Série des normes ISO 9000

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis ISO 9000)
Aller à : navigation, rechercher

ISO 9000 désigne un ensemble de normes relatives au management de la qualité publiées par l'Organisation internationale de normalisation (ISO).

Actuellement, la série 9000 est constituée de :

  • ISO 9000:2015[n. 1] : Systèmes de management de la qualité - Principes essentiels et vocabulaire ;
  • ISO 9001:2015 : Systèmes de management de la qualité - Exigences ;
  • ISO 9004:2009 : Systèmes de management de la qualité - Lignes directrices pour l'amélioration des performances.

La reproduction des normes ISO 9000 n'est pas autorisée à titre gratuit.

Seule la norme ISO 9001 peut servir de base à audit et certification. Les deux autres ne sont pas auditables. Des sociétés d'audit et de certification proposent des prestations aux organismes qui le souhaitent. Ces derniers peuvent alors faire état d'un certificat de conformité à ISO 9001.

Cycle de vie d'un produit
Phases (selon ISO 9004-1)
1 Recherche et étude de marché
2 Conception et développement
3 Planification et développement
des processus
4 Achats
5 Production ou prestation ou service
6 Vérification
7 Conditionnement et stockage
8 Vente et distribution
9 Installation et mise en service
10 Assistance technique et
prestations associées
11 Après-vente
12 Mise au rebut ou recyclage
en fin de cycle de vie
Certification ISO 9001 d'un grossiste de poissons au marché de poissons de Tsukiji à Tōkyō

Historique[modifier | modifier le code]

Depuis 1987, l’ISO, l’Organisation Internationale de Normalisation, publie la norme de référence en matière de système qualité, l’ISO 9001 « Systèmes de management de la qualité – Exigences ». Cette norme élaborée par le Sous-Comité 2 du Comité Technique 176 de l’ISO (ISO/TC176/SC2) propose des exigences à respecter pour les organismes souhaitant se donner de plus grandes opportunités pour satisfaire leur client et leur fournir en permanence des produits ou services conformes[1].

En 2000, la série de normes ISO 9000 a subi une importante refonte visant à simplifier leur application et à les orienter sur le principe de management par les processus[2].

  • l'ISO 8402 « Management de la qualité et assurance de la qualité — Vocabulaire » est intégrée dans l'ISO 9000:2000 qui la remplace.
  • les normes ISO 9001, 9002 et 9003 sont remplacées par la version unique de la norme ISO 9001:2000.
  • les normes ISO 9004-1, 9004-2, 9004-3 et 9004-4 sont remplacées par l'unique ISO 9004:2000.

En 2002, la norme ISO 19011 apparaît et remplace les normes ISO 10011-1, 10011-2 et 10011-3 ainsi que les ISO 14010, 14011, 14012. Elle fournit les lignes directrices pour l'audit des systèmes de management de la qualité et de management environnemental.

En 2008 puis 2015 la norme ISO 9001 est révisée.

La nouvelle version de 2015, remanie le référentiel dont la dernière révision datait de 2008, pour l’adapter aux défis du contexte économique actuel[1].

Normes basées sur ISO 9000 v 2000 et ISO 14000[modifier | modifier le code]

Il existe un certain nombre de normes basées sur l'ISO 9000 ou l'ISO 14000 et spécifiques à un secteur d'activité ou à un produit. On peut citer par exemple la norme ISO/TS 16949 dans l'automobile, la norme EN 9100 dans l'aéronautique et la norme ISO 13485 pour les dispositifs médicaux.

La norme ISO 9001, à partir de la version 9001:2000 est une norme relative au management de la qualité qui englobe et complète l'assurance qualité des versions 1987 et 1994. Dans un sens, on peut dire qu'à partir de cette version, la norme s'attache plus au fond (orientation client, approche système, amélioration continue) qu'à la forme car elle ne met plus autant l'accent sur les exigences documentaires.

Les entreprises de toute nature (industrie, services, prestations intellectuelles, administrations...) et de toute taille (TPE, PME, grands groupes) peuvent utiliser la norme ISO 9001, éventuellement en conjonction avec les lignes directrices de la norme ISO 9004. En effet les exigences de la norme portent essentiellement sur le QUOI (ce qui doit être fait) en laissant le COMMENT (les façons de les mettre en œuvre) à la discrétion de l'entreprise (l'organisme selon la terminologie de la norme).

Les organismes qui souhaitent s'engager dans une démarche volontaire visant à maîtriser la deuxième phase du cycle de vie d'un produit (mise au rebut ou recyclage en fin de cycle de vie) pourront souscrire aux exigences de la norme ISO 14001, éventuellement complétées de la norme ISO 14004, lignes directrices du système environnemental.

Accréditation et certification[modifier | modifier le code]

En France, un comité national, le COFRAC (Comité français d'accréditation), surveille l'activité les organismes certificateurs opérant sur le territoire national et leur accorde l'accréditation. Ainsi, ces derniers peuvent certifier les entreprises selon les normes de système de management auxquelles elles souscrivent.

L'accréditation des organismes certificateurs permet de garantir la qualité des certificats et la reconnaissance internationale de la certification.

Organismes certificateurs[modifier | modifier le code]

En France, la liste des organismes de certification accrédités par le COFRAC pour la certification des systèmes qualité est la suivante :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Le millésime qui suit le numéro de la norme indique l'année de publication officielle de celle-ci.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Blog qualité - ISO 9001 :2015 : vers un nouveau système de management de la qualité - 8M Management », 8M Management,‎ (lire en ligne)
  2. Daniel Boeri, Maîtriser la qualité: Tout sur la certification et la qualité totale, Editions Maxima, 2003, p. 26. (ISBN 2840013134)
  3. www.polycert.com.

Voir aussi[modifier | modifier le code]