Franck Bouysse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Franck Bouysse
Naissance (55 ans)
Brive-la-Gaillarde
Activité principale
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture français
Genres

Œuvres principales

Franck Bouysse, né le à Brive-la-Gaillarde, est un écrivain français, auteur de nombreux romans mélodramatiques et policiers.

Biographie[modifier | modifier le code]

Franck Bouysse grandit à Troche, près de Brive, où ses parents ont fait construire une maison près de la ferme de sa grand-mère[1]. Son père est ingénieur agronome, et sa mère, institutrice[1].

Il passe un baccalauréat agronomique, puis un BTS d’horticulture à Objat avant d'enseigner la biologie à Limoges[1].

Il dit avoir le goût de l’écriture depuis l’adolescence[2]. Il a commencé à publier en 2007.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

Trilogie H.[modifier | modifier le code]

Autres romans[modifier | modifier le code]

Collectif[modifier | modifier le code]

Ouvrages sur le Limousin[modifier | modifier le code]

  • Et soudain, histoires vraies en Limousin, Villeveyrac, France, Le Papillon Rouge Éditeur, coll. « Histoires vraies », 2012, 288 p. (ISBN 978-2-917875-32-2)
  • Femmes d'exception en Limousin, Villeveyrac, France, Le Papillon Rouge Éditeur, coll. « Femmes d'exception », 2014, 288 p. (ISBN 978-2-917875-52-0)
  • Les Bouysse à travers l'histoire bretonne, Bargain, 1988

Sur quelques ouvrages[modifier | modifier le code]

Buveurs de vent[modifier | modifier le code]

L'action se déroule dans la vallée du Gour Noir (Massif Central). La famille Volny y habite une ancienne petite maison (pierre, chêne, ardoise, mélèze) à deux étages sous le barrage de la centrale électrique. La grand-mère Lina et le grand-père Élie désormais handicapé sont à peine supportés par Marthe, la mère. Le père, Martin, a beaucoup fouetté ses deux grands fils, Marc et Matthieu. Leur troisième enfant, Jean, a été rebaptisé Mabel, sans complexe. Et le dernier, Luc, reste mentalement retardé. Les quatre enfants s'accrochent à des cordes sous la grande arche du viaduc ferroviaire.

Joyce est le maître de la vallée du Gour Noir, de l'usine, de l'"araignée". Tout le monde travaille pour lui. Il s'est marié à Isobel Sorensen. Leur seul enfant, Hélio, ne convient guère au père. Ces deux-là sont en résidence surveillée. Par contre, les hommes de main et le chef de la police s'exposent.

Le bar "L'Amiral", tenu par Roby, surveillé par Snake et Double, a une nouvelle serveuse, Mabel, expulsée par sa mère, reconnue par son père, qui y passe trop de temps, avec un autre solitaire, le marin Gobbo...

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Voir sur lamontagne.fr.
  2. « Mes parents m’achetaient beaucoup de livres, surtout quand j’étais malade. Lors d’une grippe, j’ai lu l’Iliade et l’Odyssée, puis Les Enfants du capitaine Grant de Jules Verne. Je me suis dit : je veux faire ça. »
    In La Montagne du 20 août 2017.
  3. Léon-Marc Levy, « Grossir le Ciel, Franck Bouysse », sur La Cause littéraire, (consulté le 17 avril 2016).
  4. « Franck Bouysse reçoit le premier Prix Cercle Chapel », sur L'Echo, (consulté le 7 juin 2019).
  5. Voir sur la page Facebook officielle et la présentation de l'association international des libraires francophones.
  6. Voir sur babelio.com.

Liens externes[modifier | modifier le code]