Pygostyle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant les oiseaux image illustrant les dinosaures
Cet article est une ébauche concernant les oiseaux et les dinosaures.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations du projet ornithologie.

Squelette de pigeon : pygostyle (numéro 17).

Le pygostyle (grec ancien πυγή, pugế, « fesse » et στῦλος, stûlos, « pilier », « colonne ») est un os du croupion des oiseaux. Il provient de la soudure des trois ou quatre dernières vertèbres caudales[1]. Il sert de support aux grandes plumes de la queue, les rectrices qui constituent la queue de l’oiseau à proprement parler.

Le fossile le plus ancien avec un pygostyle est Hongshanornis longicresta[2]. mais certains dinosaures non aviens possédaient déjà un pygostyle, comme Nomingia, du groupe des Caenagnathidae. Il s'agit donc d'un caractère apparu bien avant les premiers oiseaux.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Lucien Cuénot, L'évolution biologique, Masson, , p. 58
  2. (en) J.K. O'Connor, « A new ornithuromorph (Aves: Ornithothoraces) bird from the Jehol Group indicative of higher-level diversity », Journal of Vertebrate Paleontology, vol. 30, no 2,‎ , p. 311–321 (DOI 10.1080/02724631003617498, lire en ligne)