Classe Astute

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Classe Astute
Image illustrative de l'article Classe Astute
Le HMS Astute le 9 juin 2007, le lendemain de son lancement.
Caractéristiques techniques
Type Sous-marin nucléaire d'attaque
Longueur 97 m
Maître-bau 11,30 m
Déplacement 7800 tonnes en plongée
Vitesse 29 nœuds (54 km/h) en plongée
Profondeur > 300 m
Caractéristiques militaires
Armement 6 tubes de 533 mm avec 38 armes (torpilles Spearfish ou missiles Sub Harpoon ou Tactical Tomahawk)
Rayon d’action illimité (propulsion nucléaire)
Autres caractéristiques
Équipage 98 sous-mariniers pouvant mettre en œuvre des forces spéciales (logement pour 11 passagers)
Histoire
Constructeurs BAE Systems Submarine Solutions
A servi dans Naval Ensign of the United Kingdom.svg Royal Navy
Période de
construction
2001 -
Période de service 2007 -
Navires construits 3
Navires prévus 7
Navires en activité 4

La classe Astute est une classe de sept sous-marins nucléaires d'attaque (SNA) commandée par la Royal Navy.

Cette nouvelle classe remplacera les SNA de la classe Trafalgar et de la classe Swiftsure à partir des années 2010. Le premier a été lancé en 2007 et mis en service le .

Les SNA de type Astute sont à leur lancement les plus grands SNA d'Europe et le demeurent jusqu'au lancement, en , du premier des sous-marins français de la classe Suffren, plus longs (99,5 m) bien que moins lourds.

Historique[modifier | modifier le code]

Le HMS Ambush en décembre 2012.

La construction de cette première classe de sous-marins britanniques construits au XXIe siècle à Barrow-in-Furness a subi beaucoup de retard et le coût du programme a largement excédé les prévisions initiales. À l'origine, le premier exemplaire aurait dû entrer en service en juin 2005, et alors que le programme devait coûter environ 5 milliards de livres sterling, il est estimé en 2009 à environ 6,7 milliards de livres, soit un prix unitaire équivalent à celui de la classe Virginia de l'US Navy[1]. Avec les retards, il est prévu en 2021 que la septième unité entre en service en 2026.

Le HMS Astute, premier sous-marin de cette classe, est actuellement en service. Le second, le HMS Ambush, a été lancé le 6 janvier 2011[2]. En 2012, lors de l'exercice conjoint Fellowship, Astute a effectué des batailles simulées avec le dernier sous-marin de classe Virginia de la marine des États-Unis, l'USS New Mexico. Un communiqué de presse du gouvernement a indiqué que les Américains étaient « surpris » par les capacités de l’Astute. Le commandant de la Royal Navy, Iain Breckenridge, déclare à cette occasion : « Notre sonar est fantastique et je n'avais jamais auparavant fait l'expérience de tenir un sous-marin à la distance où nous tenions l'USS New Mexico. Les Américains ont été complètement déconcertés, époustouflés par ce qu'ils voyaient[3]. »

Liste des navires[modifier | modifier le code]

Nom Immatriculation Mise sur cale Date de lancement Mise en service
HMS Astute S 119 [4]
HMS Ambush S 120 [2]
HMS Artful S 121
HMS Audacious S 122 [1] 3 avril 2020
HMS Anson S 123 2022[5]
HMS Agamemnon S 124 2024
HMS Agincourt S 125 2026

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Les appareils propulsifs des sous-marins britanniques sont testés au centre d'essais français DGA Techniques hydrodynamiques[6].

La suite Sonar est S2076 Stage 5 de THALES.

Comparaison des principales caractéristiques(e) des sous-marins d'attaque en service
Caractéristique Classe Suffren Seawolf Virginia Akula Iassen Classe Trafalgar Astute
Pays France États-Unis Russie Royaume-Uni
Mise en service 2021-2029 1997-2005 2004- 1984-2001 2013- 1983-1991 2007 -
Unités construites / à construire(a) 1/6 3/0 19/17 15/0 3/6 7/0 4/3
Longueur 99,5 m 108 m 115 m 110,6 m 139 m 85,4 m 97 m
Maître-bau 8,8 m 7,6 m 10 m 13,6 m 13 m 9,8 m 11,3 m
Tirant d'eau 7,3 m 6,4 m ? 10,4 m ? 9,5 m ?
Déplacement en plongée 5 300 t 9 138 t 7 900 t ~13 000 t 13 800 t 5 200 t 7 800 t
Vitesse(b) 25 nœuds
(46 km/h)
35 nœuds (65 km/h) 25 nœuds
(46 km/h)
28 nœuds (52 km/h) 28 nœuds (52 km/h) 30 nœuds (56 km/h) 29 nœuds (54 km/h)
Profondeur(c) 350 m 490 m > 240 m 520 m 450 m > 300 m
Équipage 65 140 135 85 90 130 98
Armement(d) :
- Torpilles
- Missiles anti-navires
- Missiles de croisière
F21
Exocet
MdCN
Mark 48
Harpoon
Tomahawk
Mark 48
Harpoon
Tomahawk
Type 65 ou 53
RPK 6 ou 7
RK-55 ou Kalibr
Type 65
Kalibr ou Oniks
Kh-101
Spearfish

Tomahawk
Spearfish

Tomahawk
Nbre armes[7] dont :
- Tubes lance-torpilles
- Salle des torpilles
- Armes à lanct vertical
24
4
20
0
14
4
10
0
38
4
22
12
40
8
32
0
72
10
30
32
35
5
30
0
38
6
32
0
Autres caractéristiques
(a) : Situation courant 2020. Y compris des unités désarmées (par exemple pour les classes Rubis ou Akula)
(b) : la valeur exacte n'est pas disponible. La vitesse à laquelle la marche du sous-marin est silencieuse (caractéristique essentielle) n'est pas disponible.
(c) : la valeur exacte n'est pas disponible.
(d) : L'emport de mines ou de drones sous-marins, caractéristique commune à tous les modèles n'est pas précisé.
(e) : Les caractéristiques des sonars (portée, ...) le niveau sonore, et d'autres caractéristiques essentielles, ne sont pas disponibles.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Ministry of Defence The Major Projects Report 2009 : Appendices and Project Summary Sheets, National Audit Office, , 335 p. (lire en ligne), p. 25
  2. a et b (en) « BAE Systems Barrow submarine Ambush’s maiden voyage », NW Evening Mail, (consulté le 26 janvier 2011)
  3. (en) « HMS Astute arrives home from US sea trials »,
  4. (fr) Le sous-marin HMS Astute livré à la Royal Navy
  5. https://www.meretmarine.com/fr/content/royal-navy-astute
  6. « Commission de la défense nationale et des forces armées Mercredi 30 avril 2014, Séance de h 30, Compte rendu no 47 », sur Assemblée nationale (France), (consulté le 25 mai 2014)
  7. (en) H.I. Sutton, « World-Submarine-Ranking-Weapons-Load »,

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :