Cheng Kaijia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cheng Kaijia
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonctions
Membre du comité national de la conférence consultative politique du peuple chinois (d)
Député à l'Assemblée nationale populaire
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 100 ans)
PékinVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
République de Chine (-), Chinois ( - )Voir et modifier les données sur Wikidata
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Domaine
Parti politique
Membre de
Academic Division of Mathematics and Physics of the Chinese Academy of Sciences (d) ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Directeur de thèse
Distinction

Cheng Kaijia, aussi orthographié Cheng Kai-jia ou Cheng Kai Jia[1] (en chinois simplifié : 程开甲 ; chinois traditionnel : 程開甲 ; pinyin: Chéng Kāijiǎ), né le à Suzhou et mort le à Pékin, est un physicien nucléaire chinois. Il est un pionnier et un personnage clé dans le développement de la première bombe nucléaire chinoise.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il sort diplômé du Département de physique de l'université de Zhejiang en 1941. En 1946, il part étudier à l'université d'Edimbourg au Royaume-Uni et obtient un doctorat en 1948 (directeur de thèse : Max Born). Il devient ensuite chercheur au Royaume-Uni.

Cheng retourne en Chine en 1950. Il est alors professeur agrégé à l'université de Zhejiang, avant d'enseigner ensuite dans celle de Nankin.

Il a été un pionnier de la technologie nucléaire chinoise et a joué un rôle important dans le développement de la première bombe atomique chinoise. Il a d'abord calculé la température intérieure et la pression nécessaire à l'explosion d'une bombe nucléaire. Son calcul était une tâche extrêmement lourde et presque manuelle, du fait qu'à cette époque la Chine ne disposait pas d'ordinateur ou même de calculatrice. Il a également résolu le mécanisme de l'explosion intérieure, ce qui pourrait soutenir la conception de la bombe. Il a été par la suite directeur en chef de nombreux essais nucléaires et de leurs processus d'explosion[2].

Cheng a été élu à l'Académie chinoise des sciences. Il était aussi un membre permanent du Comité Science et technologie de la Société nationale chinoise de l'industrie nucléaire. Il a par ailleurs été vice-président et directeur en chef adjoint de l'Institut de recherche sur les armes nucléaires[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. 中国的"核司令"程开甲 Cheng Kai-jia, China's Nuclear Commander
  2. Chen Kaijia's biography in Baidu.com “我国第一颗原子弹研制的开拓者之一,我国核武器试验事业的创始人之一。在国内第一个计算出原子弹爆炸的弹心温度和压力,其内爆机理研究解决了原子弹的关键问题,为原子弹爆炸威力、弹体结构设计提供了重要依据。……”
  3. ChinaVitae brève biographie de Cheng Kaijia

Article connexe[modifier | modifier le code]

  • 596 - premier test nucléaire de la RPC

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Ressource relative à la vie publiqueVoir et modifier les données sur Wikidata :