Tourbière minérotrophe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Une tourbière minérotrophe est une zone humide caractérisée par l'accumulation de tourbe, qui est connectée à des eaux de ruissellement, ainsi qu'à des sources ou des nappes phréatiques présentes dans le bassin. Elle est aussi appelée marais, bas-marais, ou bien tourbière plate[1].

Références[modifier | modifier le code]