Anticlinal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Schéma indiquant les principaux types de plis géologiques
Terminaison périclinale d'un pli anticlinal, L'Écoutoux, en Chartreuse (Isère).
Diagramme expliquant la formation d'un anticlinal.

En géologie, on appelle anticlinal (opposé : synclinal) un pli convexe dont le centre est occupé par les couches géologiques les plus anciennes[1].

Cela signifie que le terme anticlinal prend en considération une notion stratigraphique, donc chronologique, et fait ainsi référence à un épisode de plissement précis.

Dans les cas simples, un anticlinal est une antiforme au cœur de laquelle se trouvent les couches les plus anciennes ; mais si le pli est déversé, les couches les plus jeunes peuvent apparaître au cœur d'une synforme : il s'agit d'une « tête plongeante ».La terre se surélève.

Les anticlinaux sont de très bons pièges à hydrocarbures

Anticlinorium[modifier | modifier le code]

L'anticlinorium est un terme de géologie servant à désigner une succession de plis de plusieurs kilomètres dont l'aspect général forme un anticlinal[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Encyclopédie Larousse en ligne », sur http://www.larousse.fr/ (consulté le 11 octobre 2015)
  2. Alain Foucault et Jean-François Raoult, Dictionnaire de géologie, Paris, Dunod,‎ (réimpr. 1984, 1988, 1995, 2000 et 2005), 7e éd. (1re éd. 1980), 388 p. (ISBN 978-2-10-054778-4, notice BnF no FRBNF41609235, présentation en ligne), p. 21.