Atma-Bodha

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ātma Bodha ou ātmabodha (Connaissance de l'Âme ou du Soi)[1] est un texte sanskrit composé de 68 śloka (versets ou distiques)[2] attribué à Ādi Śaṅkara (788 - 820?). L'importance de ce texte est que celui-ci précise les bases du système philosophique du Vedānta représenté par l'école de l'Advaita Vedānta.

Description[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Traduction issue de The Sanskrit Heritage Dictionary de Gérard Huet et à ne pas confondre avec l'expression Connaissance de soi souvent utilisé en Occident dans un sens différent ou éloigné
  2. Journal asiatique. Série VI, tome VII. Publication Dondey-Dupré, Paris, 1866, page 46.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Atmabodha, ou de la connaissance de l'esprit, version commentée du poème védantique. Śaṅkarācārya, Félix Nève. Éd. Impr. impériale, 1866.
  • Ramana, Shankara and the forty verses: the essential teachings of Advaita. Ramana Maharshi, Śaṅkarācārya. Éd. Motilal Banarsidass Publ., 2004. (ISBN 9788120819887)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]