Homme de Yunxian

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Homme de Yunxian
Coordonnées 32° 49′ 05″ nord, 110° 35′ 05″ est
Pays Drapeau de la République populaire de Chine Chine
Province Hubei
Xian Yun
Vallée Han
Daté de 936 000 ans
Période géologique Pléistocène inférieur
Époque géologique Paléolithique inférieur
Découvert le 1989 et 1990
Découvreur(s) Tianyuan Li
Particularités 2 crânes
Identifié à Homo sp.

Géolocalisation sur la carte : Hubei

(Voir situation sur carte : Hubei)
Homme de Yunxian

Géolocalisation sur la carte : Chine

(Voir situation sur carte : Chine)
Homme de Yunxian

L’Homme de Yunxian est le nom donné à deux crânes fossiles du genre Homo, découverts en 1989 et 1990 par Tianyuan Li sur le site de Xuetangliangzi, dans le xian de Yun (Hubei), en Chine[1],[2]. Ils sont datés de 936 000 ans.

Historique[modifier | modifier le code]

En mai 1989, le professeur Tianyuan Li a découvert un premier crâne humain sur le site de Xuetangliangzi, dans le xian (district) de Yun (province du Hubei), puis un deuxième crâne en 1990. Le site est situé à une centaine de mètres de la rivière Han.

Description[modifier | modifier le code]

Les deux crânes de Yunxian (notés Yunxian 1 et Yunxian 2) sont quasiment complets, mais ils ont été fortement déformés par la pression exercée par les sédiments accumulés au-dessus d'eux pendant près d'un million d'années. Les chercheurs chinois et français ont néanmoins pu produire une reconstitution virtuelle de la forme initiale des crânes, notamment par des rétablissements de symétrie et par l'application de proportions tirées de crânes fossiles déjà connus[3].

Le volume endocrânien de Yunxian 2, le mieux conservé des deux crânes, est estimé à 1 050 cm3, ce qui est comparable aux fossiles africains et européens de la même époque, ainsi qu'aux fossiles asiatiques légèrement plus tardifs[3].

Les crânes de Yunxian présentent des caractères archaïques[3] :

  • une forme basse et allongée
  • un os frontal fuyant
  • un os temporal bas et allongé

Ils présentent cependant également des caractères dérivés qui leur sont propres (autapomorphes), et qui les distinguent des Homo erectus chinois tels que l'Homme de Pékin ou l'Homme de Nankin[3] :

  • un processus mastoïde développé
  • des crêtes mastoïdienne, sus-mastoïdienne, et un torus angularis peu marqués

Ces caractères spécifiques pourraient conduire à classer l'Homme de Yunxian dans un taxon distinct des fossiles chinois du Pléistocène moyen[3].

Datation[modifier | modifier le code]

Les deux crânes humains sont datés de 936 000 ans par le paléomagnétisme. En effet, leur couche stratigraphique correspond à l'excursion paléomagnétique de Santa Rosa[4],[1].

Industrie lithique[modifier | modifier le code]

De nombreuses pierres taillées ont été trouvées sur le site : des galets aménagés, quelques bifaces, des pics, des éclats.

Cette qualification de bifaces est discutée par certains chercheurs. Selon le préhistorien américain Hallam Movius, on ne trouvait traditionnellement pas de bifaces au-delà de la ligne de Movius, définie en 1949, et qui séparait l'Inde de l'Asie orientale. Reconnaitre des bifaces acheuléens en Asie orientale, que ce soit en Chine ou en Asie du Sud-Est, est une réfutation de la ligne de Movius.

Culture et techniques[modifier | modifier le code]

Une étude a montré que les animaux exploités par l'homme de Yunxian étaient des animaux apparemment noyés par une crue de la rivière Han, ce qui indique qu'il pratiquait le charognage[5].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Tianyuan Li et Henry de Lumley (2008), Le site de l'Homme de Yunxian, CNRS éditions
  2. Henry de Lumley, Tianyuan Li et al., « Le site de l'Homme de Yunxian »,
  3. a b c d et e Amélie Vialet et Florent Détroit, Les conférences du Musée de l'Homme, Les premiers Hommes de Corée au cœur de l'Asie orientale et insulaire (2/3), voir la vidéo en ligne, 2016
  4. Amélie Vialet (2005), Proposition de reconstitution du deuxième crâne d'Homo erectus de Yunxian (Chine), Elsevier
  5. Tianyuan Li, Age and Living Environment of Yunxian Man, lire en ligne

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]