The Bush (Alaska)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bush.

En Alaska, the bush (/buʃ/) est le nom donné aux régions reculées et éloignées des routes et des ferries de l'État[1]. Une majorité du peuple indigène d'Alaska vit dans le bush comme leurs ancêtres[2],[3].

D'un point de vue géographique, le bush comprend l'Alaska North Slope, le Borough de Northwest Arctic, l'Ouest, y compris la péninsule de Baldwin et la péninsule de Seward, la baie de Bristol, la péninsule d'Alaska, et des territoires éloignés de l'Alaska du Sud-Est et de l'Alaska Intérieur. La plus grande partie des territoires éloignés du réseau routier est accessible en avion de brousse[4]. Le déplacement d'un endroit à l'autre se fait par motoneige, bateau ou traîneau à chien[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Charles P. Wohlforth, Alaska for Dummies, For Dummies, (ISBN 978-0-471-94555-0, lire en ligne), p. 364
  2. a et b Melissa DeVaughn, The Unofficial Guide to Adventure Travel in Alaska, John Wiley and Sons, (ISBN 978-0-470-22899-9, lire en ligne), p. 457
  3. Charles P. Wohlforth, Frommer's Alaska 2008, Frommer's, (ISBN 978-0-470-15288-1, lire en ligne), p. 434
  4. Charles P. Wohlforth, Alaska for Dummies, For Dummies, (ISBN 978-0-471-94555-0, lire en ligne), p. 365