Hyvinkää

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Hyvinkää
Hyvinkää (fi)
Blason de
Héraldique
Hyvinkää
Le centre de Hyvinkää en 2008.
Administration
Pays Drapeau de la Finlande Finlande
Région Uusimaa
Maire Raimo Lahti
Code postal 18 codes compris entre 05460 et 05950
Indicatif téléphonique 019
Langue(s) parlée(s) finnois
Démographie
Population 46 612 hab.[1] (30.6.2020)
Densité 138 hab./km2
Géographie
Coordonnées 60° 37′ 50″ nord, 24° 51′ 35″ est
Altitude Min. (mer Baltique) 0 m
Max. 160 m
Superficie 33 676 ha = 336,76 km2 [2]
· dont terre 322,62 km2 (95,8 %)
· dont eau 14,14 km2 (4,2 %)
Rang superficie (269e / 336)
Rang population (24e / 336)
Histoire
Province historique Uusimaa
Province Finlande-Méridionale
Fondation 1917
Droits de Cité depuis 1960
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Finlande
Voir sur la carte administrative de Finlande
City locator 14.svg
Hyvinkää
Géolocalisation sur la carte : Finlande
Voir sur la carte topographique de Finlande
City locator 14.svg
Hyvinkää
Liens
Site web http://www.hyvinkää.fi
Municipalité d'Hyvinkää

Hyvinkää est une ville du sud de la Finlande dans la région d'Uusimaa et la province de Finlande méridionale. Elle fait partie de l'agglomération d'Helsinki, dont le centre-ville est distant de tout juste 50 kilomètres (40 minutes en train).

Géographie[modifier | modifier le code]

Hyvinkää, traversée par la rivière Vantaa, est bordée par les municipalités et villes suivantes :

On y trouve une station de ski, la plus grande à proximité d'Helsinki, même si la dénivelée de la colline de Kulomäki n'est que de 85 mètres. La station est nommée Sveitsi (la Suisse, humour finlandais).

Eaux[modifier | modifier le code]

Hyvinkää compte six lacs de plus de 100 hectares: Hirvijärvi (fi), Suolijärvi (fi), Kytäjärvi (fi), Sykäri (fi), Ridasjärvi (fi) et Sääksjärvi (fi)[3]. Il a auusi 49 lacs dont la superficie est comprise entre 0,10 hectare et 50 hehtares.

Le fleuve Vantaanjoki traverse Hyvinkää du nord au sud sur environ 20 kilomètres, il traverse le Salpausselkä dans le village d'Hyvinkäänkylä. La rivière Keravanjoki part du lac Ridasjärvi et s'écoule sur dix kilomètres du nord au sud dans l'Est d'Hyvinkää.

Espaces naturels protégés[modifier | modifier le code]

Il y a quinze réserves naturelles à Hyvinkää (2010). Elles couvrent une superficie totale de 1 012 hectares (2009), soit 3% de la superficie de la municipalité[4]. Les plus grandes zones protégées sont la réserve naturelle de Kytjä (295 ha), Järvisuo-Ritassaarensuo (250 ha), Ridasjärvi (175 ha), Matkunsuo (103 ha), Sveitsinpuisto (96 ha) et Antinlempi (15,5 ha).

Le réseau Natura 2000 comprend la zone forestière de Kytäjä-Usmi (2266 ha), Kalkkilammi-Sääksjärvi (976 ha, en partie à Nurmijärvi), Järvisuo-Ridasjärvi (686 ha), Petkelsuo (284 ha), Kivilamminsuo - Pitkärvi (220 ha) de Mänts) et Mustasuo (214 ha, la plus grande partie à Hausjärvi)[5].

Histoire[modifier | modifier le code]

Lac Kytäjärvi en hiver, Hyvinkää

La première mention du lieu date du XVIe siècle, mais Hyvinkää connaît un décollage spectaculaire lors de la construction de la première ligne ferroviaire de Finlande entre Helsinki et Hämeenlinna dans les années 1860. Elle est alors la gare qui marque la mi-parcours. Son importance croît encore lorsqu'elle devient un nœud ferroviaire avec l'ajout en 1872 à la première ligne d'une ligne vers le port de Hanko. La gare de Hyvinkää voit ainsi passer la plupart des migrants à destination de l'Amérique du Nord au début du XXe siècle. Dès la fin du XIXe siècle, la position privilégiée de la ville permet un net développement de l'industrie. Aujourd'hui, Hyvinkää reste une ville largement industrielle.

