Guido von List

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir List.
image illustrant une personnalité image illustrant autrichien
Cet article est une ébauche concernant une personnalité autrichienne.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Guido von List

Guido List, dit Guido von List, est né le à Vienne et est mort le à Berlin. Il était occultiste, théoricien de l'armanisme intégral (forme d'aryanisme), auteur d'ouvrages romanesques sur fond de néopaganisme germanique, et à l'origine de l'ésotérisme nazi, cher à Himmler. D'après l'historien Ian Kershaw, il aurait été le premier à faire de la croix gammée un symbole aryen. L'alphabet à 18 runes qu'il va inventer, se basant sur les futhark récents, a servi de base pour tous les symboles du nazisme (symbols des divisions SS, etc.) Il est également à la base de l'idéologie raciale nazie, plaçant les aryens au-dessus des autres peuples.

Biographie[modifier | modifier le code]

Selon l'historien Ian Kershaw :

« Idéologiquement, Lanz[1] marcha sur les brisées de Guido von List - le von ayant été ajouté pour marquer l'appartenance à la "classe dominante aryenne". À travers ses écrits prolifiques, celui-ci s'était imposé comme le gourou des adeptes de la supériorité de la race allemande aryenne destinée à dominer le monde. List avait contribué à faire connaître le svastika : symbole du soleil chez les anciens germains, mais dont il fit l'insigne de l'"Indomptable", du "Héros germanique", du "Fort d'en haut". Qu'Adolf Hitler ait connu les idées de List, on ne saurait en douter. »[2]

La société Guido von List[modifier | modifier le code]

La Société Guido von List, créée en 1908, est parfois confondue avec de la Société Thulé, dont il aurait aussi été membre. Parmi ses membres, on peut citer Karl Heise, figure majeure à Zurich du culte mystico-végétarien Mazdaznan[3].

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Adolf Lanz (se faisant appeler Jörg Lanz von Liebenfels), ancien moine cistercien et rédacteur d'Ostara, une revue raciste
  2. Ian Kershaw, Hitler tome 1, page 101
  3. The occult roots of Nazism: secret Aryan cults and their influence on Nazi, par Nicholas Goodrick-Clarke, p.44

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Le secret des runes
  • L'ésotérisme de la religion des germains
  • Le passage du wotanisme au christianisme
  • Les rites des germano-aryens

cités par Werner Gerson dans Le nazisme société secrète (1969)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]