Chlorprothixène

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Chlorprothixène
Chlorprothixène
Identification
Nom UICPA (3Z)-3-(2-chloro-9H-thioxanthén-9-ylidène)-N,N-dim&thylpropan-1-amine
No CAS 113-59-7
No EINECS 204-032-8
Code ATC N05AF03
DrugBank APRD00718
PubChem 2729
SMILES
InChI
Propriétés chimiques
Formule brute C18H18ClNS  [Isomères]
Masse molaire[1] 315,86 ± 0,023 g/mol
C 68,45 %, H 5,74 %, Cl 11,22 %, N 4,43 %, S 10,15 %,
Propriétés physiques
fusion 97,5 °C[2]
Pression de vapeur saturante 2,37×10-7 mmHg à 25 °C[2]
Écotoxicologie
DL50 50,1 mg·kg-1 (souris, oral)[2]
Données pharmacocinétiques
Métabolisme hépatique[3]
Demi-vie d’élim. 8 à 12 heures[3]
Excrétion

fèces et urine

Considérations thérapeutiques
Voie d’administration orale[3], intramusculaire[3]
Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

Le chlorprothixène (Truxal, Cloxan, Taractan) est un antipsychotique typique appartenant à la classe des thioxanthènes, et le premier à avoir été synthétisé[4]. Il a été introduit en 1959 par Lundbeck[5].

Chlorprothixène
Noms commerciaux
  • Clothixen (Japon)
  • Cloxan (Thaïlande)
  • Rentovet
  • Tactaran
  • Taractan (États-Unis) commercialisation suspendue
  • Traquilan
  • Trictal
  • Truquil
  • Truxal (Allemagne, Arabie saoudite, Autriche, Danemark, Égypte, Émirats arabes unis, Estonie, Finlande, Géorgie, Hongrie, Islande, Iran, Irak, Jordanie, Koweït, Lettonie, Liban, Lituanie, Norvège, Pays-Bas, Qatar, Russie, Soudan, Suède, Suisse, Sultanat d'Oman, Taïwan, Yémen)
  • Truxaletten
  • Truxalettes (Luxembourg)
  • Vetacalm
Laboratoire Orion, Lundbeck, Roche, Yoshitomi, Zentiva
Formule brute C18H18CINS
Sels chlorhydrate ; décanoate
Forme comprimés pelliculés à 15 et à 50 mg, solution buvable
Administration per os
Classe psycholeptiques antipsychotiques, dérivés du thioxanthène, ATC code N05AF03

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  2. a, b et c (en) « Chlorprothixène » sur ChemIDplus
  3. a, b, c et d (en) « Chlorprothixène » sur DrugBank, consulté le 5 août 2009
  4. (en) Healy, David, The antidepressant era, Cambridge, Harvard University Press, , 317 p. (ISBN 0-674-03958-0, lire en ligne), p. 182
  5. (en) Sneader, Walter, Drug discovery: a history, New York, Wiley, , 468 p. (ISBN 0-471-89980-1, lire en ligne), p. 410

Lien externe[modifier | modifier le code]

  • Compendium suisse des médicaments : spécialités contenant Chlorprothixène