Hyvinkää était connu comme lieu de villégiature au début du XXe siècle. La ville était fréquentée par la noblesse russe qui venait se promener parmi les forêts de pins, réputés bons pour la tuberculose. Entre autres, la poète finlandaise Saima Harmaja et la poète russe Anna Akhmatova sont venues se reposer au sanatorium.

La peintre finlandaise Helene Schjerfbeck a également habité la ville pendant 20 ans avec sa mère, Olga.

Paysage urbain[modifier | modifier le code]

Architecture[modifier | modifier le code]

Ykköskortteli.
Hypecon 2019 à l'ancienne usine de laine.
Bâtiments de Torikatu.
Bâtiments de Suokatu.

Hyvinkää est une ville qui s'est fortement développée après la Seconde Guerre mondiale en raison de l'attraction de la région métropolitaine d'Helsinki. Hyvinkäänkylä, maintenant situé à quatre kilomètres au sud-ouest du centre-ville, est le plus ancien village habité de la ville et a été mentionné pour la première fois dans des sources documentaires en 1495.

Au fur et à mesure, la population ouvrière de l'agglomération s'est d'abord développée autour des gares et de l'usine de laine (fi), peuplant les quartiers Tehdas[6], Mustamännistö[7], Vieremää[8], Viertola[9] et Puolimatka[10], dans lesquels ont survécu relativement peu de bâtiments anciens.

Dans les décennies qui ont suivi les guerres d'hiver et de continuation, on a construit, entre autres, les quartiers de Sahanmäki[11], Kruununpuisto[12], Rääkänpää[13] et une majeure partie de Parantola[14], dans les années 1960, la zone d'immeubles résidentiels de Kirjavantolpa[15], dans les années 1970 Paavola[16], Talvisilta et Vehkoja, dans les années 1980 Hakala[17], dans les années 1990 Martti[18], dans les années 2000 Tapainlinna[19], Tanssikallio[20] et Kruunumaa[21] ainsi que dans les années 2010 Metsäkalteva[22], où a été organisé le salon du logement en 2013[23].

Le quartier le plus récent près du centre-ville est Hangonsilta, qui est situé près de la gare de la ligne Hyvinkää-Hanko et de l'yhdystie 1361[24]. Hangonsilta abrite, entre autres, Kipinä-talo un nouveau bâtiment du lycée d'Hyvinkää[25]. Le bâtiment peut-être le plus remarquable d'Hyvinkää, l'église d'Hyvinkää, est l'une des églises modernistes les plus importantes du pays. Construite en 1961, elle expose sa forme pyramidale caractéristique dans le paysage urbain[26].

Le plus ancien bâtiment de la municipalité est le bâtiment principal de la ferme Ali-Anttila à Hyvinkäänkylä datant de 1801[27], et le plus ancien bâtiment du centre-ville est la gare de Hyvinkää bâtie en 1862.

Les anciens bâtiments en bois importants sont la vieille église (1896, Yrjö Sadeniemi), les maisons des cheminots du musée du chemin de fer, la gare de la ligne Hyvinkää-Hanko de 1873[28] et le bâtiment du cinéma Arena de la rue Siltakadulla datant de 1914[29].

Dans la partie nord de la commune, l'habitat de la région est présenté par le musée-moulin de Vaivero , dont le bâtiment principal date de 1820[30].

Du côté Est du pont Hämeensilta, qui enjambe la ligne principale de Finlande, rue Hämeenkatu, sur le terrain appelé Ykköskortteli, se trouve un bâtiment commercial fonctionnaliste construit par Georg Jägerroos pour le grand magasin Ahjo[31], il abrite de nos jours des restaurants dont le Hopealyhty[32]. Sa tour est de 1957. À côté du bâtiment se trouvait le premier bâtiment commercial d'Ahjo, conçu dans le style classique en 1924 par Heikki Siikonen et qui a été démoli en 1991 pour laisser place a l'aire de stationnement du grand magasin[33]. En 2012, l'aire de stationnement est remplacée par une aile hôtelière de style fonctionnaliste[31].

