Pipampérone

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Pipampérone
Image illustrative de l’article Pipampérone
Identification
DCI pipampérone
Nom UICPA 1'-[4-(4-fluorophenyl)-4-oxobutyl]-1,4'-bipiperidine-4'-carboxamide
No CAS 1893-33-0
No ECHA 100.119.828
Code ATC N05AD05
PubChem 4830
SMILES
InChI
Propriétés chimiques
Formule brute C21H30FN3O2  [Isomères]
Masse molaire[1] 375,4802 ± 0,0201 g/mol
C 67,17 %, H 8,05 %, F 5,06 %, N 11,19 %, O 8,52 %,
Propriétés physiques
Pression de vapeur saturante 9,48×10-11 mmHg à 25 °C
Écotoxicologie
DL50 (souris, oral, 490 mg·kg-1)
Considérations thérapeutiques
Voie d’administration orale

Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

La pipampérone (Dipiperon, R4050 ou R3345.2HCl) est un antipsychotique typique dérivé de la butyrophénone. Elle est principalement utilisée dans le traitement de la schizophrénie, plus particulièrement dans les états d'agitation et d'agressivité au cours d'états psychotiques. Elle a été développée par Janssen Pharmaceutica en 1960.

pipampérone
Image illustrative de l’article Pipampérone
Comprimé de 40 mg de pipampérone
Noms commerciaux
  • Dipiperon (Belgique, France, Suisse)
Laboratoire Eumedica
Sels dichlorhydrate
Forme comprimés sécables à 40 mg, solution buvable dosée à 40 mg·ml-1
Administration per os
Classe psycholeptiques antipsychotiques dérivés du butyrophénone, ATC code N05AD05
Autres informations les comprimés contiennent du lactose

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Pipamperone » (voir la liste des auteurs).
  1. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Fouks, Mathis, Gilbert, Ferragu, Houssait, Lerno, « Treatment of character disorders with a new butyrophenone: R. 3345 or pipamperone » Ann Med Psychol (Paris). 1966 Dec;124(5):677-81.
  • (en) Deberdt R, « Pipamperone (Dipiperon) in the treatment of behaviour disorders. A large-scale multicentre evaluation » Acta Psychiatr Belg. 1976 Jan-Feb;76(1):157-66.

Liens externes[modifier | modifier le code]