Denise Saint-Pé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Denise Saint-Pé
Illustration.
Fonctions
Sénatrice française
En fonction depuis le
(3 ans et 23 jours)
Élection 24 septembre 2017
Circonscription Pyrénées-Atlantiques
Groupe politique UC
Prédécesseur Jean-Jacques Lasserre
Conseillère régionale d'Aquitaine puis
de Nouvelle-Aquitaine
En fonction depuis le
(16 ans, 6 mois et 23 jours)
Réélection 13 décembre 2015
Président Alain Rousset
Conseillère départementale des Pyrénées-Atlantiques

(2 ans, 5 mois et 22 jours)
Avec Jacques Pedehontaa
Élection 29 mars 2015
Circonscription Canton d'Orthez et Terres des Gaves et du Sel
Successeur Valérie Cambon
Conseillère générale des Pyrénées-Atlantiques

(21 ans)
Élection 27 mars 1994
Réélection 18 mars 2001
16 mars 2008
Circonscription Canton de Sauveterre-de-Béarn
Prédécesseur Jean Récapet
Successeur Canton supprimé
Maire d'Abitain

(18 ans et 5 jours)
Élection 11 mars 1983
Successeur Victor Masero
Biographie
Date de naissance (69 ans)
Lieu de naissance Abitain (Basses-Pyrénées, France)
Nationalité Française
Parti politique UDF
MoDem

Denise Saint-Pé, née le à Abitain (Pyrénées-Atlantiques), est une femme politique française. Elle est conseillère régionale de Nouvelle-Aquitaine depuis 2016 et sénatrice des Pyrénées-Atlantiques depuis le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière politique[modifier | modifier le code]

Maire d'Abitain de 1983 à 2001[1], elle est élue en 1994 et réélue en 2001 et 2008, pour le canton de Sauveterre-de-Béarn, au conseil départemental des Pyrénées-Atlantiques, dont elle prend la vice-présidence, et conseillère régionale d'Aquitaine de 2004 à 2015.

Elle est présidente du syndicat d'énergie des Pyrénées-Atlantiques (SDEPA) de 1995 à 2017[2],[3].

Elle est élue au conseil régional de Nouvelle-Aquitaine le 13 décembre 2015. Elle siège au sein de la commission dédiée à la transition énergétique et écologique.

Le , elle est élue sénatrice des Pyrénées-Atlantiques et entre en fonction le suivant[4]. Elle est membre du groupe de l'Union centriste[5] et siège à la commission des affaires économiques.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Elle est nommée chevalier de la Légion d’honneur en 2015. Elle est également chevalier de l'ordre national du Mérite[6],[7] et titulaire des Palmes académiques.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Élections : qui sont les trois sénateurs élus dans les Pyrénées-Atlantiques ? », sur un site de Radio France (consulté le 1er octobre 2017).
  2. « le syndicat d’énergie des Pyrénées Atlantiques », sur un site de la mairie de Beyrie-en-Béarn (consulté le 1er octobre 2017).
  3. « Plus de soixante ans d’engagement public au service des usagers », sur un site du syndicat d’énergie des Pyrénées-Atlantiques (consulté le 1er octobre 2017).
  4. « Résultat des élections sénatoriales 2017 », sur ministère de l’Intérieur (consulté le 1er octobre 2017).
  5. groupe de l'Union Centriste
  6. « L'ordre du Mérite pour Denise Saint-Pé », sur un site du journal La République des Pyrénées (consulté le 1er octobre 2017).
  7. « L’ordre du Mérite pour Denise Saint-Pé », sur un site du journal Sud Ouest (consulté le 1er octobre 2017)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Ressource relative à la vie publiqueVoir et modifier les données sur Wikidata :