Sur le côté ouest de la ligne principale, rue Uudenmaankatu, se trouve la place centrale d'Hyvinkää, qui, malgré son nom, n'est pas une place mais un carrefour où ses croisent les voies de circulation venant de six directions différentes. L'ensemble fonctionnaliste de la place centrale comprend le bâtiment d'Uudenmaankatu 1 construit pour les banques Säästöpanki et Kansallis-Osake-Pankki, l'école de musique d'Hyvinkää et le restaurant McDonald. À l'opposé de la place se trouve un immeuble d'habitation de 10 étages construit en 1964[34].

Au milieu de la rue Uudenmaankatu, se trouvent des plusieurs bâtiments commerciaux construits dans les années 1950 et 1960[35]. Les rues convergentes Hämeenkatu et Uudenmaankatu forment l'artère principale d'Hyvinkää, longue de plusieurs kilomètres, le long ou à proximité de laquelle se trouvent de nombreux services commerciaux les plus importants de la ville[35],[36].

Le centre d'Hyvinkää est formé autour de la place de la bibliothèque construite sur le site de l'ancien jardin central de VR. S'y trouvent le centre commercial Willa (fi) (2012), la Bibliothèque principale dans un bâtiment moderniste (Raimo Valjakka et Ilmo Valjakka, 1968)[37], le bâtiment commercial Jussintori et le musée d'art de Hyvinkää (R. et I Valjakka 1981)[38] ainsi que la place du marché d'Hyvinkää, bordée par la Sampo-talo et l'Hyvinkääsali (1987)[39], le principal lieu culturel de la ville[40].

Parmi les représentants de l'architecture moderniste d'Hyvinkää il faut citer la piscine de Sveitsi (R. Valjakka, 1969)[41] construite en bordure du parc de Sveitsi (fi). Les anciennes rues commerçantes d'Hyvinkää, dont beaucoup ont encore des anciens bâtiments commerciaux, sont Hyvinkäänkatu[42], Siltakatu-Solbonkatu[29],[43] et Valtakatu[44].

En bordure de Vaiveronkatu, qui a servi de chemin de promenade entre Parantola et Sveitsi, on peut encore voir deux villas apportées de Terijoki, dont l'une abrite une galerie, nommée Promenadigalleria de l'association des artistes d'Hyvinkää[45]. Un grande maison nommée Navire de guerre a aussi été apportée de Terijoki et installée rue Kautonkatu[46]. Au coin de Siltakatu se trouve l'ancienne usine de chaussures de Rento bâtie en 1929[47]. Les principaux bâtiments démolis du centre-ville sont l'ancienne mairie construite en 1978 et le bâtiment de l'administration nationale construit en 1955, qui ont été démolis en 2011 pour faire place à un centre commercial[48],[49],[50]..

Au centre-ville se trouve aussi la Villatehdas (fi), dont la partie la plus ancienne date de 1896 et dont les locaux ont été transformés en hôtel de ville de Hyvinkää en 2011. Entouré par le parc Parantolanpuisto, le sanatorium d'Hyvinkää, concu par Lars Sonck en 1906 en style Art nouveau, a été très endommagé par les bombardement de la Seconde Guerre mondiale.

Cependant, la façade du bâtiment conserve des détails Art nouveau et des peintures murales originales à l'intérieur ont pu résister aux épreuves. Le parc abrite également l'ancien bâtiment en bois du sanatorium et la maison des aides soignants conçue par Lars Sonck[14].

La résidence d'artistes Humala et Krapula à Hyvinkäänkylä, a hébergé, entre autres, Tyko Sallinen et Jalmari Ruokokoski[51].

Dans le village de Kytjäjä, dans l'ouest d'Hyvinkää, se trouve le manoir de Kytäjä (fi) d'importance historique, dont le bâtiment principal est actuellement en très mauvais état[52]. Concu par Väinö Vähäkallio son architecture est remarquable[53]. Concue par Väinö Vähäkallio, l'église de Kytäjä est bâtie en 1939.

Hämeenkatu au coeur de Hyvinkää: à gauche l'ancien grand magasin Ahjo, à droite le bâtiment commercial Jussintori.

Autres lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Transports[modifier | modifier le code]

Distances[modifier | modifier le code]

Transports routiers[modifier | modifier le code]

Hyvinkää est traversée par les routes nationales 25 et 3, la seututie 130 et la kantatie 45.

Les compagnies de transport en bus d'Hyvinkää sont Ventoniemi Oy et Hyvinkään Liikenne Oy[54],[55].

Transports ferroviaires[modifier | modifier le code]

La gare d'Hyvinkää est sur la voie ferroviaire principale de Finlande, sur le tronçon Helsinki–Riihimäki et sur la voie ferrée Hyvinkää–Karjaa (fi).

