Phénothiazine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Phénothiazine
Image illustrative de l’article Phénothiazine
Structure de la phénothiazine
Identification
Nom UICPA 10H-phénothiazine
Synonymes

Dibenzothiazine
Thiodiphénylamine

No CAS 92-84-2
No ECHA 100.001.997
No CE 202-196-5
SMILES
InChI
Apparence cristaux jaunes. devient vert foncé lors d'exposition à la lumiere[1].
Propriétés chimiques
Formule brute C12H9NS  [Isomères]
Masse molaire[2] 199,272 ± 0,015 g/mol
C 72,33 %, H 4,55 %, N 7,03 %, S 16,09 %,
Propriétés physiques
fusion 185,1 °C[1]
ébullition 371 °C[1]
Solubilité dans l'eau : nulle[1]
Précautions
SIMDUT[3]

Produit non contrôlé
Écotoxicologie
LogP 4,2[1]

Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

La phénothiazine est un composé chimique qui a donné son nom à la classe pharmacologique des phénothiazines.

Utilisations[modifier | modifier le code]

La phénothiazine a été utilisée comme insecticide puis comme anthelminthique (chez l'animal et l'Humain), synthétisé initialement en 1883 à partir de bleu de méthylène, découvert sept ans plus tôt par Paul Ehrlich.

De cette molécule dérivent plusieurs médicaments neuroleptiques.

C'est aussi l'un des additifs de certaines huiles utilisées dans le domaine de l'aéronautique[4].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d et e PHENOTHIAZINE, fiche(s) de sécurité du Programme International sur la Sécurité des Substances Chimiques, consultée(s) le 9 mai 2009
  2. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  3. « Phénothiazine » dans la base de données de produits chimiques Reptox de la CSST (organisme québécois responsable de la sécurité et de la santé au travail), consulté le 24 avril 2009
  4. Exemple de fiche de sécurité : Eastman(TM) Turbo Oil 25, révisée le 13 juillet 2018, consultée le 20 février 2020

Voir aussi[modifier | modifier le code]