Vantaa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Vantaa
Vanda (sv)
Vantaa (fi)
Héraldique
Héraldique
Le Kehä III à Vantaa
Le Kehä III à Vantaa
Administration
Pays Drapeau de la Finlande Finlande
Région Uusimaa
Maire Kari Nenonen
Code postal 42 codes compris entre 02100 et 02980
Indicatif téléphonique 09
Langue(s) parlée(s) finnois (88,6 %)
suédois (3 %)
Démographie
Population 204 545 hab.[1] (31 août 2012)
Densité 851 hab./km2
Géographie
Coordonnées 60° 17′ 28″ nord, 25° 02′ 24″ est
Altitude Min. (mer Baltique) 0 m
Max. 80 m
Superficie 24 034 ha = 240,34 km2 [2]
· dont terre 238,37 km2 (99,18 %)
· dont eau 1,97 km2 (0,82 %)
Rang superficie (291e / 336)
Rang population (4e / 336)
Histoire
Province historique Uusimaa
Province Finlande-Méridionale
Fondation 1351
Droits de Cité depuis 1974
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Finlande

Voir la carte administrative de Finlande
City locator 14.svg
Vantaa

Géolocalisation sur la carte : Finlande

Voir la carte topographique de Finlande
City locator 14.svg
Vantaa
Liens
Site web http://www.vantaa.fi/

Vantaa (Vanda en suédois) est l'une des villes constituant l'agglomération d'Helsinki en Finlande, formant avec Espoo et Kauniainen, le Grand Helsinki. La commune borde la capitale finlandaise au nord.

Histoire[modifier | modifier le code]

Vantaa tire son nom de la rivière Vantaa. Elle n'a obtenu le statut de bourg qu'en 1972 et celui de ville qu'en 1974.

Au XIVe siècle, les nouveaux arrivants d'Hälsingland en Suède s'installent dans la zone de l'actuelle Vantaa et ils nomment Helsingå la rivière qui la traverse.
L'ancien nom de cette zone Helsinge vient du nom de la rivière.
L'une des branches de la rivière est Helsinge fors (les chutes de la Helsinge) a donné son nom à Helsinki (suédois : Helsingfors).
Les habitants du Häme en amont de la rivière, en particulier ceux qui habitaient la région de l'actuel Riihimäki, nommaient la même rivière Vantaanjoki comme ils nommaient le lac Vantaanjärvi et le village Vantaa.
La rivière Vantaanjoki (suédois : Vanda å) prend officiellement son nom au XVIe siècle.
Dans la paroisse d'Helsinki à l'est de la Vantaankosken, il existait de longue date un village nommé Vantaa (suédois : Vanda) dont la position est celle du quartier actuel de Vantaanlaakso.

Avec une population dépassant les 200 000 habitants, c'est la 4e ville de Finlande. Elle possède le plus grand aéroport de Finlande, l'aéroport international Helsinki-Vantaa.

Géographie[modifier | modifier le code]

Une zone plate et de basse altitude[modifier | modifier le code]

Paysage à Viinikkala.

Vantaa est principalement une zone des plaines. Sa superficie est selon le maanmittauslaitos 240,34 km2 dont 1,97 km2 d'eau douce[3]. L'ouest de Vantaa est parcouru par le fleuve Vantaanjoki et l'est par son affluent, la rivière Keravanjoki. En 1966, Vantaa a perdu presque toute sa façade maritime. Jusqu'en 2008, Vantaa possédait l'accès maritime de Porvarinlahti. En 2009, cette côte est rattachée à Helsinki en même temps qu'une partie de Sipoo.

Vantaa a relativement peu de lacs et ils sont petits. Le plus grand d'entre eux est le lac artificiel de Silvola, qui est connecté au système d'approvisionnement en eaux de la région capitale par le Aqueduc du Päijänne. À l'est, on trouve la base de loisirs de Kuusijärvi et à l'est, dans la section de Pähkinärinne, se trouve le petit étang de Lammaslampi. Enfin, l'extrémité du lac Pitkäjärvi est à Vantaa entre le Kehä III et Hämeenkylä. Les zones résidentielles les plus orientales, Rajakylä et Länsimäki, sont presque à la limite d’Helsinki et elles forment un ensemble avec les zones d'habitation de Vesala et de Mellunmäki qui font partie d'Helsinki. Les rails de la station de métro de Mellunmäki sont en partie sur le territoire de Vantaa.

Flore[modifier | modifier le code]

Climat[modifier | modifier le code]

Communes voisines[modifier | modifier le code]

Outre Helsinki au sud, les communes et villes voisines sont Espoo à l'ouest, Nurmijärvi au nord-ouest, Tuusula et Kerava au nord et enfin Sipoo à l'est.