Hyvinkää a des liaisons avec Helsinki, Karjaa et par la gare de Riihimäki avec les gares de Tampere, de Lahti et de Kouvola.

Économie[modifier | modifier le code]

Principales entreprises[modifier | modifier le code]

En 2021, les principales entreprises de Kuhmo par chiffre d'affaires sont[56] :

Société C.A.
Kone Industrial Oy, usine ascenceurs 937 M
Konecranes Finland Oy 783 M
Hankkija Oy 755 M
Ahlsell Oy siège 356 M
Konecranes Global Oy 196 M
Rexel Finland, centre logistique 195 M
Tibnor Oy 190 M
Broman Logistics Oy 161 M
Jatke Uusimaa Oy 142 M
Reka Kaapeli (fi) Oy 97 M

Principaux employeurs[modifier | modifier le code]

En 2021, ses plus importants employeurs privés sont[56]:

Employeur Employés
Konecranes Finland Oy 1 546
Hankkija Oy 949
Kone Industrial Oy 613
Ahlsell Oy siège 594
Hyria koulutus Oy 414
Tibnor Oy 371
Konecranes Global Oy 338
Rexel Finland - Hyvinkää 298
Reka Kaapeli Oy 237
VMP Hyvinkää 212

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1920 1930 1940 1960 1970 1980 1990 2005 2009
7 6419 13312 22227 10934 28237 29740 66543 85943 859
2012 2015 2020 - - - - - -
45 598[57]46 509[1]46 612------

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Subdivisions administratives[modifier | modifier le code]

Hyvinkää est subdivisé en quartiers et en villages[58]:

Élections municipales[modifier | modifier le code]

Répartition des sièges municipaux
voix sièges %
votants
SDP Kok. SKDL
Vas.
Kesk. LKP SKL
KD
Vihr. RKP SMP
PS
SE autres
1976 17 12 12 3 5 2 76,0%
1980 17 14 12 3 3 2 76,2%
1984 17 13 5 4 3 4a 1 2 2b 70,3%
1988 17 14 7 4 1 2 1 5c 65,1%
1992 19 10 6 3 3a 10d 69,9%
1996 17 13 5 5 2 2 1 6 56,0%
2000 15 10 5 5 2 4 1 8 1e 49,6%
2004 15 12 5 6 3 5 5 53,9%
2008 13 16 5 6 1 5 3 2 55,6%
2012 13 15 5 4 2 5 7 51,7%
2017 14 13 4 4 3 7 6 54,5%
a Liste commune des verts d'Hyvinkää[59]
b Liste commune des communistes et démocrates d'Hyvinkää[59]
c Liste commune des indépendants et libéraux (3),
Alternative démocratique (1), SEP (1)[59]
d Liste commune pour une économie municipale saine[59]
e Parti de la réforme
Source: Tilastokeskus[59] et Ministère de la Justice[60]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Jumelage[modifier | modifier le code]

Jumelages et partenariats de Hyvinkää.Voir et modifier les données sur Wikidata
Jumelages et partenariats de Hyvinkää.Voir et modifier les données sur Wikidata
VillePaysPériode
Hissflagge des Landkreises Hersfeld-Rotenburg.svgarrondissement de Hersfeld-Rotenburg[62]Flag of Germany.svgAllemagnedepuis
Flag of Eigersund.svgEigersund[62]Flag of Norway.svgNorvègedepuis
Flag Hungary Town Kecskemét.svgKecskemét[62]Flag of Hungary.svgHongriedepuis
Flag of Kostroma (Kostroma Oblast).svgKostroma[62]Flag of Russia.svgRussiedepuis
Kunshan[62]Flag of the People's Republic of China.svgChinedepuis
Motala vapen.svgMotala[63]Great coat of arms of Sweden.svgSuèdedepuis

Galerie[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (fi) Junnila, Olavi, Hyvinkään seudun historia, ville d'Hyvinkää,

