Cour constitutionnelle (Autriche)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ne doit pas être confondu avec Cour suprême (Autriche).

La Cour constitutionnelle (en allemand : Verfassungsgerichtshof) est un tribunal de droit public en Autriche et est l'une des institutions les plus importantes du système judiciaire de la Constitution fédérale autrichienne. Elle veille à ce que les lois soient conformes à la Constitution.

Fonctionnement[modifier | modifier le code]

La Cour constitutionnelle autrichienne à Vienne, 2007.

Les pouvoirs de la Cour constitutionnelle sont régis par la Loi constitutionnelle fédérale (B-VG) de 1920.

Elle est considérée comme le plus ancien tribunal constitutionnel du monde[1]. La présidente de la Cour est actuellement Brigitte Bierlein (depuis 2018) et le vice-président est Christoph Grabenwarter (depuis 2018)[2]. Elle siège à Vienne, la capitale du pays. Contrairement au Tribunal constitutionnel fédéral allemand, elle se réunit en séance plénière de 14 membres. La présence du Président (ou vice-président) et d'au moins huit membres votants est indispensable à l'obtention du quorum ; la Cour est dès lors reconnue apte à délibérer.

Références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (de) Gerhart Holzinger et Martin Hiesel, Verfassungsgerichtsbarkeit. Die Bestimmungen des B-VG und anderer Bundesverfassungsgesetze über den VfGH, das VfGG und die Geschäftsordnung des VfGH. 3., Manz, Wien 2009. (ISBN 978-3-214-01081-2).
  • (de) Kurt Heller, Der Verfassungsgerichtshof. Die Entwicklung der Verfassungsgerichtsbarkeit in Österreich von den Anfängen bis zur Gegenwart. Verlag Österreich: Wien 2010. (ISBN 978-3-7046-5495-3).

Liens externes[modifier | modifier le code]