Efik (langue)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Efik
Pays Nigeria
Nombre de locuteurs langue maternelle : 405 260[1]
seconde langue : 2 000 000[1]
Typologie SVO
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-2 efi
ISO 639-3 efi
IETF efi

L’efik ou éfik est une langue ou dialecte du continuum linguistique ibibio-efik parlé au Nigeria.

Classification[modifier | modifier le code]

L’efik fait partie du groupe ibibio-efik, classé parmi les langues cross river des langues nigéro-congolaises.

Elle est proche de l’ibibio, de l’anaang et de l’ukwa.

Écriture[modifier | modifier le code]

L’efik a d’abord été écrit avec l’orthographe de Hugh Goldie au XIXe siècle et au début du XXe siècle. Dans les années 1930, l’orthographe de Goldie a été remplacée par l’orthographe appelée New Efik Orthography d’Ida C. Ward (en) et R.F.G. Adams.

Alphabet efik de Ward et Adams
a b d e f g h i k kp m n ny ŋ o ɔ p r s t u w y

En 1973, un comité débute la révision de l’orthographe efik en vue de l’amélioré et de le rapprocher d’autres orthographes de langues nigérianes. Après quelques amendements, cette nouvelle orthographe, appelée Standardised Efịk Orthography, est adoptée par le ministère de l’éducation de l’État de Cross River officiellement le 1er septembre 1975[2].

Alphabet efik de 1975[2]
a b d e f gh i k kp kw m n ny ñ ñw o p r s t u w y

Certains ouvrages montrent n macron ‹ n̄ › ou n circonflexe ‹ n̂ › au lieu de n tilde ‹ ñ ›

En 1982, une nouvelle orthographe efik, modifiant celle de 1975, est publiée par le ministère fédérale de l’éducation du Nigeria.

En 2012, le sous-comité de développment de la langue efik a révisé l’orthographe et recommande la suppression de trois lettres pointées ‹ ẹ ị ụ ›, ne les considérants pas comme des voyelles différentes de ‹ e i u ›[3].

Alphabet efik de 2012[3]
a b d e f g gh h i k kp kw m n ny ñ ñw o p r s t u w y

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Ethnologue [efi].
  2. a et b Akpanyụn 1978, p. 2.
  3. a et b Efik Eburutu of Nigeria.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) R.F.G. Adams, English-Efik and Efik-English vocabulary, Liverpool, Philip, Son & Nephew,
  • (en) O. A. Akpanyụn, An Efịk language handbook for teachers, Macmillan Nigeria, (ISBN 978-132-264-0)
  • (en) Okon E. Essien, « Efik Orthography », dans Ayo Bamgbose, Orthographies of Nigerian languages: manual I, Lagos, Federal Ministry of Education, National Language Centre,
  • (en) Hugh Goldie, Principles of Efik grammar with specimen of the language, Calabar, Mission Press, (lire en ligne)
  • (en) Hugh Goldie, Dictionary of the Efïk language in two parts : I.- Efïk and English II.- English and Efïk, Glasgow, Dunn & Wright, (lire en ligne)
  • (en) Hugh Goldie, Principles of Efik grammar with specimen of the language, Édimbourg, Muir and Paterson, (lire en ligne)
  • (en) Hugh Goldie, Dictionary of the Efïk language in two parts : I.- Efïk and English II.- English and Efïk, Glasgow, Dunn & Wright, (lire en ligne)
  • (en) Ida C. Ward, A phonetic and tonal structure of Efik, Cambridge, W. Heffer & Sons Ltd.,

Liens externes[modifier | modifier le code]