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (fi) « Suomen asukasluvut kuukausittain – Kunnittain aakkosjärjestyksessä », Väestörekisterikeskus, (consulté le 29 mai 2015)
  2. (fi) « Superficie par municipalité au 1er janvier 2011 », Maanmittauslaitos (consulté le 29 décembre 2012)
  3. Heikkinen 2010, p. 39
  4. Heikkinen 2010, p. 14
  5. Heikkinen 2010, p. 22–23
  6. (fi) « Kuvia Hyvinkäältä - Tehdas », sur hyvinkaakuvat.com (consulté le 9 mai 2021)
  7. (fi) « Kuvia Hyvinkäältä - Mustamännistö », sur hyvinkaakuvat.com (consulté le 9 mai 2021)
  8. (fi) « Kuvia Hyvinkäältä - Vieremä », sur hyvinkaakuvat.com (consulté le 9 mai 2021)
  9. (fi) « Kuvia Hyvinkäältä - Viertola », sur hyvinkaakuvat.com (consulté le 9 mai 2021)
  10. (fi) « Kuvia Hyvinkäältä - Puolimatka », sur hyvinkaakuvat.com (consulté le 9 mai 2021)
  11. (fi) « Kuvia Hyvinkäältä - Sahanmäki », sur hyvinkaakuvat.com (consulté le 9 mai 2021)
  12. (fi) « Kuvia Hyvinkäältä - Kruununpuisto », sur hyvinkaakuvat.com (consulté le 9 mai 2021)
  13. (fi) « Hyvinkään Rääkänpää säilyy omakotialueena », Yle Uutiset (consulté le 9 mai 2021)
  14. a et b (fi) « Kuvia Hyvinkäältä - Parantola », sur hyvinkaakuvat.com (consulté le 9 mai 2021)
  15. (fi) « Kuvia Hyvinkäältä - Kirjavatolppa », sur hyvinkaakuvat.com (consulté le 9 mai 2021)
  16. (fi) « Kuvia Hyvinkäältä - Paavola », sur hyvinkaakuvat.com (consulté le 9 mai 2021)
  17. (fi) « Kuvia Hyvinkäältä - Hakala », sur hyvinkaakuvat.com (consulté le 9 mai 2021)
  18. (fi) « Kuvia Hyvinkäältä - Martti », sur hyvinkaakuvat.com (consulté en 2021-5-92)
  19. (fi) « Kuvia Hyvinkäältä - Tapainlinna », sur hyvinkaakuvat.com (consulté le 9 mai 2021)
  20. (fi) « Kuvia Hyvinkäältä - Tanssikallio », sur hyvinkaakuvat.com (consulté le 9 mai 2021)
  21. (fi) « Kuvia Hyvinkäältä - Kruununmaa », sur hyvinkaakuvat.com (consulté le 9 mai 2021)
  22. (fi) « Kuvia Hyvinkäältä - Metsäkalteva », sur hyvinkaakuvat.com (consulté le 9 mai 2021)
  23. (fi) « Hyvinkää 2013 - Asuntomessut », sur asuntomessut.fi (consulté le 9 mai 2021)
  24. (fi) « Hangonsilta », sur hyvinkaa.fi, Hyvinkää (consulté le 9 mai 2021)
  25. (fi) « Hyvinkään Vanhankirkon siltahanke on käynnistymässä | Hyvinkään kaupunki », sur sttinfo.fi (consulté le 9 mai 2021)
  26. (fi) « Hyvinkään kirkko ja seurakuntakeskus », sur rky.fi, RKY, Museovirasto (consulté le 9 mai 2021)
  27. (fi) « Kuvia Hyvinkäältä - Hyvinkäänkylä », sur hyvinkaakuvat.com (consulté le 9 mai 2021)
  28. (fi) « Hyvinkään rautatieasemat », sur rky.fi, RKY, Museovirasto (consulté le 9 mai 2021)
  29. a et b (fi) « Kuvia Hyvinkäältä - Siltakatu », sur hyvinkaakuvat.com (consulté le 9 mai 2021)
  30. (fi) « Kuvia Hyvinkäältä - Vaiveron myllytila », sur hyvinkaakuvat.com (consulté le 9 mai 2021)
  31. a et b (fi) « Kuvia Hyvinkäältä - Ykköskortteli », sur hyvinkaakuvat.com (consulté le 9 mai 2021)
  32. (fi) « Hyvinkää, Ahjon osuusliike Hämeenkadun alussa, n. 1957. », sur muistaja.finna.fi (consulté le 9 mai 2021)
