Gourara

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le Touat & le Gourara en 1894.

Le Gourara est une région d'Algérie formée d'un ensemble d'oasis. Cerné par le Grand Erg Occidental (au nord), le Touat et la Saoura (à l'ouest) et le plateau de Tadmaït (au sud et à l'est) - immense étendue plate et pierreuse qui la sépare du Tidikelt (au sud - région d'Aïn Salah). Tout comme le Touat (Adrar) et le Tidikelt (Aïn Salah), cette région utilise le système d'irrigation des foggaras (système de captation des eaux d'infiltrations).

Sa capitale est Timimoun. Dans les oasis, le berbère zénète est toujours utilisé par ses habitants.

Villes et localités du Gourara[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • J. Bisson, « Gourara », Encyclopédie berbère, vol.21, Edisud, 1999, p.3188-3198 [1]