Bouchardides

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Les Bouchardides sont une dynastie de la noblesse franque fondée par Bouchard Ratepilate. Ils détinrent les comtés de Vendôme, de Melun et de Paris.

Origine[modifier | modifier le code]

Des travaux récents ont émis l'hypothèse que les Bourchardides descendent par les femmes des Agilolfing. En effet, Bouchard Ratepilate serait un arrière-petit-fils d'Aubry de Sens et d'Engeltrude, fille d'Eudes comte d'Orléans.

Un premier Bouchard est cité dans les chartes de l'abbaye Saint-Martin de Tours (891 et 905), mais il n'est pas expressément cité comme comte de Vendôme.

Bouchard Ratepilate, son fils, est le premier dont on soit sûr qu'il était comte de Vendôme. Lui et ses successeurs sont des fidèles des Robertiens, alors marquis de Neustrie et duc de France, et ils bénéficieront de l'ascension de ces derniers.

Généalogie[modifier | modifier le code]

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Eudes
(834)
comte d'Orléans
 
 
 
Engeltrude
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Aubry
noble à Sens
 
 
 
Engetrude
 
 
 
Ermentrude
Charles II le Chauve
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Betto
évêque d'Auxerre
en 914
 
 
 
Bouchard
comte de Sens
en 861
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Bouchard Ratepilate
comte de Vendôme
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Haimon
(v. 930-v. 957)
comte de Corbeil
 
 
 
Élisabeth Le Riche
(v. 940-1013)
comtesse de Corbeil et de Melun
 
 
 
Bouchard Ier le Vénérable
(v. 925-26.02.1007 ou 1012[1])
comte de Vendôme
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Foulque III Nerra
(v.965 † 1040)
comte d'Anjou
 
 
 
Élisabeth
(970[2]/979[1]-999)
 
 
 
Renaud de Vendôme
(† 1017)
évêque de Paris
comte de Vendôme
comte de Melun en 1006
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Adèle de Vendôme-Anjou
x Bodon de Nevers
comte de Vendôme
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Maison de Nevers
 

Sources[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Annales de la Société Historique et Archéologique du Gâtinais, tome 30, généalogie de la famille le Riche de Paris. Fontainebleau, 1912. Cité dans branche Le Riche de Paris.
  2. "Histoire de la paroisse et seigneurie d'Assas, Abbé V. Durand. J-P de Palmas . Cité dans Elisabeth Le Riche sur geneanet.org.