  33. (fi) Kauko Sormunen, « Ahjon ensimmäinen liikerakennus », sur muistaja.finna.fi (consulté le 9 mai 2021)
  34. (fi) « Kuvia Hyvinkäältä - Keskusaukio », sur hyvinkaakuvat.com (consulté le 9 mai 2021)
  35. a et b (fi) « Kuvia Hyvinkäältä - Uudenmaankatu », sur hyvinkaakuvat.com (consulté le 9 mai 2021)
  36. (fi) « Kuvia Hyvinkäältä - Hämeenkatu », sur hyvinkaakuvat.com (consulté le 9 mai 2021)
  37. (fi) « Pääkirjasto », sur hyvinkaakuvat.fi (consulté le 9 mai 2021)
  38. (fi) « Kuvia Hyvinkäältä - Jussintori ympäristöineen », sur hyvinkaakuvat.com (consulté le 9 mai 2021)
  39. (fi) « Kuvia Hyvinkäältä - Sampo-talo », sur hyvinkaakuvat.com (consulté le 9 mai 2021)
  40. (fi) « Hyvinkääsali », sur hyvinkää.fi (consulté le 9 mai 2021)
  41. (fi) « Kuvia Hyvinkäältä - Sveitsi », sur hyvinkaakuvat.com (consulté le 9 mai 2021)
  42. (fi) « Kuvia Hyvinkäältä - Hyvinkäänkatu », sur hyvinkaakuvat.com (consulté le 9 mai 2021)
  43. (fi) « Kuvia Hyvinkäältä - Solbonkatu », sur hyvinkaakuvat.com (consulté le 9 mai 2021)
  44. (fi) « Kuvia Hyvinkäältä - Valtakatu », sur hyvinkaakuvat.com (consulté le 9 mai 2021)
  45. (fi) « Kuvia Hyvinkäältä - Vaiveronkatu », sur hyvinkaakuvat.com (consulté le 9 mai 2021)
  46. (fi) « Kuvia Hyvinkäältä - Kautonkatu », sur hyvinkaakuvat.com (consulté le 9 mai 2021)
  47. (fi) « Kenkätehdas Rentto - Wikimapia », sur wikimapia.org
  48. (fi) « Hyvinkään kaupungintalo vanhalle villatehtaalle », sur yle.fi, Yle Uutiset (consulté le 9 mai 2021)
  49. (fi) « Kuvia Hyvinkäältä - Valtion virastotalo », sur hyvinkaakuvat.com (consulté le 9 mai 2021)
  50. (fi) « Kuvia Hyvinkäältä - Kaupungintalo », sur hyvinkaakuvat.com (consulté le 9 mai 2021)
  51. (fi) « Kuvia Hyvinkäältä - Humala ja Krapula », sur hyvinkaakuvat.com (consulté le 9 mai 2021)
  52. (fi) « "Mission impossible!" - Kytäjän kartano aiotaan purkaa », Ilta-Sanomat,‎ (lire en ligne, consulté le 9 mai 2021)
  53. (fi) « Kytäjän kirkko », sur rky.fi, RKY, Museovirasto (consulté le 9 mai 2021)
  54. (fi) « Ventoniemi – vuosikymmenten kokemus matkanteosta », Ventoniemi (consulté le 10 mai 2021)
  55. (fi) « Hyvinkään Liikenne Oy:n historia ja toiminta », sur hyvinkaanliikenne.fi (consulté le 10 mai 2021)
  56. a et b (fi) « Kuhmo, Suurimmat », sur finder.fi (consulté le 10 mai 2021)
  57. (fi) « Väestötietojärjestelmä », Centre finlandais du registre de la population , (consulté le 23 décembre 2012)
  58. (fi) « Hyvinkään karttapalvelu », Hyvinkään kaupunki (consulté le 8 mai 2021)
  59. a b c d et e (fi) « 1.1. Kunnallisvaalit 1976-2017, äänestystiedot », Tilastokeskus (consulté le 10 mai 2021)
  60. (fi) Kunnallisvaalit 1996 (Oikeusministeriö 1997) Kunnallisvaalit 2000 (Oikeusministeriö 2000); Kunnallisvaalit 2004 (Oikeusministeriö 2004); Kunnallisvaalit 2008 (Oikeusministeriö 30.10.2008); Kunnallisvaalit 2012 (Oikeusministeriö 1.11.2012)
  61. 2guys1tv, « 2GUYS1TV | Report | STEELFEST 2014 » (consulté le 9 décembre 2018)
  62. a b c d et e « Ystävyyskaupungit », Hyvinkää (consulté le 21 octobre 2020)
  63. « Ystävyyskaupungit », Hyvinkää (consulté le 20 octobre 2020)