Édouard Doigneau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Edouard Doigneau)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Édouard Doigneau
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 88 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Formation

Édouard Edmond Doigneau, né le à Nemours[1], mort le en son domicile dans le 17e arrondissement de Paris[2], est un peintre français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Destiné tout d’abord à une carrière militaire, il entre à l'École polytechnique en 1885. Il abandonne en 1900 pour se consacrer à la peinture. Il est l'élève de Jules Lefebvre et de Tony Robert-Fleury[3] à l'Académie Julian à Paris, puis il part à Fontainebleau, en Bretagne, en Camargue, sur les bords de Loire puis en Espagne et en Afrique. Il revient cependant fréquemment à Paris où il a un atelier et fréquente les Salons et expose de 1908 à 1911 à la Galerie Georges Petit[4]. Édouard Doigneau est sociétaire des artistes français dont il est hors concours, et des aquarellistes, des orientalistes et des Peintres de chevaux[4].

Il obtient une médaille d'or au Salon des artistes français de 1906[réf. nécessaire].

Dessinateur, il croque sur ses carnets et peint à l'aquarelle des scènes pittoresques de Bretagne, du Pays Bigouden en particulier, ainsi que des scènes animalières. Peintre régionaliste de formation classique, il ne veut appartenir à aucune école ni s’attacher à aucun style. Ses œuvres réalisées en Afrique le rattachent cependant au genre de la peinture orientaliste.

Édouard Doigneau meurt en 1954.

Collections publiques[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]