Crêt de la Neuve

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Crêt de la Neuve
Vue aérienne du crêt de la Neuve.
Vue aérienne du crêt de la Neuve.
Géographie
Altitude 1 494 m[1]
Massif Jura
Coordonnées 46° 31′ 25″ nord, 6° 13′ 18″ est[1]
Administration
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Vaud
Districts Nyon, Jura-Nord vaudois
Ascension
Voie la plus facile Chemin partant du hameau de la Neuve (nord)
Géologie
Âge Portlandien (roches)
Roches Calcaires
Type Mont

Géolocalisation sur la carte : canton de Vaud

(Voir situation sur carte : canton de Vaud)
Crêt de la Neuve

Géolocalisation sur la carte : Suisse

(Voir situation sur carte : Suisse)
Crêt de la Neuve

Le crêt de la Neuve est un sommet du massif du Jura culminant à 1 494 m d'altitude, situé dans le canton de Vaud, en Suisse.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Son nom évoque la montagne sur laquelle a été créé un nouvel alpage[2].

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

Le crêt de la Neuve est situé sur les territoires des communes de Longirod, au sud-est, de Marchissy au sud-ouest et du Chenit au nord. Il se trouve à la bordure est du massif du Jura et domine la pente orientale du massif plongeant sous la molasse du plateau suisse. Il est situé à 5 km au sud-est de la vallée de Joux et à 3,5 km au sud-ouest du col du Marchairuz. À plus de 5 km à l'ouest-sud-ouest, se trouvent les sommets du mont Sâla (1 511 m), du mont Pelé (1 532 m) et du Noirmont (1 567 m), tandis qu'à moins de 10 km au nord-est, se situe le sommet du mont Tendre (1 679 m)[1].

Topographie[modifier | modifier le code]

Le crêt de la Neuve est situé le long d'une ligne de crête d'orientation NE-SO dominant deux dépressions à l'ouest et à l'est. À l'ouest se trouve la combe des Amburnex, située à 150 m en contrebas du sommet. À l'est, le flanc du crêt est très raide et domine la petite combe du Petit Pré de Rolle de plus de 100 m ; à 5 km à l'est, commence le domaine du plateau suisse situé à plus de 700 m en contrebas[1].

Géologie[modifier | modifier le code]

Le sommet du crêt de la Neuve est constitué de calcaires datant du Portlandien présentant par endroits des surfaces lapiazées. Il est situé sur la partie supérieure du flanc occidental d'un anticlinal où les couches présentent un faible pendage (15° environ). À 200 m au sud-est du sommet, se trouve la charnière de l'anticlinal où les couches du flanc oriental sont quasiment verticales pour plonger dans la gouttière synclinale du Petit Pré de Rolle. À 50 m à l'est-nord-est du crêt, commencent à affleurer les niveaux calcaires portlandiens remaniés contenant des fossiles d'un lamellibranche caractéristique des niveaux du Kimméridgien supérieur nommé Exogyra virgula. La combe des Amburnex constitue quant à elle un petit synclinal constitué de calcaires du Crétacé inférieur[3],[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d Crêt de la Neuve (VD) - Marchissy, map.geo.admin.ch, consulté le 16 décembre 2012.
  2. Gilbert Künsi et Charles Kraege, Montagnes romandes : À l’assaut de leur nom, Cabédita, [détail de l’édition] (ISBN 2-88295-319-4), p. 22
  3. Crêt de la Neuve (VD) - Marchissy, Carte géologique de la Suisse au 1/25 000e, map.geo.admin.ch, consulté le 16 décembre 2012.
  4. Parc jurassien vaudois, « Crêt de la Neuve - Glacière de St-George », sur http://www.unil.ch/, (consulté le 9 octobre 2012).

Sur les autres projets Wikimedia :