Chroniques (Froissart)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bataille de Beverhoutsveld dans les Chroniques de Froissart (xve siècle) avec les Gantois sous le drapeau de Gant

Les Chroniques de Jehan Froissart sont des chroniques médiévales écrites en moyen français par Jean Froissart, considéré comme l'ancêtre du premier journaliste-reporter.

Résumé[modifier | modifier le code]

Les Chroniques de Froissart couvrent les années 1322 à 1400 et décrivent les évènements de la première moitié de la Guerre de Cent Ans. Reçu à la cour des princes et des rois, en France, en Angleterre et en Écosse, l'auteur a pu y recueillir de nombreux témoignages et les a relatés, ce qui donne à son ouvrage une telle précision. Froissart aime également se mettre en scène et être présent lui-même au cœur des événements, bien qu'il ne vécut jamais la moindre bataille.

Historique[modifier | modifier le code]

Arrestation de Charles de Navarre à Rouen en 1356 (Chroniques de Froissart, Loyset Liedet, BnF, ms. français 2643 fº 197v, XVe siècle).

Froissart écrit tout d’abord une chronique en vers à l’intention de Philippa de Hainaut, maintenant perdue, et il ne rédige le livre I de la chronique qui nous est parvenue de 1369 à 1373, sous l’insistance de Robert de Namur qui a assisté aux évènements du siège de Paris.

Froissart visite L'Écluse en 1386 pour voir les préparations d’une invasion de l’Angleterre qui n’eut finalement pas lieu, et assiste à d’autres événements comme le baptême de Richard II d’Angleterre.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Les Chroniques de Froissart sur le site Gallica de la Bibliothèque nationale de France :