Fleet Air Arm

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Fleet Air Arm
Image illustrative de l’article Fleet Air Arm
Insigne de la Fleet Air Arm

Création 1924
Dissolution présent
Pays Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Allégeance Forces armées britanniques
Branche Naval Ensign of the United Kingdom.svg Royal Navy
Type Aéronautique navale
Surnom FAA
Couleurs RAF Lowvis Army roundel.svg RAF roundel.svg
Guerres Première Guerre mondiale
Seconde Guerre mondiale
Guerre de Corée
Crise du canal de Suez
Guerre des Malouines
Guerre du Golfe
Guerre d'Afghanistan
Guerre d'Irak
Commandant Contre-Amiral Martin Connell (Royal Navy officer) (en)

Le Fleet Air Arm (FAA) est la branche de la Royal Navy chargée des aéronefs embarqués sur les bâtiments de celle-ci. Le Fleet Air Arm exploite le Lockheed Martin F-35 Lightning II dans un rôle de attaque maritime, l'AugustaWestland AW159 Wildcat et l'AgustaWestland AW101 Merlin dans les rôles Commando[1] et Anti-Submarine[2], et le BAE Hawk T1 dans un rôle d'agresseur[3].

Le Fleet Air Arm est principalement une force d'hélicoptères. Les hélicoptères assumant des rôles autrefois exécutés par des biplans tels que le Fairey Swordfish.

Historique[modifier | modifier le code]

Le Fleet Air Arm fut créé le , sous le nom complet de « Fleet Air Arm of the Royal Air Force », reprenant les traditions du Royal Naval Air Service créé à la veille de la Première Guerre mondiale.

Le 24 mai 1939, la Fleet Air Arm passa sous contrôle de l'Amirauté britannique, à l'exception des unités de surveillance côtière regroupées au sein du Coastal Command. Rebaptisés Air Branch of the Royal Navy, elle était alors réduite à 232 avions répartis en 20 squadrons. À la fin de la Seconde Guerre mondiale, elle disposait de 59 porte-avions, 3 700 avions et de 56 bases aéronavales (Royal Naval Air Stations) pour des effectifs atteignant 72 000 hommes.

En 1952, le service aéronaval britannique fut rebaptisé Fleet Air Arm.

Depuis fin 2010, elle ne dispose plus d'avions embarqués à bord de ses navires.

Aéronefs[modifier | modifier le code]

Royal Navy F-35B Lightning
Un AgustaWestland AW159 Wildcat de 700 Naval Air Squadron.
Un Merlin HC3 de 845 Naval Air Squadron.
BAe Hawk
Aéronefs Origine Type En service Versions
Avion de chasse
Lockheed Martin F-35 Lightning II Drapeau des États-Unis États-Unis Avion multirôle 4 F-35B, 50 prévus à terme
Avion d'entraînement
BAe Hawk Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Avion d’entraînement avancé et plastron d’attaque 17 Hawk T M-1 et Hawk T Mk-1A.
Beechcraft Avenger[4] Drapeau des États-Unis États-Unis Avion d’entraînement avancé et de formation à la radionavigation 4 Avenger T Mk-1
Grob Prefect[5] Drapeau de l'Allemagne Allemagne Avion d’entraînement basique 26 Prefect Mk-1
Grob Tutor Drapeau de l'Allemagne Allemagne Avion de sélection 5 Tutor Mk-1
Drone
Boeing ScanEagle Drapeau des États-Unis États-Unis Drone de reconnaissance tactique et d’observation 3 Scan-Eagle RM Mk-1
Hélicoptère
AgustaWestland AW159 Wildcat[6] Drapeau de l’Union européenne Union européenne Hélicoptère de combat maritime et de reconnaissance 28 Wildcat HMA Mk-3. Dernier livré le 27 octobre 2016[7]
AgustaWestland AW101 Merlin Drapeau de l'Italie Italie Hélicoptère de transport de troupes [8], de recherches-sauvetages en mer, et de combat maritime [9] 56 Merlin HC Mk-3I, Merlin HC Mk-4, et Merlin HM Mk-2

Références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :