne, tome 2 : Guerre civile et compromis : 1559-1598. Éditions du Seuil, coll. « Points. Histoire » no 208, Paris, 1991. 257 p. ISBN 2-02-013689-9
  • Les frontières religieuses en Europe du XVe au XVIIe siècle : actes du XXXIe Colloque international d'études humanistes, [1988] ; sous la direction d'Alain Ducellier, Janine Garrisson et Robert Sauzet ; études réunies par Robert Sauzet. J. Vrin, collection « De Pétrarque à Descartes » no 55, Paris, 1992. 351 p. ISBN 2-7116-1069-1.
  • Ravaillac, le fou de Dieu (roman). Payot, collection « Romans Payot », Paris, 1993. 223 p. ISBN 2-228-88633-5.
  • Marguerite de Valois. Fayard, Paris, 1994. 373 p. ISBN 2-213-59193-8.
  • Meurtres à la cour de François Ier (roman). Calmann-Lévy, coll. « Les lieux du crime », Paris, 1995. 180 p. ISBN 2-7021-2435-6.
  • L'Édit de Nantes : [13 avril 1598] / [Henri IV] ; texte présenté et annoté par Janine Garrisson ; [publié par la] Société Henri IV. Atlantica, Biarritz, 1997. 137 p. ISBN 2-84394-000-1. Autre édition augmentée de L'art de la paix, par Michel Rocard. Textes présentés tête-bêche. Atlantica, Nantes, 1997. 130 p. + 80 p. ISBN 2-84394-009-5.
  • L'Édit de Nantes : chronique d'une paix attendue. Fayard, Paris, 1998. 449 p. ISBN 2-213-60049-X.
  • Henri IV : le roi de la paix (ouvrage pour la jeunesse). Tallandier, collection « La France au fil de ses rois », Paris, 1999. 159 p. ISBN 2-235-02254-5.
  • Meurtres à la cour de Henri IV (roman). Calmann-Lévy, collection « Les lieux du crime », Paris, 2001. 246 p. ISBN 2-7021-3175-1.
  • Les derniers Valois. Fayard, Paris, 2001. 351 p. + 8 p. d'illustrations. ISBN 2-213-60839-3.
  • Histoire des protestants en France : de la Réforme à la Révolution (sous la direction de Philippe Wolff ; 2e édition sous la direction de Janine Garrisson). Privat, collection « Collection Hommes et communautés », Toulouse, 2001. 254 p. ISBN 2-7089-6843-2.
  • Catherine de Médicis : l'impossible harmonie. Payot, collection « Collection Portraits intimes », Paris, 2002. 165 p. ISBN 2-228-89657-8.
  • Hector Joly (ministre du culte à Montauban en 1621), Louis XIII et les 400 coups (texte présenté et commenté par Janine Garrisson ; illustrations originales par Paul Duchein, titre original : Histoire particulière des plus mémorables choses qui se sont passées au siège de Montauban et de l'acheminement d'iceluy). Privat, collection « Mémoire vive », Toulouse, 2002. 127 p. ISBN 2-7089-5816-X.
  • Par l'inconstance des mauvais anges (roman). Stock, Paris, 2002. 285 p. ISBN 2-234-05331-5.
  • L'Affaire Calas, miroir des passions françaises. Fayard, Paris, 2004. 262 p. + 8 pa. d'illustrations. ISBN 2-213-62131-4.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens extérieurs[modifier | modifier le code]