Beechcraft 200

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Beechcraft 200
Un Beechcraft en stationnement
Un Beechcraft en stationnement

Rôle Avion d’affaires, monoplan
Constructeur Drapeau : États-Unis Beechcraft
Équipage 2
Dimensions
Image illustrative de l'article Beechcraft 200
Longueur 13,34 m
Envergure 16,61 m
Hauteur 4,57 m
Masse et capacité d'emport
Max. à vide 3 250 t
Max. au décollage 5 675 t
Passagers 4 à 9
Motorisation
Moteurs 2 turbopropulseurs pressurisés Pratt & Whitney Canada PT 6A-41 ou -42
Puissance unitaire 625 kW
(850 ch)
à 2 000 tr/min
Puissance totale 1 250 kW
(1 700 ch)
Performances
Vitesse de croisière maximale 480 km/h
Autonomie 1 120 - 1 430 km
Plafond 9 150 m

Le Beechcraft 200 est un avion d’affaires, monoplan bimoteur construit par le constructeur Beechcraft depuis 1974[1]. Il fait partie de la série des Beechcraft Super King Air, qui est devenue Beechcraft King Air en 1996. On trouve son nom sous la forme Beech 200 ou Be200 ou même B200[2]. Il a tout d'abord été commercialisé sous la division Beechcraft de Raytheon mais depuis 2006, l'unité Hawker Beechcraft assure sa commercialisation.

Technique[modifier | modifier le code]

Comme les autres modèles de la série Super King Air, le Beechcraft 200 est reconnaissable à sa dérive en T. Il est motorisé par 2 turbopropulseurs Pratt & Whitney Canada PT 6A ; selon les versions, cela peut être des PT 6A-41 ou PT 6A-42 montés sur des ailes basses.

Évolution[modifier | modifier le code]

La documentation constructeur[1] cite les déclinaisons suivantes :

  • B200 à partir de 1974.
  • B200T à partir de 1976.
  • B200C à partir de 1979
  • B200CT de 1981 à 2000.
  • B200GT à partir de 2008.
  • B200 CGT en 2010, sans indiquer la quantité d'avions produits.

Raytheon décidera de supprimer le préfixe de 'super' en 1996[3].

On notera aussi l'évolution de l'avionique avec par exemple l'installation en 2005 de l'avionique Pro Line 21[4]. Cette avionique est développée par Rockwell Collins et équipe les Beechcraft King Air 350, B200GT et les C90GTi[5].

Utilisation[modifier | modifier le code]

Il est utilisé par les forces aériennes d'Argentine sous l'appellation Beechcraft B200 Cormorán[6]. Il a aussi utilisé jusqu'en février 2004 par le gouvernement de la république de Macédoine[7]. Les États Unis l'ont aussi utilisé à des fins de reconnaissance et de surveillance sous un nom différent : Beech C-12 Huron. Il assure aussi des patrouilles maritimes et des calibrations d'outils d'aide à la navigation[3].

Références[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]