Edgard Naccache

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Naccache.
Edgard Naccache
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 88 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Site web

Edgard Naccache, né le à Tunis et mort le à Paris, est un peintre tunisien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Autodidacte, Edgard Naccache commence à peindre en 1934 tout en exerçant le métier de correcteur dans un journal tunisien. Il devient journaliste dès 1943. Sa première exposition a lieu à Tunis en 1938.

Il est envoyé dans un camp de travail en 1942 pendant l'occupation de la Tunisie par les troupes de l'Axe.

En 1948, il se rend pour la première fois à Paris où il expose au Salon de la Jeune Peinture, invité par l'abbé Maurice Morel, un spécialiste de Pablo Picasso et de Georges Rouault. Il est alors considéré comme un représentant de l'avant-garde de la peinture tunisienne.

En 1949, il participe à la création du courant artistique de l'École de Tunis. En 1950, Edgard Naccache remporte le prix de la jeune peinture de Tunisie.

Il s'installe en France en 1962. Entre 1965 et 1976, il évolue à l'intérieur du mouvement de la figuration narrative.

Edgard Naccache meurt le 27 mars 2006, il est inhumé à Paris au cimetière du Montparnasse.

Collections publiques[modifier | modifier le code]

Expositions[modifier | modifier le code]

Personnelles
Collectives 

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Chansons politiques d'aujourd'hui, éd. Syros, Paris, 1976
  • Naccache, 40 ans de peinture, catalogue, éd. Château Grimaldi, Cagnes-sur-Mer, 1990
  • Edgard Naccache, 60 ans de peinture, éd. Galerie d'art contemporain de Bécheron, Saché, 1999 (ISBN 9782951396609)

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Edgard Naccache », sur garedemarlon.com (consulté le 5 avril 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]