Charles Fichot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Charles Fichot
Naissance
Décès
(à 86 ans)
Paris, France
Nationalité
Activité
Distinction

Michel Charles Fichot, né le à Troyes et mort le à Paris, est un peintre, dessinateur, illustrateur et lithographe français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né en 1817 à Troyes, il étudie l'architecture à l'École des Beaux-Arts de Paris[1].

Après des études à Troyes, il entre en apprentissage chez le notaire Alexandre tout en poursuivant des études à l'école municipale de dessin. Il quitte ensuite le notariat pour entrer chez le lithographe Etienne Collet.

Il devient ensuite élève puis collaborateur de Anne-François Arnaud et participe à l'élaboration du Voyage pittoresque et archéologique de l'Aube.

En 1840, il devient collaborateur de presse pour le journal satirique local La Silhouette[2] et le national L'Illustration. À Paris, il collabore avec le Baron de Guilhermy à l'Itinéraire archéologique de Paris, ville où il s'installe en 1852. Il collabore aussi avec Amédée Aufauvre aux Monuments de Seine-et-Marne puis avec son fils Karl à des lithographies de grand format pour l'éditeur Turgis.

Il expose au Salon de Paris de 1841 à 1875 et reçoit une mention honorable en 1887[1]. Il est récipiendaire de la Légion d'Honneur[1].

En 1878, il signe avec son fils Karl Fichot, son élève et habile collaborateur, une suite de lithographies du nouveau Paris haussmannien.

Il est mort le 7 juillet 1903 à Paris[1].

L'ancienne rue des Barreaux de Troyes porte son nom depuis le 23 août 1903.

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d (en) « Charles Fichot », extrait de la notice dans le dictionnaire Bénézit, sur Oxford Art Online, (ISBN 9780199773787).
  2. « Les 13 numéros de "La Silhouette" en ligne », sur Gallica BNF (consulté le 25 mai 2017).

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Charles Fichot et Amédée Aufauvre, Album pittoresque et monumental du département de l'Aube, E. Caffé, (lire en ligne).
  • Ferdinand de Guilhermy et Charles Fichot, Itinéraire archéologique de Paris, Bance, (lire en ligne).
  • Anne-François Arnaud, Voyage archéologique et pittoresque dans le département de l'Aube et dans l'ancien diocèse de Troyes, L.-C. Cardon, (lire en ligne).
  • Amédée Aufauvre et Charles Fichot, Les monuments de Seine-et-Marne, (lire en ligne).
  • Charles Fichot, Statistique monumentale du département de l'Aube. Arrondissement de Troyes, 1er, 2e et 3e cantons, avec les cantons d'Aix en Othe et de Bouilly, vol. 1, Lacroix, (lire en ligne).
  • Charles Fichot, Statistique monumentale du département de l'Aube. Arrondissement de Troyes, cantons d'Ervy, d'Estissac, de Lusigny et de Piney, vol. 3, Lacroix, (lire en ligne).
  • Charles Fichot, Statistique monumentale du département de l'Aube. Troyes, ses monuments civils et religieux, vol. 4, Gris, (lire en ligne).
  • Charles Fichot, Statistique monumentale du département de l'Aube. Troyes, la ville et ses monuments, vol. 5, Gris, (lire en ligne).
  • Société académique d'agriculture, des sciences, arts et belles-lettres du département de l'Aube, Mémoires, Dufour-Bouquot, (lire en ligne), « M. Charles Fichot - Paroles prononcées à ses obsèques le 9 Juillet 1903 par M. Albert Babeau », p. 281.

Liens externes[modifier | modifier le code]