Septembre 1965

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Septembre 1965
Nombre de jours 30
Premier jour Mercredi 1er septembre 1965
3e jour de la semaine 35
Dernier jour Jeudi 30 septembre 1965
4e jour de la semaine 39

Calendrier
septembre 1965
Sem Lu Ma Me Je Ve Sa Di
35     1er 2 3 4 5
36 6 7 8 9 10 11 12
37 13 14 15 16 17 18 19
38 20 21 22 23 24 25 26 
39 27 28 29 30      
1965Années 1960XXe siècle

Mois précédent et suivant
Précédent Août 1965 Octobre 1965 Suivant
Septembre précédent et suivant
Précédent Septembre 1964 Septembre 1966 Suivant

Chronologies par zone géographique
Chronologies thématiques

Évènements[modifier | modifier le code]

  • La Chine s’engage à construire au Mali un des plus puissants poste émetteur du continent africain.
  • Premières élections législatives en Afghanistan.
  • Sommet arabe de Casablanca. Le souverain saoudien Fayçal lance l’idée des sommets islamiques réunissant des représentants de l’ensemble du monde musulman[1]. Il s’agit de remettre en cause le leadership nassérien sur le monde arabe.


  • 1er septembre :
    • Le Tibet (Xizang) reçoit officiellement le statut de région autonome de la République populaire de Chine, et Pékin annonce que de profondes transformations socialistes vont être entreprises dans la province. Le panchen-lama est destitué. Pendant la révolution culturelle, les Gardes rouges intensifient les persécutions antireligieuses, et dynamitent des centaines de monastères et de monuments bouddhistes. On estime qu’un sixième de la population tibétaine a disparu depuis 1950 à la suite des conflits des années 1950-1970[2] .
    • France : François Mitterrand candidat à l'élection présidentielle.
  • 30 septembre - 1er octobre : mouvement du 30 septembre en Indonésie[3]. Un lieutenant-colonel de la garde présidentielle, Untung, annonce avoir déjoué un complot contre le président Soekarno qui aurait été fomenté par un « conseil des généraux ». Il annonce également la formation d'un « conseil révolutionnaire » de 45 membres. On apprend que six généraux ont été assassinés la nuit précédente. Le général Soeharto prend la tête de la répression.

Naissances[modifier | modifier le code]

Décès[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. :: Medea ::
  2. People's Daily Online - Tibet policies enrich region's development
  3. books.google.com