Gianni Dova

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Gianni Dova
Paolo Monti - Servizio fotografico - BEIC 6341407.jpg
Gianni Dova en 1960. Photo de Paolo Monti (Fondo Paolo Monti, BEIC).
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 66 ans)
PiseVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Italien ( - ), Italien ( - )Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Lieu de travail

Gianni Dova (né le à Rome - mort à Pise le ) est un peintre italien du XXe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Gianni Dova s'installe à Milan en 1939. Après des études d’art à l’Académie Brera de Milan, il y organise en 1947 sa première exposition. Dova, l’un des cosignataires du manifeste Oltre Guernica (1946), adhère au mouvement du spacialisme (1947) de Lucio Fontana en 1951 (avec Beniamino Joppolo, Antonino Tullier, Cesare Peverelli).

À partir de cette date, sa valeur est reconnue, et lui-même comme représentant de la jeune peinture italienne. Il participe à de nombreuses expositions collectives et internationales (Biennale de Venise, de Sao Paulo, Rome, Milan, Paris, etc.). Il reçoit plusieurs prix importants. En 1960, il participe à la selection pour le Prix Guggenheim à New York.

Ses premières toiles s'inspirent du surréalisme. Le peintre y associe des réminiscences de Picasso ou de Ernst d’inspiration moderniste. Des créatures indéfinies surgissent de pâtes lourdes et sombrement colorées. Sa peinture évoluant, il participe au mouvement spacialiste. Son art s’oriente vers l’abstraction sans toutefois abandonner l’esprit baroque de ses premières œuvres. Il opte, à cette époque, pour une interprétation du tachisme à laquelle il restera fidèle.

Il a entretenu des contacts et amitiés artistiques avec Emilio Scanavino.

Il réalisa une bannière pour le Contrada dell’Aquila du palio de Sienne avec Bruno Cassinari.

Principales expositions[modifier | modifier le code]

Biographie[modifier | modifier le code]

  • GIANI Giampiero, Spacialisme, Editions Conchilia, Milano 1956
  • PIERRE José, Gianni Dova, Le Musée de Poche, Paris, 1974
  • TADINI Emilio, Dova, Editions Galleria il Castello, Milano 1997
  • TIRLONI Olga, Gianni Dova e il mistero della forma, Ed. Galleria d'arte Bergamo, Bergamo 1997, pp. 47.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]