Jack Horner (paléontologue)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jack, Horner et Jack Horner.
Jack Horner
Jack Horner.jpg

Jack Horner

Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (71 ans)
ShelbyVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Distinctions

John R. Horner (surnommé Jack Horner) est un paléontologue américain né en 1946 à Shelby dans le Montana.

Il découvre son premier fossile à l'âge de 7 ans[réf. nécessaire]. Il est l'auteur de quelques-unes des plus importantes découvertes récentes de restes de dinosaures comme le premier nid de dinosaure avec encore des petits à l'intérieur (une espèce qu'il baptisera Maiasaura). Il est atteint de dyslexie[1]. Il est l'un des premiers à défendre l'hypothèse que le Tyrannosaure était charognard[2],[3].

En se basant sur l'orientation des cornes et la présence juvénile d'ornements triangulaires sur la collerette des Triceratops, il montre que les jeunes dinosaures peuvent être très différents des adultes. Il défend ensuite le fait que le Dracorex et le Stygimoloch sont des stades de croissance du Pachycephalosaurus et le fait que Nanotyrannus est le stade juvénile du Tyrannosaurus[2],[3]

Il a écrit quelques ouvrages dans lesquels il expose ses théories. Il a travaillé avec Steven Spielberg sur le film Jurassic Park. En 2014, c'est sur le tournage de Jurassic World, nouvel opus de la saga, qu'il apporte ses connaissances pour la conception d'une espèce fictive de dinosaure théropode, l'Indominus Rex, spécialement imaginé pour l'occasion[4].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Building a Dinosaur from a Chicken sur Youtube.com le 23 février 2011
  2. a et b (en) T. Rex More Hyena Than Lion sur usnews.com le 24 février 2011
  3. a et b Documentaire Coup de jeune sur les dinos produit par National Geographic Channel
  4. « 'Jurassic World': Paleontologist Jack Horner Talks About The Creation Of Indominus Rex », sur International Business Times (consulté le 7 décembre 2015)