Hanko

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Hanko
Hangö (sv)
Blason de Hanko
Héraldique
Hanko
Le port d'Hanko
Administration
Pays Drapeau de la Finlande Finlande
Région Uusimaa
Langue(s) parlée(s) finnois (53 %) - suédois (44 %)
Démographie
Population 8 182 hab.[1] (30.6.2020)
Densité 10 hab./km2
Géographie
Coordonnées 59° 49′ 25″ nord, 22° 58′ 05″ est
Altitude Min. 0 m
Max. 50 m
Superficie 80 015 ha = 800,15 km2 [2]
· dont terre 116,89 km2 (14,61 %)
· dont eau 683,26 km2 (85,39 %)
Rang superficie (146e / 336)
Rang population (114e / 336)
Histoire
Province historique Uusimaa
Province Finlande méridionale
Fondation 1874
Droits de Cité depuis 1874
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Finlande
Voir sur la carte administrative de Finlande
City locator 14.svg
Hanko
Géolocalisation sur la carte : Finlande
Voir sur la carte topographique de Finlande
City locator 14.svg
Hanko
Liens
Site web http://www.hanko.fi

Hanko (Hangö en suédois) est la ville la plus méridionale de Finlande. Elle est connue pour ses plages, ses récifs et ses maisons colorées. De grands ports de plaisance offrent un mouillage aux milliers de bateaux qui y font escale en été.

Géographie[modifier | modifier le code]

Les restaurants sur la marina à la saison estivale.

Elle se situe dans la province de Finlande méridionale et la région d'Uusimaa, légèrement au sud du 60e parallèle Nord et 130 km au sud-ouest de la capitale Helsinki. La péninsule à l'extrémité de laquelle la ville fut bâtie, possède environ 130 km de bord de mer, dont 30 km de plage de sable et compte environ quatre-vingt-dix petites îles.

Transports[modifier | modifier le code]

Hanko est accessible par la route nationale 25, par la route européenne E18 et par bateau de plaisance.

La gare ferroviaire d'Hanko donne accès a la voie ferrée d'Hanko (fi) du réseau ferroviaire de Finlande et en particulier à Helsinki et Turku.

La société Port d'Hanko gère trois ports de marchandises: le port de l'Ouest (Länsisatama), le port extérieur (Ulkosatama) et le port de Koverhar (Koverharin satama).

Les bateaux de plaisance peuvent accoster au port de plaisance ou port de l'Est (fi) (Itäsatama).

Démographie[modifier | modifier le code]

Depuis 1980, l'évolution démographique de Hanko est la suivante[3],[1]

Année 1980 1985 1990 1995 2000 2005
population 12 163 12 071 11 458 10 825 10 044 9 827
Année 2010 2015 2020
population 9 462 8 867 8 182

Histoire[modifier | modifier le code]

Hanko a souvent joué un rôle stratégique dans l'histoire du pays, puisque située sur la route maritime reliant Stockholm et Saint-Pétersbourg. Au XVIIIe siècle, les Suédois construisirent des fortifications qui furent détruites par les navires de guerre britanniques et français pendant la guerre de Crimée. En 1940, à la suite de la guerre d'Hiver, les soviétiques réquisitionnèrent la presqu'île pour en faire une base navale. La ville est reprise par les Finlandais en décembre 1941 pendant la guerre de Continuation, après de féroces combats. Au traité de Paris, les Soviétiques renoncent à Hanko et installent à la place leur base navale à Porkkala, à portée de canon d'Helsinki.

Tourisme[modifier | modifier le code]

  • Le port de l'Est (Itäsatama) : en été l'activité est concentrée autour de ce port de plaisance.
  • Les résidences d'été : à la fin du XIXe siècle quand la Finlande était une possession russe, Hanko était une station balnéaire très réputée, et de nombreux nobles y construisirent de jolies résidences d'été.

Jumelage[modifier | modifier le code]

Jumelages et partenariats de Hanko.Voir et modifier les données sur Wikidata
VillePays
Haapsalu lipp.svgCommune de Haapsalu (en)[4]Flag of Estonia.svgEstonie
Gentofte Kommune coa.svgGentofte[5]Flag of Denmark.svgDanemark
Halmstad stora vapen.svgHalmstad[5]Great coat of arms of Sweden.svgSuède
Stord komm.svgStord[5]Flag of Norway.svgNorvège

Galerie[modifier | modifier le code]

Panorama d'Hanko depuis le château d'eau

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (fi) « Pinta-alat kunnittain (Excel) », Maanmittauslaitos, (consulté le )
  2. (fi) « Superficie par municipalité au 1er janvier 2011 », Maanmittauslaitos (consulté le )
  3. (fi) (fi) « Väestö kielen mukaan sekä ulkomaan kansalaisten määrä ja maa-pinta-ala alueittain 1980 - 2012 », Tilastokeskus, (consulté le ) (au périmètre du 1er janvier 2013)
  4. « Hangolla on neljä virallista ystävyyskaupunkia », Hanko (consulté le )
  5. a b et c « Hangolla on neljä virallista ystävyyskaupunkia », Hanko (consulté le )

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]