Gaz des marais

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le gaz des marais (en anglais marsh gas, swamp gas ou bog gas) est un mélange de méthane, de sulfure d'hydrogène et de dioxyde de carbone, produit naturellement dans certains marais, marécages, et tourbières géographiques.

La surface des marais, des marécages et des tourbières est initialement une végétation poreuse qui pourrit pour former une croûte qui empêche l’oxygène d’atteindre la matière organique piégée au-dessous. Telle est la condition qui permet la digestion anaérobie et la fermentation de tout matériel végétal ou animal produisant accidentellement du méthane.

Dans certains cas, la chaleur, le combustible et l'oxygène sont suffisants pour permettre à la combustion spontanée et aux incendies souterrains de se consumer pendant un temps considérable, comme cela s'est produit dans une réserve naturelle en Espagne[1]. De tels incendies peuvent provoquer un affaissement de surface présentant un risque physique imprévisible, ainsi que des modifications de l'environnement ou des dommages à l'environnement local et à l'écosystème qu'il soutient.

Le gaz des marais est aussi en français le nom donné par les anciens chimistes au méthane[2].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Un insólito incendio subterráneo azota las Tablas de Daimiel
  2. Auguste Cahours. Traité de chimie générale élémentaire. 1874