Dolomites (patrimoine mondial)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Les Dolomites *
Image illustrative de l’article Dolomites (patrimoine mondial)
Image estivale du Gruppo del Focobon.
Coordonnées 46° 36′ 47″ nord, 12° 09′ 47″ est
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Type Naturel
Critères (vii) (viii)
Superficie 135 911 ha
Zone tampon 98 512 ha
Numéro
d’identification
1237rev
Zone géographique Europe et Amérique du Nord **
Année d’inscription 2009 (33e session)
Image illustrative de l’article Dolomites (patrimoine mondial)
* Descriptif officiel UNESCO
** Classification géographique UNESCO

Le , une partie des Dolomites a été reconnue par l'UNESCO comme site du patrimoine mondial. Les vingt et un membres du Comité du patrimoine mondial ont décidés à l’unanimité d’inclure neuf sites des Dolomites dans la liste des patrimoines naturels[1],[2],[3]. Cependant, certains de ces sites se trouvent à l'extérieur des limites du massif défini par la subdivision orographique internationale unifiée du système alpin et l'Alpenvereinseinteilung der Ostalpen.

La candidature avait été initialement présentée par le ministère du Patrimoine culturel en 2004, mais avait été rejetée par l'UNESCO en . Par la suite, le groupe de travail de l'UNESCO du ministère de l'Environnement et de la Protection du territoire et de la mer, coordonné par Pier Luigi Petrillo, a présenté les deux dossiers de candidature, entamant simultanément une intense négociation avec les 165 pays membres de la Convention du patrimoine mondial et les 37 pays membres du Comité. Au terme des négociations, qui ont duré deux ans et demi, l’autorité indépendante chargée de l’évaluation des candidatures naturalistes, l’UICN, a rendu un avis favorable sur cette candidature. Enfin, à Séville, en , l’équipe coordonnée par le Pietr Luigi Petrillo a mené les dernières négociations en obtenant la reconnaissance de l'UNESCO.

Les neuf sites classés sont[4] :

Photo Lieu Superficie (ha)
1 Monte Pelmo, 2012-01-22.jpg Monte Pelmo et Croda da Lago 4 344
2 Marmolada Sunset.jpg Marmolada 2 208
3 Pale di san martino tramonto.jpg Pale di San Martino, Pale di San Lucano, parc national des Dolomites Bellunesi, Vette Feltrine 31 666
4 Bivacco Montanaia Perugini.JPG Dolomites frioulanes 21 461
5 Drei Zinnen-Tre Cime Di Lavaredo 6.JPG Dolomites septentrionales (Dolomites de Braies, de Sesto et d'Ampezzo) 53 586
6 Gruppo delle Odle dalla malga Geisleralm.jpg Puez - Odle 7 930
7 Panoramica del Lago di Carezza in Val d'Ega BZ - Übersicht Karersee in Val d'Ega BZ.jpg Schlern-Rosengarten et Latemar 9 302
8 Bletterbach HDR.jpg Bletterbach 271
9 Dolomiti di Brenta - Sfulmini e Campanile Basso.jpg Dolomites de Brenta 11 135

La zone centrale couvre 141 910 hectares, auxquels s’ajoutent 89 266 ha de zone tampon. Toutes les zones étaient auparavant protégées en tant que parc national, parc naturel ou zones Natura 2000.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) « Dolomiti patrimonio dell'umanità dall'Unesco il riconoscimento - ambiente - Repubblica.it », sur www.repubblica.it (consulté le 1er novembre 2019)
  2. (it) « Dolomiti, Patrimonio dell’UNESCO », sur DolomitiUnesco.it (consulté le 1er novembre 2019)
  3. (it) « Unesco, le Dolomiti sono patrimonio Universale dell'Umanità - Corriere della Sera », sur www.corriere.it (consulté le 1er novembre 2019)
  4. (en) « The 9 systems of the Dolomites », sur Dolomiti Patrimonio Mondiale UNESCO (consulté le 1er novembre 2019)