Raseborg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Raseborg
Raasepori
Blason de Raseborg Raasepori
Héraldique
Raseborg
Vue aérienne d'Ekenäs, le centre administratif de Raasepori
Administration
Pays Drapeau de la Finlande Finlande
Région Uusimaa
Langue(s) parlée(s) majoritairement suédois, minoritaire finnois
Démographie
Population 27 694 hab.[1] (2021)
Densité 12 hab./km2
Géographie
Coordonnées 59° 58′ 30″ nord, 23° 26′ 10″ est
Superficie 235 417 ha = 2 354,17 km2 [2]
· dont terre 1 147,7 km2 (48,75 %)
· dont eau 1 206,47 km2 (51,25 %)
Rang superficie (30e / 336)
Rang population (39e / 336)
Histoire
Province historique Uusimaa
Province Finlande-Méridionale
Fondation 2009
Droits de Cité depuis 2009
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Finlande
Voir sur la carte administrative de Finlande
City locator 14.svg
Raseborg
Raasepori
Géolocalisation sur la carte : Finlande
Voir sur la carte topographique de Finlande
City locator 14.svg
Raseborg
Raasepori
Carte interactive de Raasepori

Raseborg (finnois : Raasepori) est une municipalité de Finlande créée le par la fusion des municipalités d'Ekenäs, Karis et Pohja[3].

Géographie[modifier | modifier le code]

Anciens villages de Raasepori. La partie orange est intégrée à Hanko.

Raseborg est située dans l'ouest de la région d'Uusimaa, à l'extrémité de la péninsule de Hanko.

La ville a une population de 27 694 habitants (au )[4] et une superficie de 2 354,17 km2 dont 1 206,47 km2 sont recouverts d'eau. La densité d'habitants est de 24,12 par kilomètre carré.

La zone de la ville est coupée dans le sens Sud-ouest-Nord-est par la baie Pohjanpitäjänlahti, sur la rive de laquelle se trouve le centre d'Ekenäs. Le littoral de la ville compte de nombreuses îles appartenant à l'archipel d'Ekenäs .

Les terres de Raseborg sont principalement des terres morainiques et argileuses du Salpausselkä. Les forêts de la zone urbaine sont principalement des landes sèches.

Les plans d'eau se composent principalement de baies profondes et de détroits entre les îles, ainsi que de plus de deux cents lacs d'au moins un hectare. Les plus grands lacs sont Gennarbyviken, Määrjärvi, Iso-Kisko et Degersjön. La partie sud-est d'Iso-Kisko est située à Raseborg. Il n'y a pas de grands fleuves ; le plus important est le Mustionjoki.

La ville est bilingue, majoritairement de langue suédoise (66,2 %) et minoritairement finnoise (31 %). Les municipalites voisines de Raasepori sont Hanko, Kemiönsaari, Salo, Inkoo et Lohja.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le nom de la ville est tiré de celui du Château de Raseborg (en), basé à Ekenäs, ou plus formellement dans la municipalité de Snappertuna. Historiquement, le nom du comté fut aussi Raseborg au XIVe siècle.

Les villages de Fiskari et de Billnäs étaient les lieux de vieilles forges.

Démographie[modifier | modifier le code]

Depuis 1980, la démographie de Raseborg a évolué comme suit[5],[1] :

Année 1980 1985 1990 1995 2000 2005
population 27 972 28 140 28 565 28 567 28 436 28 396
Année 2010 2015
population 29 065 28 696

Politique et Administration[modifier | modifier le code]

Conseil municipal[modifier | modifier le code]

À la suite des élections municipales de 2021, la composition du conseil municipal de Raasepori est[6] :

Parti Voix
2021
Sièges
2021-2025
Parti populaire suédois 49.2 % 23
Parti social-démocrate 27.6 % 12
Ligue verte 7.5 % 3
Parti de la coalition nationale 5.9 % 2
Alliance de gauche 4.6 % 2
Vrais Finlandais 4 % 1

Transports[modifier | modifier le code]

Raseborg est traversée par la nationale 25 qui relie Hyvinkää à Hanko. Elle traverse les centres de Karjaa et d'Ekenäs, et à environ trois kilomètres du centre de Karjaa, elle croise la route principale 51 qui mène à Helsinki. La route principale 52 mène de Ekenäs à Salo.

Les trains de la Rantarata pour Helsinki et Turku s'arrêtent à la gare ferroviaire de Karis.

La gare de Karjaa est une gare de croisement, où la ligne côtière entre Helsinki et Turku croise la ligne menant de Hyvinkää à Hanko.

Certains trains reliant Helsinki et Turku s'arrêtent à la gare de Karjaa. Il y a aussi des trains locaux menant à Hanko. Entre Hyvinkää et Karjaa, il n'y a que du trafic de marchandises.

La municipalité de Raasepori dispose de quatre gares de voyageurs, Karjaa, Dragsvik, Ekenäs et Skogby, dont les trois dernières ont des liaisons vers Hanko et Karja toutes les deux heures.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Jumelages[modifier | modifier le code]

En , Raseborg est entrée dans l'« Agrément coopératif de l'amitié » avec Makana en Afrique du Sud. Le projet, sur une durée de trois ans, cherche à faciliter les échanges économiques et culturels, la condition de la femme et le développement et l'éducation des jeunes[7].

Raseborg est aussi jumelée avec Haugesund (Norvège)[8].

Galerie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (fi) « Suomen asukasluvut kuukausittain – Kunnittain aakkosjärjestyksessä » [archive du ], Väestörekisterikeskus, (consulté le )
  2. (fi) « Superficie par municipalité au 1er janvier 2011 », Maanmittauslaitos (consulté le )
  3. (en) « Local Councils Vote to in Favour of Municipal Merger », sur Yle.fi, YLE, (consulté le )
  4. (fi) « Väestörakenteen ennakkotiedot alueittain, 2021M01*-2021M06* 30.6.2021 », Centre finlandais du registre de la population , (consulté le )
  5. (fi) « Väestö kielen mukaan sekä ulkomaan kansalaisten määrä ja maa-pinta-ala alueittain 1980 - 2012 », Väestökeskus (consulté le )
  6. (en) « Yle - Result service - Raasepori - Uudenmaan vaalipiiri - Municipal Elections 2021 - Yle.fi », sur vaalit.yle.fi (consulté le )
  7. « Finland Trip Feeback », Makana Municipality (consulté le )
  8. « Raseborg », sur http://www.annuaire-mairie.fr (consulté le )
  9. venesatama