Constitution égyptienne de 2014

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Constitution égyptienne

Présentation
Titre Constitution de la République arabe d’Égypte
Pays Drapeau de l'Égypte Égypte
Langue(s) officielle(s) Arabe
Adoption et entrée en vigueur
Adoption
Promulgation [1]
Entrée en vigueur [1] (approuvée par référendum)
Version en vigueur 2014

Lire en ligne

Constitution de 2014 sur le site etudes-geopolitiques.com

La Constitution égyptienne de 2014 est la loi fondamentale de l'Égypte. Elle est entrée en vigueur le après avoir été approuvée par un référendum. Elle remplace la Constitution de 2012, adoptée sous la présidence de Mohamed Morsi.

Histoire[modifier | modifier le code]

En juillet 2013, après le renversement du président démocratiquement élu Mohamed Morsi, les militaires au pouvoir annoncent une profonde réforme de la Constitution. Un « comité des 50 » est nommé en guise d'assemblée constituante et élit Amr Moussa comme président[2]. Alors qu'il était prévu que la constitution de 2012 soit simplement amendée[2], celle-ci est finalement totalement re-rédigée[3],[4]. Les 14 et , le projet est soumis à un référendum à l'issue duquel la nouvelle loi fondamentale est approuvée[5].

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Article 247.
  2. a et b « Amr Moussa élu président de la Constituante en Egypte », sur Le Monde, (consulté le 10 février 2016)
  3. « L'Egypte pourrait réécrire entièrement sa constitution », sur Le Monde, (consulté le 10 février 2016)
  4. « Égypte : le "Comité des 50" va entamer le vote final sur la Constitution - JeuneAfrique.com », sur JeuneAfrique.com (consulté le 10 février 2016)
  5. « L'Égypte adopte une nouvelle Constitution », Le Figaro, 18 janvier 2014