Järvenpää

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Järvenpää
Héraldique
Héraldique
La rue  Helsingintie au centre-ville.
La rue Helsingintie au centre-ville.
Administration
Pays Drapeau de la Finlande Finlande
Région Uusimaa
Langue(s) parlée(s) finnois
Démographie
Population 40 685 hab.[1] (2015)
Densité 1 019 hab./km2
Géographie
Coordonnées 60° 28′ 30″ N 25° 05′ 30″ E / 60.475, 25.09166760° 28′ 30″ Nord 25° 05′ 30″ Est / 60.475, 25.091667
Altitude Min. 38 m – Max. 90 m
Superficie 3 994 ha = 39,94 km2 [2]
· dont terre 37,55 km2 (94,02 %)
· dont eau 2,39 km2 (5,98 %)
Rang superficie (333e / 336)
Rang population (26e / 336)
Histoire
Province historique Uusimaa
Province Finlande méridionale
Fondation 1951
Droits de Cité depuis 1967
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Finlande

Voir la carte administrative de Finlande
City locator 14.svg
Järvenpää

Géolocalisation sur la carte : Finlande

Voir la carte topographique de Finlande
City locator 14.svg
Järvenpää
Liens
Site web http://www.jarvenpaa.fi

Järvenpää (la tête du lac) est une ville du sud de la Finlande dans la région d'Uusimaa et la province de Finlande méridionale.

Géographie[modifier | modifier le code]

Järvenpää fait partie du Grand Helsinki et se situe en banlieue nord d'Helsinki.

La ville se situe à l'extrémité nord du lac Tuusulanjärvi. C'est là que Jean Sibelius résidait, dans sa maison d'Ainola construite en 1904 par Lars Sonck, et ce jusqu'à sa mort en 1957. La maison est aujourd'hui le principal centre touristique de la commune. Au début du XXe siècle, de nombreux autres artistes se sont installés au bord du lac pour fuir les tentations d'Helsinki.

La ville est issue d'une scission de Tuusula en 1951. Elle est largement industrielle et densément peuplée. On y trouve néanmoins plusieurs parcs et deux zones protégées.

Järvenpää est bordée par les municipalités suivantes : Mäntsälä au nord, Tuusula à l'ouest et au sud, et Sipoo à l'est.

Économie[modifier | modifier le code]

Elle est le siège de la société Honka.

Démographie[modifier | modifier le code]

Depuis 1980, l'évolution démographique de Järvenpää est la suivante[3],[1] :

Année 1980 1985 1990 1995 2000 2005 2010 2015
population 23 281 27 220 31 525 34 436 35 915 37 505 38 680 40 685

Transports[modifier | modifier le code]

Järvenpää se situe à 37 km du centre d'Helsinki, reliée en moins de 30 minutes au centre ville via l'autoroute de Lahti (nationale 4, E75). La voie de Tuusula (fi) relie aussi Helsinki à Järvenpää, l'aéroport d'Helsinki-Vantaa est à 20 min. Kerava est à 11 km au sud et Hyvinkää à 25 km au nord-ouest.

La voie ferroviaire principale de Finlande passe par le centre de Järvenpää Järvenpää dispose de la gare de Järvenpää, la halte de Kyrölä (fi), la gare de Saunakallio (fi), la gare de Haarajoki (fi) et de la halte de Purola (fi).

Culture[modifier | modifier le code]

Juhani Aho et son épouse Venny Soldan-Brofeldt s’installent à Järvenpää en novembre 1897. Ils habiteront 14 ans au bord du Tuusulanjärvi dans leur villa Vårbacka qui sera plus tard renommée Ahola (fi). La maison Ainola conçue par Lars Sonck pour Jean Sibelius se situe à 2 Km au sud du centre ville. Jean Sibelius s'y installe le 24 septembre 1904. De nos jours Ainola est un musée. En 1901, à proximité d'Ahola (fi) Eero Järnefeltin s'installe dans sa villa Suviranta (fi) qui lui sert d'atelier et d'habitation pour sa famille. Quand Sibelius et Eero Järnefelt et leurs familles s'installent après Juhani Aho, se forme à Tuusulanjärvi un groupement d'artistes dont la vie peut se voir dans les différents musées de Järvenpää.

Le Musée d'art de Järvenpää (fi) présente des collections d’œuvres de Venny Soldan-Brofeldt et de Eero Järnefelt. Le Musée est installé dans la bibliothèque de Järvenpää à proximité de la Mairie. Sur la rive opposée à Ainola se trouve la Villa Kokkonen conçue par Alvar Aalto pour Joonas Kokkonen.

L'église de Järvenpää conçue par Erkki Elomaa en 1968 est représentative du brutalisme. La mosquée de Järvenpää, construite dans les années 1940 par les Tatars, dispose d'un minaret[4],[5].

Jumelages[modifier | modifier le code]

Galerie[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (fi) « Suomen asukasluvut kuukausittain – Kunnittain aakkosjärjestyksessä », Väestörekisterikeskus,‎ (consulté le 29 mai 2015)
  2. (fi) « Superficie par municipalité au 1er janvier 2011 », Maanmittauslaitos (consulté le 29 décembre 2012)
  3. (fi) « Väestö kielen mukaan sekä ulkomaan kansalaisten määrä ja maa-pinta-ala alueittain 1980–2012 », Tilastokeskus,‎ (consulté le 7 juillet 2014) (au périmètre du 1 janvier 2013)
  4. (fi) « Missä on lähin moskeija? », Yle,‎ (consulté le 1 juin 2015)
  5. (fi) Teppo Moisio, « Ainoa oikea moskeija on Järvenpäässä », Helsingin Sanomat,‎ (consulté le 1 juin 2015)