Gustave Garrisson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Gustave Garrisson
Image dans Infobox.
Fonction
Sénateur de la Troisième République
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 77 ans)
MontaubanVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Parentèle
Janine Garrisson (arrière-petite-fille)
Francis Garrisson (d) (arrière-petit-fils)Voir et modifier les données sur Wikidata

Gustave Bernard Garrisson, né le à Montauban et mort le dans la même ville, est un homme politique et propriétaire agricole français. Il est maire de Montauban en 1878 et 1879, et sénateur du Tarn-et-Garonne de 1882 à 1897.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est candidat républicain à l'Assemblée nationale en 1871 et en 1876. Il est maire de Montauban en 1878 et 1879, et vice-président du conseil général où il est élu en 1877. Il est élu sénateur du Tarn-et-Garonne le , réélu le . Sa mort met fin à son mandat, le [1].

En 1890, Gustave Garrisson présida la commission chargée d'étudier le projet de loi établissant le régime fiscal des raisins secs et, à ce titre, intervint en séance à plusieurs reprises, le , sur des questions de procédure. Réélu sénateur le par 251 voix sur 467 votants, il déposa le de cette même année un rapport sur les tarifs de douane applicables aux cotons et aux chanvres. Ce fut le dernier acte parlementaire de Gustave Garrisson qui n’intervint plus désormais en aucune circonstance. Il suit pendant sept ans encore les séances avec assiduité. Le président Loubet lui rend hommage le .

Hommages et distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Notice de Gustave Garrisson sur senat.fr, [lire en ligne]
  2. « Membres titulaires », sur academiemontauban.fr, (consulté le ).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]