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

L'évolution démographique de Vanta est la suivante[4]:

Année Nombre d’habitants Année Nombre d’habitants
1805¹ 4 840 1950 14 976
1865² 6 974 1960 41 906
1880² 7 819 1970 72 215
1890² 8 865 1980 129 918
1900² 11 110 1990 152 272
1910² 18 321 2000 176 386
1920² 22 368 2010 200 029
1930² 23 558 2015 211 730
1940² 31 511
¹ Paroisse d'Helsinki
² Commune rurale d'Helsinki [5]

Administration[modifier | modifier le code]

Conseil municipal[modifier | modifier le code]

Le conseil municipal qui prend les grandes décisions pour la ville est formé de 67 élus[6] Le maire de Vantaa est Kari Nenonen. La répartition politique des élus est la suivante[6]:

Parti Nombre d'élus
Parti de la Coalition nationale 18
Parti social-démocrate de Finlande 18
Vrais Finlandais 11
Ligue verte 9
Alliance de gauche 4
Parti du centre 3
Chrétiens-démocrates 2
Parti populaire suédois de Finlande 2

Districts et quartiers de Vantaa[modifier | modifier le code]

Carte administrative de Vantaa 1.1.2009

Vanta est découpée en sept districts eux-mêmes composés de quartiers.

voir aussi : Liste des quartiers de Vantaa par district

Les districts de Vantaa sont les suivants :

Les quartiers principaux sont Tikkurila, Myyrmäki, Martinlaakso, Hakunila, Koivukylä et Korso.

Économie[modifier | modifier le code]

  • Siège de la société de siège enfant dos à la route, entreprise Klippan.
  • Siège de la société d'éditions de logiciels Aldata Solution.

Activités[modifier | modifier le code]

Principaux employeurs[modifier | modifier le code]

Transports[modifier | modifier le code]

Transport aérien[modifier | modifier le code]

Un matin d'août à l'aéroport d'Helsinki-Vantaa.

L'aéroport d'Helsinki-Vantaa est le plus grand de Finlande. En 2011, il a accueilli 14,9 millions de voyageurs[7]. L'aéroport est très bien classé par les études internationales[8].

Transports par bus[modifier | modifier le code]

Vantaa dans le réseaux de transports du grand Helsinki.
La gare ferroviaire de Tikkurila.

L'offre de transport par bus est importante. Elle propose plus de 100 lignes différentes dont la plus grande partie sont des lignes de Vantaa[9] et des lignes urbaines menant à Helsinki, Espoo et à Kerava[10].

Voies automobiles[modifier | modifier le code]

De nombreuses artères de circulation automobile traversent Vantaa. Parmi celles-ci, on a le kehä III, la seututie 120, la nationale 3, la kantatie 45, la nationale 4 et la nationale 7.

Transports ferroviaires[modifier | modifier le code]

Vantaa est traversée par deux voies ferrées : la Suomen päärata et Vantaankosken rata. Vantaa dispose de 9 gares ferroviaires où s'arrêtent les trains de banlieue. Tous les trains à longue distance, même ceux pour la Russie s'arrêtent à la gare de Tikkurila , d'où il y a une liaison par bus pour l'aéroport.

Les gares de la vantaankosken rata sont : Myyrmäki, Louhela, Martinlaakso et Vantaankoski. Les gares de la Suomen päärata sont : Hiekkaharju, Koivukylä, Rekola et Korso.

Culture et loisirs[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Parmi les monuments et lieux remarquables :

Jumelages[modifier | modifier le code]

Les villes jumelées avec Vantaa sont[11]:

Personnalités[modifier | modifier le code]

Vantaa est connue pour être le lieu de naissance notamment du pilote de formule 1 Mika Häkkinen et du sauteur à ski Tami Kiuru. De nombreuses célébrités y habitent, parmi lesquelles :

Le bluesman américain Eddie Boyd y est enterré, dans le caveau familial de son épouse finlandaise[12].

Galerie[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fi) « Väestötietojärjestelmä Rekisteritilanne 31.08.2012 », Centre finlandais du registre de la population (consulté le 27 décembre 2012)
  2. (fi) « Superficie par municipalité au 1er janvier 2011 », Maanmittauslaitos (consulté le 29 décembre 2012)
  3. (fi) « Superficie par municipalité au 1er janvier 2011 », Maanmittauslaitos (consulté le 29 décembre 2012)
  4. (fi) « Suomen asukasluvut kuukausittain – Kunnittain aakkosjärjestyksessä », Väestörekisterikeskus, (consulté le 22 mai 2015)
  5. avant la grande fusion de 1946
  6. a et b (fi) « Vantaa KUNNALLISVAALIT 28.10.2012 », Oikeusministeriö, (consulté le 18 février 2013)
  7. (fi) « Finavian lentoliikennetilasto 2011 », Finavia, (consulté le 12 février 2013)
  8. (fi) « Helsinki-Vantaan palvelut palkittu useaan kertaan », Finavia (consulté le 12 février 2013)
  9. (fi) « Vantaan sisäiset linjat », HSL (consulté le 12 février 2013)
  10. (fi) « Guide interactif », HSL (consulté le 12 février 2013)
  11. (fi) « Ystävyyskunnat kartalla », Ville de Vantaa (consulté le 11 février 2013)
  12. « Eddie Boyd Honoured in Finland ».